Notice d
8 pages
Français

Notice d'utilisation de la Skoda Superb

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Vous ne savez pas comment fonctionne votre Skoda Superb, alors découvrez notre notice d'utilisation sur cette voiture.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 69
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

ADIMIR SKODA
E X P O S I T I O N lundi 8 juillet > vendredi 20 septembre 2013
ESPACE D’ART CONTEMPORAIN DE LA VILLE DEROMAGNAT
VLADIMIR SKODA
VLADIMIR SKODA
E X PO S I T I O N lundi 8 juillet > vendredi 20 septembre 2013
Se promener dans le parc, accompagner enfants et petits
enfants pour qu'ils profitent des jeux, s'asseoir et discuter
est aussi évident et naturel pour nous tous que respirer.
Visiter des expositions, découvrir de l'art contemporain
l'est beaucoup moins.
Le pari, avec cette exposition de Vladimir Skoda, c'est de faire venir ces œuvres vers vous, au cœur de la ville.
Au détour de votre vie quotidienne, vous pourrez découvrir,
aimer, critiquer ces oeuvresqui s'inscrivent pour quelques
semaines dans votre paysage.
Ces sculptures peuvent vous surprendre, aiguiser votre curiosité, vous apprendre à connaître de nouveaux horizons mais,surtout, elles sont là pour vous distraire, vous donner du plaisir.
Pour qu'au fil du temps, partager et rencontrer des œuvres
d'art dans le parc deviennent aussi naturel que respirer...
François Farret Maire de Romagnat Vice-président de Clermont Communauté
ŒUVRES
Sans titre, 2005 Tôle perforée en acier -Ø180 cm © D. R.
Kora (phase I), 1994-95 Miroir concave sphérique en acier inox poli, Ø 126 cm x 15 cm, sphère en acier patiné noir - Ø 20 cm © Franta Barton
Pyramide, 1985 - 1995 Acier, acier forgé - 110 x 142 x 142 cm © Franta Barton
Kora (phase II),1994-95 Miroir concave sphérique en acier inox poli, Ø 126 cm x 15 cm, sphère en acier patiné noir - Ø 20 cm © Franta Barton
Icosaèdre, 2003 Cuivre poli miroir acier inox poli miroir, partiellement grenaillé - Ø 30 cm © Massimo Lenzo
Géométrie non euclidienne sur la sphère, 1993 Acier usiné patiné noir, fil de cuivre Ø 20 cm © Franta Barton
Sans titre, (Chaos ≠ ordre), 1991 Acier usiné - Ø 22 cm © Franta Barton
Sans titre, 1984 Acier forgé - 24 x 22 x 20 cm © Franta Barton
ŒUVRES
Pyramide, 1975 - 77 Acier - 30 x 30 x 30 cm © Franta Barton
Voie lactée, 2004 Série de photogrammes 70 x 33 cm chaque élément © D. R.
Sans titre, 1982 Acier forgé - Ø 15 x 40 cm © D. R.
Sans titre, 2000 Eau forte, aquatinte sur zinc 25 x 25 cm © D. R.
VLADIMIR SKODA
Né à Prague en 1942, Vladimir Skoda apprend le métier de tourneur-fraiseur, puis étudie le dessin et la peinture. En 1968 il quitte Prague pour venir s’installer en France. Il étudie à la faculté des lettres à Grenoble, suit des études à Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, dans l’atelier de G. Jeanclose et de César. Il délaisse la peinture et engage un travail de sculpture sur le métal. Entre 1973-1975 il séjourne à la Villa Médicis à Rome et élabore une série des sculptures en fil de fer. Dès 1975 il amorce ses premiers travaux à la forge qui se concrétisent à la fin des années 70 par la réalisation des sculptures monumentales. Après ses premières expositions personnelles à la galerie Primo Piano à Rome (1975) et à la galerie Ilanne à Paris (1977), Vladimir Skoda construit en 1979 une œuvre monumen-tale pour le symposium « Situation 1 » à Regensburg et commence à exposer en Europe. Dans son travail de sculpteur, il développe une réflexion plastique sur les constituants de la matière : le plein et le vide. Il a commencé par travailler le métal en son cœur dans l’intériorité de sa matière avec des formes compactes, fruits d’une énergie interne en expansion, issue du noyau en fusion. C’est l’espace intérieur avec toutes ses ouvertures dans la matière. Après son exposition personnelle au Musée d’Art Moderne de Paris en 1987, où il pré-sente une série de boules forgées intitulée « d’intérieur », dans son travail la sphère par-faite est apparue en 1988, après une pratique de la forge. Pour pouvoir travailler et former une masse de la matière, on la chauffe au four à blanc. Cette forme d'énergie réveillée dans l'acier par la chaleur l'a empêché de voir la forme précise d'origine de la pièce qu'on était en train de travailler et il a évolué progressivement vers la forme sphérique jusqu’à la sphère parfaite, avec le mouvement sur la surface courbe pour arriver à la boule réfléchissante. Il réalise ses premières sculptures sphériques à surface réfléchissante en 1991, présen-tées en 1992 lors de son exposition personnelle aux Moulins Albigeois à Albi. Il est passé de la matité du noir absorbant la lumière et l’attirant en soi, au satiné et au brillant qui réfléchissent et nous renvoient l’espace extérieur transformé. Puis il a évidé ses sphères et ouvert leur surface, elles sont devenues aérées et dentelées, traversées et irriguées par la lumière naturelle et artificielle. En 1994 il s’inspire du mouvement permanent du pendule pour obtenir une image défor-mée de l’espace environnant et une vision de l’infini en mouvement. En 1999 son œuvre « badria » est présentée à l’exposition « Cosmos : du romantisme à l’avant-garde » au Musée des Beaux-Arts de Montréal.
Vladimir Skoda utilise différentes technologies pour le travail du métal et la possibilité d'une interactivité. En utilisant les applications différentes, y compris l’effet de miroir que dégage la surface en acier inox poli, son œuvre réagit ainsi aux espaces où elle est installée. Sa problématique vise à articuler le mouvement et l’énergie naturelle du monde à celui et celle des hommes. « Il y a dans mon travail une dimension cosmogonique et elle implique chez moi une prédominance du circulaire sur l’orthogonal. La lumière, dans sa projection, tend à se déformer vers l'ellipse par la double rotation de la terre. Le courbe, le sphérique et l'elliptique sont le propre de l'univers », dit Vladimir Skoda.
Les œuvres de Vladimir Skoda sont acquises par nombreuses collections publiques en France, en Allemagne et en République Tchèque.
© D. R.
Ville de Romagnat avec le concours du Conseil Général du Puy-de-Dôme
Mécènes de l'exposition Imprimerie DECOMBAT ERDF Laboratoires THÉA TRËMA option art
Commissaire d'exposition Bernard Aujon Assistante de l'artiste Renata Leroy-Vavrova Régisseur Gauthier Tauveron
EXPOSITIONS PRINCIPALES
1975 • Galleria Primo Piano, Rome (I) 1976 - Galerie UXA, Novara (I) • Ateliers 81/82,ARC - Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Paris 1986 • Œuvres de 1976 à 1986,CREDAC - Galerie Fernand Léger, Ivry-sur-Seine (F) 1987 • de l’intérieur, ARC - Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Paris (F) • Sculptures, La Criée - Halle d’Art Contem-porain, Rennes (F) • Œuvres 1975 - 87, Atelier des Halles - Centre d’art contemporain, Montbéliard (F) 1988 • Vladimir Skoda, œuvres 1975 – 1986, Musée des Beaux-arts André Malraux, Le Havre (F) • Musée Ziem, Martigues (F), 1992 • Eclipses, Les MoulinsAlbigeois, Albi (F), 1995 • Constellations, Centre d’Art Contemporain de Vassivière enLimousin, Beaumont du Lac (F), Galerie Rudolfinum, Praha (CZ) • Vladimir Skoda,Atelier 340, Bruxelles (BEL), 1996 • Konstellationen, Wilhem-Hack-Museum,Ludwigshafen (D) • Dawn of the magicians? Art, Science, Society at the Turn of the Millennium, Galerie nationale - Veletrzni palace, Prague (CZ) 1997 • Made in France 1947 – 1997. Cinquante ans de création en France, Musée National de l’Art Moderne -Centre Georges Pompidou, Paris (FR) 1999 • Cosmos, Musée des Beaux-Arts Montréal, Québec (CAN), 2000 • Cosmos, Palazzo Grasi, Venezia (I), Cosmos. Del romanticisme a l’avantguarda, 1801 - 2001, Centre Culturel Contemporain, Barcelone, Catalogne (ESP) 2002 • Distorsion - Vision, Le 10neuf, CRAC, Montbéliard (F), 2004 • Riflessi celestie meccaniche galileane, Abbazia San Zeno, Chiesa di Santa Maria della Spina, Teatro Verdi, Centro RicercheEnel, Pisa (I) 2005• Pluie sidérale, Centre d’Art Contempo-rain, le Creux de l’Enfer - Thiers (F) • Le musée sans réserves, Musée Denys Puech, Rodez (F) • Parcours # 1 – collection de MAC/VAL, Musée d’Art contemporain du Val-de-Marne, Vitry-sur-Seine (F) • Galileo - Galilei, Galerie Wittenbrink, Open Art 2005 - München (D) 2006 • Le noir est une couleur, Hommage vivant à Aimé Maeght,Fondation Maeght, Saint Paul de Vence (F) 2007 • Avec les Maîtres, Marseille Artistes Associés 1977 - 2007, Musée Cantini, Marseille (F) 2006 • Specchio del tempo -Spoleto (I) 2007 • Entropia grande, Zamek Ujazdowski, Centre d’Art Contemporain -Warszawa (PL) • Quatrième dimension, Galerie nationale de Prague - Veletrzni Palac, Institut Français de Prague, Praha (CZ) • Vladimir Skoda, ARTE- Strasbourg (F) 2008 -Visions du monde, Musée du Temps, Besançon (F) 2009 • Galileo-Galilei, AnnoGalileiano, installation à l’aéroport de Pisa (I) • L’Art dans les chapelles, Chapelle Saint-Gildas, Bieuzy-les-Eaux (F) • Le monde entre l’amour et la folie, Musée Denys-Puech, Rodez (F) 2010 • Cinq corps de Platon, galerie Wittenbrink, Munich (D) • Miroirs du temps, galerie AL/MA, dans le cadre de Casanova forever, org. FRAC Languedoc Roussillon, Montpellier (F) 2011 • Round and Round and Round, part 2, œuvres de la collection du FRAC Ile-de-France, Château de Rentilly (F) • Passager dans l’atelier : Vladimir Skoda, dans le cadre d’accrochage Sur mesures, Musée Réattu, Arles (F) • Trou blanc, Carré Saint Anne, Montpellier (F) • Incandescence, avec Bernard Moninot etChristian Jaccard, Musée des Beaux-arts, La Cohue, Vannes (F) • Paris Forever,ème la 100de la galerie Magda Danysz, Paris (F) • Parallèles dans expositionl'espace-temps, galerie Baudoin Lebon, Paris (F) 2012 • Cercles noirs couronneslumineuses, Librairie Mazarine, Paris (F) • Négative-Positive, AP atelier, Praha (CZ) • Contre nature ou les fictions d'un promeneur d'aujourd'hui, Musée départemental de l'Oise, Beauvais (F) • Approche aux constellations, BWA Contemporary Art Gallery, Katowice (PL), Atelier 340, Bruxelles (B) • Entre les murs, accrochages éphémères / Nuit blanche, Hôtel de Ville, Paris (F) • Plein feux / Nuit blanche, Esplanade dela médiathèque, Ivry sur Seine (F) • 100% dessin, 10 ans de la galerie AL/MA,Montpellier (F) • Livres d'artistes, Espace Méridianes, Montpellier (F) 2013 • Cosmic touch, Espace Art Roche, Paris (F), Art Paris Art Faire (Baudoin Lebon), Grand palais, Paris (F) • Open Sky Museum, site de Tougas, Saint Herblain (F) • Danaé, dans le cadre du projet In Situ 2013, Musée Fleury, Lodève.
Exposition Vladimir Skoda du 8 juillet au 20 septembre 2013 Parc ouvert tous les jours - Galerie tous les jours de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h sauf samedi, dimanche et jours fériés Entrée libre
ESPACE D’ART CONTEMPORAIN DE LA VILLE DEROMAGNAT
www.ville-romagnat.fr
Mairie de Romagnat Château de Bezance - 63540 Romagnat
option art