Programme communautaire de visites d'étude pour spécialistes de la formation professionnelle

-

Documents
134 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

* ¿j .* EG Studienbesuchs-rogramm für Berufs-ildungsfachleute RAPPORT D'ACTIVITES Community programme of study visits for vocational 1990 training specialists Programme commu­nautaire de visites d'étude pour spécia­listes de la formation Situation et tendances professionnelle Programma comuni­tario di visite di studio per specialisti di formazione professionale CEDEFOP Europäisches Zentrum für die Förderung der Berufsbildung European Centre for the Development of Vocational Training Centre européen pour le développe­ment de la formation professionnelle Centro europeo per lo sviluppo della formazione professionale Bundesallee 22 Jean Monnet House D-VV-1000 Berlin 15 Tel.(030)884 12-0 Fax (030) 884 12222 Duccio Guerra Telex 184 163 eucen d α. Programme 2 communautaire de visites LU d'étude pour spécialistes Q de la formation Q professionnelle RAPPORT D'ACTIVITÉS 1990 Situation et tendances Duccio Guerra Ont collaboré à la réalisation du programme communautaire, pour le CEDEFOP: Madeleine Cazáis (secrétariat) Heidi Führmann ) Duccio Guerra (coordination de l'activité) Corrado Politi (directeur adjoint du CEDEFOP) Alison Clark (service de traduction) 1re édition, Berlin, 1991 Edité par: CEDEFOP — Centre européen pour le développement de la formation professionnelle Maison Jean Monnet, Bundesallee 22, D-W-1000 Berlin 15 Tél.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 86
Langue Français
Signaler un problème

* ¿j
.*
EG Studienbesuchs-
rogramm für Berufs-
ildungsfachleute RAPPORT D'ACTIVITES
Community
programme of study
visits for vocational 1990 training specialists
Programme commu­
nautaire de visites
d'étude pour spécia­
listes de la formation
Situation et tendances professionnelle
Programma comuni­
tario di visite di
studio per specialisti
di formazione
professionale
CEDEFOP
Europäisches Zentrum
für die Förderung
der Berufsbildung
European Centre for the
Development of
Vocational Training
Centre européen
pour le développe­
ment de la formation
professionnelle
Centro europeo
per lo sviluppo
della formazione
professionale
Bundesallee 22
Jean Monnet House
D-VV-1000 Berlin 15
Tel.(030)884 12-0
Fax (030) 884 12222
Duccio Guerra Telex 184 163 eucen d α. Programme
2 communautaire de visites
LU d'étude pour spécialistes
Q de la formation
Q professionnelle
RAPPORT D'ACTIVITÉS
1990
Situation et tendances
Duccio Guerra
Ont collaboré à la réalisation du programme
communautaire, pour le CEDEFOP:
Madeleine Cazáis (secrétariat)
Heidi Führmann )
Duccio Guerra (coordination de l'activité)
Corrado Politi (directeur adjoint du CEDEFOP)
Alison Clark (service de traduction)
1re édition, Berlin, 1991
Edité par:
CEDEFOP — Centre européen pour le développement de la
formation professionnelle
Maison Jean Monnet, Bundesallee 22, D-W-1000 Berlin 15
Tél. (030) 88 41 20; telefax (030) 88 41 22 22;
télex 184163 eucen d
Le Centre a été créé par le règlement (CEE) n° 337/75
du Conseil des Communautés européennes. Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage.
Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 1991
ISBN 92-826-2375-0
N° de catalogue: HX-70-91 -055-FR-C
Reproduction autorisée, sauf à des fins commerciales, moyennant mention de la source.
Printed in Belgium LE RAPPORT CONTIENT:
Page
Introduction 1
1. Les objectifs du programme 3
2. Le dispositif et les ramifications de l'organisation 5
3. Les participants 8
Participants: considérations, propositions 19
Les groupes 21
Groupes: considérations, propositions 28
Les thèmes 30
Thèmes:, propositions 34
4. Evaluation: le sondage parmi les participants6
I- Organisation de la visite7
II- Le groupe 4
III- Le CEDEFOP2
IV- Le bilan4
V- Suggestions5
5. Considérations finales7
Conclusion 51
Annexes
1 - Propositions des participants
2 - Liste des participants
3 -e des Responsables nationaux de liaison
4 - Liste des groupes
5 - Les thèmes des visites
6 - Formulaire de demande de participation
7 - Questionnaire pour le sondage INTRODUCTION
La sixième édition du programme communautaire de visites d'études
vient tout juste de se terminer. Le présent rapport entend rendre
compte de l'activité qui s'est déroulée et en évaluer les contenus
et les résultats. L'évaluation se base :
sur les rapports de fin de visite rédigés par les participants
au programme,
sur les résultats des séminaires d'évaluation organisés en fin
de visite (limités à ceux pour lesquels il existe une
documentation ou à ceux auxquels le CEDEFOP était représenté),
sur les rapports de fin d'activité rédigés par les responsables
nationaux de liaison,
sur un sondage par questionnaire envoyé à tous les participants.
Outre ces divers instruments d'évaluation, des entretiens ont été
menés avec de nombreux responsables de l'organisation des visites;
bien que n'étant pas des interviews à proprement parler, ces
entretiens ont néanmoins grandement contribué à évaluer l'utilité
d'apporter des corrections au processus organisationnel pour continuer
à l'améliorer.
En dépit de son organisation en éléments distincts et de sa gestion
parfois difficile, le dispositif d'analyses et d'évaluation de
l'activité est cependant tel qu'il permet non seulement un aperçu
global indispensable mais aussi une "régulation" continue de
1'activité. En ce qui concerne l'efficacité du programme, c.-à-d. la réalisation
des objectifs poursuivis, le sondage effectué auprès des participants
fournit certaines données qui permettent de contrôler l'efficacité
(cf. questionnaire 7.1, 7.2, 7.3, 7.4).
En 1989, un "sondage rétrospectif" a également été réalisé sur un
échantillon de participants au programme dans les années 1985, 1986,
1987, 1988; le sondage visait à vérifier le niveau de permanence de
certains indicateurs d'efficacité (contacts entre les participants,
circulation de l'information, etc.). Ce sondage a mis en évidence le
faible niveau de permanence de l'efficacité du programme avec le
passage du temps. Il faut aussi tenir compte du fait que la brièveté
et le caractère occasionnel des visites ne permettent pas de meilleurs
résultats.
Nous tenons à remercier les Responsables nationaux de liaison des
douze Etats membres : le succès du programme dépend d'eux dans une
large mesure; nous remercions les nombreuses personnes (environ 500)
qui, en accueillant les visiteurs étrangers au sein de leur organisme
ou de leur entreprise, ont apporté une contribution substantielle à ce
processus d'échange d'informations et d'idées qui est une condition
préalable à la coopération transnationale; nous adressons, enfin, nos
remerciements aux interprètes, aux traducteurs, aux secrétaires, aux
dactylographes, aux accompagnateurs qui, par leur indispensable
activité professionnelle, ont contribué à gérer au mieux cette sixième
édition du programme. 1. LES OBJECTIFS DU PROGRAMME
Le programme de visites d'études trouve son origine dans une
résolution du Conseil des Communautés européennes (11.07.1983),
portant sur les politiques de formation professionnelle pour les
années 80. Le programme est explicitement mentionné parmi les mesures
qu'il est prévu de mettre en oeuvre.
La Commission des Communautés européennes, en application de la
résolution du Conseil, confie au CEDEFOP la gestion organisationnelle
et culturelle du programme qui a été lancé en 1985.
Le programme visait à atteindre trois objectifs généraux :
a. l'enrichissement des connaissances professionnelles des
participants,
b. la circulation d'idées et l'échange d'informations entre
spécialistes de la formation professionnelle,
c. l'alimentation des flux d'information entre les Etats membres.
Dans les années 1989 et 1990, l'occasion s'est présentée de lier le
programme de visites d'études aux grands programmes mis en oeuvre par
la Commission et, en particulier, au programme PETRA; c'est ainsi
qu'en 1990, plus de 200 spécialistes de la formation professionnelle
ont participé à des visites sur le thème "lan des jeunes";
des rencontres ont été organisées, dans ce cadre, avec des
coordinateurs et des chefs de projet du programme PETRA dans les
différents contextes nationaux. Afin de développer des synergies avec les activités de la Commission
des CE et, en particulier avec la Task force (TFRH), des mesures ont
été prises pour intégrer davantage les objectifs des programmes
communautaires dans ceux du programme de visites d'études.
D'autre part, l'horizon 1993 se rapprochant rapidement, il convient de
poursuivre des objectifs concrets et des résultats immédiatement
utilisables. Dans cette optique, le programme de visites d'études a
été géré en sachant que son efficacité se mesure à la capacité
d'atteindre les objectifs fixés.