Que faire de nos fardeaux
4 pages
Français

Que faire de nos fardeaux

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Que faire de nos fardeaux ? Par M. Charles F. Stanley Dieu n'a pas prévu que nous portions le poids de nos propres soucis. Avez-vous déjà observé des gens porter de lourds fardeaux dans la vie ? Si oui, vous avez peut- être remarqué que certains affrontent les épreuves avec une attitude remarquablement positive, tandis que d'autres sont anéantis par leurs difficultés. Étant donné que personne n'a une vie exempte d'épreuves, il est important de comprendre comment Dieu veut que nous les portions. Les difficultés que nous rencontrons viennent de trois sources différentes. Quelquefois, ce sont des situations dont nous sommes nous-mêmes les instigateurs et, d'autres fois, elles sont simplement l'oeuvre du diable. Certaines épreuves, cependant, viennent directement de Dieu. Nos difficultés varient considérablement : une mère monoparentale chrétienne peut avoir l'énorme responsabilité d'élever des enfants dans un monde impie qui cherche à les détruire ; un sérieux malentendu peut laisser quelqu'un sans emploi ; ou un péché passé peut engendrer un lourd fardeau de culpabilité qui écrase une personne. Indépendamment du genre de problème ou de sa source, la question est de savoir quoi faire des fardeaux qui nous accablent. Jésus n'a jamais promis d'enlever totalement nos difficultés, mais il a promis de s'en occuper pour que nous n'ayons plus à en porter le fardeau.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 323
Langue Français

Exrait

Que faire de nos fardeaux ?
Par M. Charles F. Stanley
Dieu n'a pas prévu que nous portions le poids de nos propres soucis.
Avez-vous déjà observé des gens porter de lourds fardeaux dans la vie ? Si oui, vous avez peut-
être remarqué que certains affrontent les épreuves avec une attitude remarquablement positive,
tandis que d'autres sont anéantis par leurs difficultés. Étant donné que personne n'a une vie
exempte d'épreuves, il est important de comprendre comment Dieu veut que nous les portions.
Les difficultés que nous rencontrons viennent de trois sources différentes. Quelquefois, ce sont
des situations dont nous sommes nous-mêmes les instigateurs et, d'autres fois, elles sont
simplement l'oeuvre du diable. Certaines épreuves, cependant, viennent directement de Dieu.
Nos difficultés varient considérablement : une mère monoparentale chrétienne peut avoir l'énorme
responsabilité d'élever des enfants dans un monde impie qui cherche à les détruire ; un sérieux
malentendu peut laisser quelqu'un sans emploi ; ou un péché passé peut engendrer un lourd
fardeau de culpabilité qui écrase une personne. Indépendamment du genre de problème ou de sa
source, la question est de savoir quoi faire des fardeaux qui nous accablent.
Jésus n'a jamais promis d'enlever totalement nos difficultés, mais il a promis de s'en occuper pour
que nous n'ayons plus à en porter le fardeau. Certaines situations tragiques, comme une maladie
incurable, un parent handicapé dont il faut prendre soin ou la mort d'un bien-aimé sont
permanentes, en ce qui concerne la vie ici-bas. Certaines personnes peuvent trouver
décourageante l'idée d'une épreuve à long terme, mais les chrétiens doivent se rappeler que nous
ne devons pas nous occuper de ces questions par nos propres forces. Dieu veut nous décharger
et porter lui-même notre fardeau. Il invite personnellement tous ceux qui sont fatigués à trouver du
rafraîchissement en lui (1 Jean 5 :3).
Bien sûr, nous aimerions tous contourner les circonstances douloureuses, mais le Seigneur sait
que nos épreuves et nos douleurs – les choses que nous sommes incapables de traiter par nous-
mêmes – constituent le sol fertile pour croître spirituellement et dépendre de plus en plus de lui.
Comment pouvons-nous connaître Jésus-Christ comme celui qui porte nos fardeaux à moins
d'être nous-mêmes sous le poids d'un fardeau, d'essayer de nous en occuper par nos propres
moyens, pour ensuite expérimenter le soulagement de le lui remettre ?
Souvent, les difficultés que Dieu a envoyées ou permises dans ma vie ont été tellement
déplaisantes que j'ai prié qu'il les enlève. Toutefois, quand plus tard j'ai regardé en arrière et
réalisé tout ce que ma souffrance m'a enseigné sur le Seigneur, j'ai prié : “ Merci Seigneur, parce
que tu étais plus avisé que moi. Merci de ne pas m'avoir facilité les choses. ”
Il va sans dire que nous préférons tous une vie facile et exempte de problèmes, mais nous devons
nous poser la question : Est-ce que je veux ce que la chair veut, ce qui est facile, confortable et
plaisant, ou est-ce que je veux devenir la personne affermie que Dieu désire que je sois ? C'est un
choix que tous les croyants doivent faire.
En même temps, bien que les épreuves soient inévitables, nous devrions reconnaître que Dieu n'a
jamais voulu que la vie chrétienne en tant que telle soit difficile (Jean 16 :33). Il veut que nous
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents