Autopsie d’une jeunesse tchadienne en quête d’espoir
87 pages
Français

Autopsie d’une jeunesse tchadienne en quête d’espoir , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
87 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce livre pose un sévère diagnostic de tous les maux qui minent dangereusement lajeunesse tchadienne. Cette frange importante de la population est malheureusementmise en ballottage contre elle-même et broyée au rouleau compresseur d’unsystème : Le régime Déby.L’auteur essaie de faire un catalogue en termes de chapelles ‘’idéologiques’’: il y ades approbateurs automatiques, des opportunistes instantanés et des contestatairessystématiques. Cette jeunesse au nom de qui fusent les discours officiels est malformée ou instruite, jetée en pâture à l’alcoolisme, au chômage, à toutes les formesde délinquance si bien que l’éducation, qui est le socle de tout développement, estaux périphéries des programmes de gouvernement. Le jeune auteur interpelle ceuxde son âge mais s’en prend aux décideurs qui ont « une morale cabossée, uneabsence de vision, un manque de patriotisme », bref la démission de l’État enfaillite depuis fort longtemps est un cas de conscience.En dépit du mal-être tchadien perceptible – les ingrédients sont réunis pour cet étatde faits - il pointe tout de même une lueur d’espoir : il appartient aux jeunes, quiont la force et l’énergie de transformer la multitude crétine de politiciens -démagogues – manipulateurs, de se mettre debout et prendre leur destin en main.Mais ils doivent au préalable être transformés eux-mêmes en acteurs dedéveloppement afin que le changement soit une réalité au détour des luttessérieuses et non stériles et assassines.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2019
Nombre de lectures 0
EAN13 9782376700395
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,05€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Autopsie d’une jeunesse tchadienne en quête d’espoir(Essai)
Bonheur Mortordé
Autopsie d’une jeunesse tchadienne en quête d’espoir(Essai)
Éditions Toumaï L’Éditeur de nouveaux talents
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation reservée pour tous les pays. © By Toumaï Editions, Avenue Taiwan, B.P: 5451 N’Djamena-Tchad, Tél. +235 63 05 65 02 Email : editionstoumai30@yahoo.com ISBN :
Première édition : Avril 2019à N’Djaména
Bonheur MORTORDE Autopsie d’une jeunesse tchadienne en quête d’espoir
À mon père Edmond DJIMASDE et à ma mère Clarisse MORMADJI, qui ont inculqué en moi l'amour, le travail et l'honnêteté comme valeurs suprêmes !
Page7sur84
Bonheur MORTORDE Autopsie d’une jeunesse tchadienne en quête d’espoir
Mes remerciements à :
-papa Moïra Djembert pour ses précieux conseils. -Issouffou Savadogo, le « grand frère » burkinabé pour ses soutiens multiformes. Mes amitiés éternelles !
Page8sur84
Bonheur MORTORDE Autopsie d’une jeunesse tchadienne en quête d’espoir
Préface
Ce livre que vous tenez entre vos mains ou dans votre support électronique est à l’imagede son maître d’œuvre: il reflète une recherche profondément renouvelée, à maints égards pionnière et, par là même, originale, sur un sujet dont on aurait pu penser que, fort déjà de déclarations et de prophéties vaines, il ne laissait plus guère de place pour des percées novatrices.
En d’autres termes, une histoire des jeunes dirigée par un jeune et illustrant un réel enrichissement historiographique. Un tel enrichissement n’était pourtant pas inscrit d’emblée, tant la définition que l’on peut donner des jeunes ou de la Jeunesse est forcément, comme l’observe l’auteur lui-même, « banale et ondoyante ».
Jeunesse tchadienne ? Mille et une Jeunesse, souvent sans définition, sans nom, Jeunesse adulée, Jeunesse méprisée comme pour reprendre les mots d’un de nos contemporains. Jeunesse qui se méprise et qu’on méprise, qu’on n’entend pas. Jeunesse incomprise, reniée, critiquée, malmenée et culpabilisée. Jeunesse qui ignore sa force, et dont on ignore la force. Jeunesse perdue, sans foi ni loi, qui s’enferme et qu’on veut enfermer.
Une Jeunesse pour qui on a tendance à prédire un avenir incertain. Une Jeunesse qui n’a que faire de la vie, qui ne semble pas la respecter. Une Jeunesse laissée-pour-compte et vouée à elle-même. Une Jeunesse empêtrée dans une inertie sans nom, bloquée dans un espace-temps qui ne s’appelle déjà plus enfance; mais qui ne ressemble pas tout à fait à l’âge adulte.
Page9sur84
Bonheur MORTORDE Autopsie d’une jeunesse tchadienne en quête d’espoir
Une Jeunesse dans le pétrin, pétrifiée par la vie et par le monde; celui des adultes. Une Jeunesse qui n’a pas envie, immobile,prisonnière d’elle-même, victime de son propre vacarme, de sa propre bêtise, des systèmes successifs.
Une Jeunesse provocatrice qui n’hésite pas à inventer ses propres règles, quitte à enfreindre celles d’un autre monde, quitte à pousser ses propres codes, ses propres limites, allant toujours plus loin vers un extrême parfois inexpliqué.
Mais qu’a donc cette Jeunesse tchadienne défaillante, cette Jeunesse qui dysfonctionne ? Que cherche-t-elle à prouver ? Et pourquoi choisir cette voie-là plutôt qu’une autre ?
DansAutopsie d’une jeunesse tchadienne en quête d’espoir,Bonheur MORTORDEen lumière un met ensemble de réalités, parfois choquantes, souvent surprenantes, de problématiques mais de possibles concernant cette Jeunesse dont il fait partie.
L’auteur nous livre une prise de conscience face à laquelle nous n’avons d’autre choix que de nous interroger avec franchise et investissement sur l’avenir de la Jeunesse tchadienne, de notre Jeunesse.
Que cette Jeunesse, tiraillée entreapprobation automatique de sa situation,opportunisme instantané et contestation systématiqueet trouve dans, ne sombre pas cette douloureuse marche le ressort pour se transformer et transformer sa société !
Page10sur84
Dr Succès MASRA
Bonheur MORTORDE Autopsie d’une jeunesse tchadienne en quête d’espoir
Introduction
Nous sommes en 2018, et les jeunes découvrent le classement de leur pays qui n’augure en rien un lendemain e meilleur. En effet, le Tchad est classé 140 /140 pays en termes de compétitivité par Forum Économique Mondial 1 e (WEF) , 181 /190 pays pour le climat des affaires par 2 e Doing Business , 157 /157 pays en Indice Capital Humain 3 e par la Banque Mondiale , 4 pays le plus corrompu par 4 e MoIbrahim Index , 2 dernier pays où les femmes meurent en donnant la vie, 3% de taux d’accès à l’électricité… Ces indicateurs démontrent d’eux-mêmes l’environnement dans lequel se trouve la jeunesse tchadienne.
Il est pourtant d’un truisme que la jeunesse constitue la matrice d’une nation. C’est donc logique qu’elle soit la convoitise de tous les hommes politiques détenteurs du pouvoir ou non. Tous promettent monts et merveilles aux jeunes ; chaque leader politique se proclame chantre de la jeunesse et constructeur d’une génération future prometteuse. Cependant, là où le bât blesse, c’est que ces différents discours se révèlent au fil du temps des vœux pieux et de la poudre aux yeux; de l’hypocrisie quine souffre de nos jours d’aucun doute raisonnable.
Au Tchad, la rhétorique pro-jeunesse sans effet des hommes du système a pris une dimension inquiétante à 1 Indice mondial de la compétitivité, Forum Economique Mondial (WEF), rapport publié le 17 octobre 2018 2 Doing Business 2019, le 31 octobre 2018 3 Indice Capital Humain, Banque Mondiale, le 11 octobre 2018 4 Indice de gouvernance de la Fondation Mo Ibrahim
Page11sur84
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents