L Afrique et son développement
464 pages
Français

L'Afrique et son développement

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
464 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce livre présente l'évolution du continent africain dans ses différentes formes. Il analyse l'Afrique comme un collectif de pays confrontés aux enjeux et défis posés par le passage à un développement autonome après des siècles de dépendance. Il le fait à la façon d'un bilan, notamment au niveau de son émergence dans tous les secteurs (éducation, santé, économie...).

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2013
Nombre de lectures 51
EAN13 9782336320663
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Sous la direction deJean-Crépin Soter Nyamsi
LAfriqueet son développement Réalités complexes et nouveaux enjeux, dans un monde en transformation ? Préface de Jean-Louis Roy
L’Afrique et son développement Réalités complexes et nouveaux enjeux, dans un monde en transformation
Études africaines Collection dirigée par Denis Pryen Dernières parutions Ernestine NGOMELHA,Education inclusive en Afrique subsaharienen, 2013. Yaya SY,Mouhamadou Lamine Darame. Entre jihad et résistance anticoloniale, 2013. Jean-Serge MASSAMBA-MAKOUMBOU,Identité ethnique et conflits civils au Congo-Brazzaville, 2013.Victor ESSIMBE,Armes légères et groupes armés en Afrique subsaharienne, 2013.Ibrahim NAJADA,Plantes ligneuses du Niger,2013. Patrick Juvet LOWÉGNINTEDEM,L’obtention des brevets pharmaceutiques en Afrique. Le cas des pays de l’OAPI, 2013. Gunhild ODDEN, Milfrid TONHEIM (éds.),La route cahoteuse de la réintegration des filles ex-soldats dans l’Est du Congo, 2013. Pither MEDJOM,Langage et identité chez les Ndambamo du Gabon, 2013. André ENGAMBÉ,Impôt colonial et résistance des populations du Congo, 2013. Bouopda Pierre KAMÉ,Kamé Samuel. Aux fondements du régime politique camerounais,2013.Paulin KIALO et Flora EKOZOWAKANGUEMASSA,Un projet de barrage hydroélectrique au Gabon. L’affaire Kongou, 2013. Paulin KIALO,Les proverbes de la forêt chez les Pové du Gabon, 2013. Daha Chérif BA,Cultures populaires en Sénégambie. L’exemple des Fulbe (1512-1980), 2013. Stéphanie NKOGHE,L’éducation traditionnelle fang en mutation, 2013. Prof. KIMPIANGAMAHANIAH,Kasa-Vubu, Lumumba et l’indépendance du Congo. 1956-1960, 2013. Hilaire KOUOMEGNENOUBISSI,Centralisation et décentralisation au Cameroun. La répartition des compétences entre l’État et les collectivités locales, 2013. Myriam LEGENNE,Soins et altérité, 2013 Kyalondawa NYABABA,Les Pygmées face à une modernité économique et religieuse importée. Les enjeux de l’inscription du christianisme dans une culture africaine de frappe écologique, 2013. Paulin KALALAKABEYA, L’école des compétences dans l’optique de la gestion mentale. Essai de pédagogie de la gestion mentale,2013.Noël Bernard BIAGUI,Le gúbaher - parler baïnouck de Djibonker (Basse-Casamance, Sénégal).Éléments de description linguistique : phonologie et classes nominales,2013. Erick CAKPO,Art chrétien africain, Caractéristiques et enjeux, 2013.
Sous la direction de Jean-Crépin Soter Nyamsi L’Afrique et son développement
Réalités complexes et nouveaux enjeux, dans un monde en transformation
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00532-4 EAN : 9782343005324
Remerciements Mes plus sincères remerciements vont à toutes celles et ceux qui m’ont aidé dans la réalisation de ce projet. Carmen Rico de Sotelo, Christian Agbobli, Oumar Kane, Pierre Léonard Harvey, Osée Kamga, Boulou Ebanda de B'beri, Antonin Serpereau, Hassane Beidou, Marie André Kettlie, Robert Edgard Ndong, Sonia Vanessa Bornaves, Tchokwansi Lionelle Jana, Goré Bi Djo Frédécric, Félix Zogning Nguimeya, Armel Bornaves, Ibii Otto, Monsieur et Madame Malick Ndiaye. Merci également à tous les auteurs pour leur précieuse contribution au contenu de ce livre. Merci enfin à mes commanditaires sans qui ce colloque n’aurait pu avoir lieu, ni ces Actes voir le jour : l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) ; le Groupe d’Études et de Recherches Axées sur la Communication Internationale et Interculturelle (GERACII) ; l’Observatoire de la Communication Internationale et Interculturelle (OBSCOMII) ; le Laboratoire de Communautique Appliquée (LCA) ; la Chaire UNESCO–BELL en Communication et Développement ; International ; la Faculté de Communication Sociale et Publique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Doctorat Conjoint en Communication.
Préface 1 Jean-Louis Roy Comment parler normalement de l’Afrique ? En effet, les représentations du continent se sont forgées dans la longue durée de l’Histoire et ont été arrêtées, diffusées et confortées par des acteurs ou des observateurs étrangers se posant en fiduciaires des intérêts des Africains et de leurs sociétés. Cette longue durée de l’Histoire s’est prolongée durant quelques siècles et aussi depuis les indépendances. Cet ouvrage rompt résolument avec ce temps de prédation des intérêts des Africains et de leurs sociétés. Sans exclure les contributions de chercheurs et d’experts de l’extérieur, il donne largement la parole à des Africains qui sont, on se surprend d’énoncer une telle évidence, les seuls responsables de leur développement,« du rattrapage du retard du continent par rapport aux régions dites développées du monde» pour emprunter à la rhétorique du NEPAD. L’effet est immédiat et notamment s’agissant des thèmes retenus et de la vision d’ensemble qui se dégagent des contributions des uns et des autres. De la diplomatie économique que conduit le Maroc avec succès en direction du continent aux rapports entre les marchés financiers africains et la croissance et vice-versa selon les acquis des uns et des autres, l’Afrique du Sud et le Ghana, par exemple; des effets de l’investissement massif dans la recherche et le développement aux travaux visant à combler les écarts entre les normes internationales et les normes nationales et les acquis telle l’OHADA ; des réformes fiscales déterminantes pour l’intégration régionale aux perspectives globales du développement économique mis en œuvre par l’Union Africaine : autant de contributions qui tranchent par rapport aux représentations globales du continent trop souvent présenté comme un espace dégagé des préoccupations
1 Il a été directeur du quotidien montréalais Le Devoir de 1981 à 1986, puis secrétaire général de l'Agence Intergouvernementale de la Francophonie de 1990 à 1998. Il préside actuellement Partenariat International et dirige l'Observatoire mondial des droits de l'homme (UPR Watch) qui a son siège à Montréal.
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents