Cameroun, le temps de la diplomatie scientifique
142 pages
Français

Cameroun, le temps de la diplomatie scientifique , livre ebook

-

142 pages
Français

Description

Il appartient aux Etats comme le Cameroun de définir des stratégies nouvelles et plus subtiles pour faire prévaloir leurs intérêts dans les relations internationales. C'est dans cette perspective que s'inscrit la diplomatie scientifique, en tant qu'outil d'influence sur la scène mondiale. Pour une puissance relative comme le Cameroun, elle permet de minimiser les logiques de confrontation directe et d'aller à la conquête des coeurs et des esprits, afin de produire un effet "David contre Goliath".


Découvrez toute la collection Harmattan Cameroun !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 février 2016
Nombre de lectures 46
EAN13 9782140000164
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0650€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

U
Jacques JoëlANDELA
CAMEROUN, LE TEMPS DE LA DIPLOMATIE SCIENTIFIQUE
Cameroun, le temps de la diplomatie scientifique
Jaques Joël ANDELA
Cameroun, le temps de la diplomatie scientifique Avant-propos de Thomas FOZEIN KWANKE
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08325-4 EAN : 9782343083254
Au regretté Dr Yves Alexandre Chouala, modèle du diplomate scientifique.
Du fond du cœur, je remercie celles et ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à l’enrichissement et à l’aboutissement heureux du présent ouvrage. Je pense d’abord au Dr Fozein Kwanke Thomas qui a bien voulu en rédiger l’avant-propos, ainsi qu’à notre cher « Ambassadeur du Saint-Esprit », M. Bekono Nkoa Georges qui, en relisant la première mouture du texte, a permis d’en peaufiner la forme et le fond. J’ai ensuite à l’esprit mes charmants amis et collègues qui ont bien voulu sacrifier de leur temps, soit pour quelques échanges sur le sujet, soit pour la relecture du texte soumis à leur appréciation ou pour d’autres facilités qu’ils ont daigné m’accorder, en particulier Ntienjom Léger, Endezoumou Patrick-Fleurial, Pilo Selangaï Carine, Mengue Moli Jacques Bertrand, Dr Nzeugang Alexis, Kouma Jean Cottin, Ngah Hélène Florence, Ndo Onambélé Dominique, ainsi que celles et ceux malheureusement que les carences de ma mémoire ne permettent pas de citer. Une part précieuse de chacun d’entre vous est intimement liée à cette réflexion qui, je l’espère, pourra servir de matériau à l’édification d’une diplomatie scientifique ambitieuse et prospère pour notre pays. Une gratitude spéciale à Aman III Djou Jean Jaurès, ami et collègue, dont la disponibilité sans faille tout au long de la maturation de ce projet, ainsi que les observations et la documentation mise à ma disposition ont inspiré et façonné d’importants développements ici repris.
ABRÉVIATIONS
AAA : Association des auditeurs et anciens auditeurs de l’académie de droit international de La Haye. BAD : Banque africaine de développement. CAE : Conseiller des affaires étrangères. CAPREJES : Centre africain pour la promotion de la recherche chez les jeunes dans le domaine des sciences sociales. CEMAC : Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale. CCNUCC : Convention-cadre des nations unies sur les changements climatiques. DSCE : Document de stratégie pour la croissance et l’emploi. EMIA : École militaire interarmées. ENAM : École nationale d’administration et de magistrature. ENSP : École nationale supérieure polytechnique. GIEC : Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. IRIC : Institut des relations internationales du Cameroun. MINESUP : Ministère de l’enseignement supérieur. MIRESI : Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation. MINREX : Ministère des relations extérieures.
9
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents