L Occident imaginaire
240 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

L'Occident imaginaire

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
240 pages
Français

Description

Quelle est la représentation que le monde arabe se fait de l'Occident? En retraçant les principaux événements historiques ayant eu un impact décisif sur cette perception, en identifiant le moment historique où l'on a pris conscience de l'existence de l'Occident et en relatant les phénomènes d'idéalisation et de rejet de cet autre monde, l'auteur, comme bon nombre de ses contemporains, nous renseigne sur l'étendue du débat tout en soulignant le désir de dialogue, ouverture vers le refus de confrontation.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 avril 2011
Nombre de lectures 0
EAN13 9782760521445
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0050€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Collection dirigée par Jean-Pierre Beaud et Jean-Guy Prévost
La social-démocratie en cette fin de siècle – Late Twentieth-Century Social Democracy Sous la direction de Jean-Pierre Beaud et Jean-Guy Prévost 1995, 270 pages
PRESSES DE L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC 2875, boul. Laurier, Sainte-Foy (Québec) G1V 2M3 Téléphone : (418) 657-4399  Télécopieur : (418) 657-2096 Courriel : secretariat@puq.uquebec.ca Catalogue sur Internet : http ://www.uquebec.ca/puqDistribution :CANADA et autres pays BELGIQUE DISTRIBUTION DE LIVRES UNIVERS S.E.N.C. S.A. DIFFUSION-PROMOTION-INFORMATION 845, rue Marie-Victorin, Saint-Nicolas Département la Nouvelle Diffusion (Québec) G7A 3S8 24, rue de Bosnie, 1060 Bruxelles, Belgique Téléphone : (418) 831-7474/ 1-800-859-7474 Téléphone : 02 538 8846 Télécopieur : (418) 831-4021 Télécopieur : 02 538 8842 FRANCE SUISSE LIBRAIRIE DU QUÉBEC À PARIS GM DIFFUSION SA 30, rue Gay-Lussac, 75005 Paris, France Rue d’Etraz 2, CH-1027 Lonay, Suisse Téléphone : 33 1 43 54 49 02 Téléphone : 021 803 26 26 Télécopieur : 33 1 43 54 39 15 Télécopieur : 021 803 26 29
LaLoi sur le droit d’auteurinterdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » – s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Nassib Samir El-Husseini
1998
Presses de l’Université du Québec 2875, boul. Laurier, Sainte-Foy (Québec) G1V 2M3
Données de catalogage avant publication (Canada)
Vedette principale au titre :
El-Husseini, Nassib Samir, 1961-
L’Occident imaginaire : la vision de l’Autre dans la conscience politique arabe
(L’âge de la démocratie) Présenté à l’origine comme thèse (de doctorat de l’auteur – Université du Québec à Montréal), 1996 sous le titre : Le spectre d’Al-Ghar : la vision de l’Occident dans la conscience politique arabe. Comprend des réf. bibliogr.
ISBN 2-7605-0998-2
1. Civilisation arabe – Influence occidentale. 2. Civilisation occidentale – Opinion publique. 3. Opinion publique – États arabes. 4. États arabes – Relations extérieures. 5. Occidentalisation. 6. Civilisation occidentale. I. Titre. II. Titre : Vision de l’Occident dans la conscience politique arabe. III. Collection.
DS36.82.03E4 1998
303.48’217492701821
C98-940895-7
Les Presses de l’Université du Québec remercient le Conseil des arts du Canada et le Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition du Patrimoine canadien pour l’aide accordée à leur programme de publication.
Couverture :
Conception graphique : RICHARD HODGSON
Illustration : WASSIM KAYS et MAHA NASRALLAH, Solstice design, Beyrouth. Inspirée du détail d’une aiguière conservée au British Museum de Londres et portant l’inscription : 1232, Mosul, Iraq.
Composition typographique : INFO 1000 MOTS INC.
12 3 4 5 6 7 8 9 PUQ 1998 9 8 7 6 5 4 3 21
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés ©1998 Presses de l’Université du Québec e Dépôt légal – 4 trimestre 1998 Bibliothèque nationale du Québec / Bibliothèque nationale du Canada Imprimé au Canada
Calligraphe : M. Yasser Badreddine
1 La fleur des villes
Pour toi, ô Ville de la prière, je prie ! Pour toi, ô Ville des maisons radieuses, ô fleur des villes ! Ô Jérusalem, ô Jérusalem, ô Jérusalem, ô Ville de la prière, je prie !
Nos yeux, vers toi, s’exilent chaque jour S’exilent chaque jour Sillonnent les allées des temples Enlacent les églises anciennes, effacent la tristesse sur les mosquées.
Nos yeux, vers toi, s’exilent chaque jour S’exilent chaque jour Sillonnent les allées des temples Enlacent les églises anciennes, effacent la tristesse sur les mosquées. 2 Ô nuit du miraculeux voyage Ô toi, la voie de ceux qui ont traversé le ciel Nos yeux, vers toi, s’exilent chaque jour et moi, je prie. L’enfant dans la crèche et sa mère Marie, deux visages qui pleurent L’enfant dans la crèche et sa mère Marie, deux visages qui pleurent Ils pleurent ! Tous ceux qui ont été dispersés, Les enfants sans maison, Ceux qui en défendant les entrées de leur Ville sont tombés ! Et la paix est devenue martyre, au pays de la paix Et la justice, martyre, effondrée aux portes de la Ville La justice s’est effondrée, la justice s’est effondrée, La justice s’est effondrée aux portes de la Ville. 1. Traduction libre de Nassib El-Husseini. Chanson écrite pour l’interprète féminine libanaise chrétienne Fayrouz. Titre arabe de la chanson des frères Rahbani :Zahrat al-madâ’in.Ils’agit, bien sûr, d’une traduction presque littérale visant à garder autant que possible les images évoquées dans la chanson. 2. Référence au voyage du Prophète de l’islam vers le ciel (laylatou al-isrâ’ wal-mi’râge).
X
L’Occident imaginaire
Et quand s’est écroulée la ville de Jérusalem, l’amour a reculé Et dans les cœurs du monde s’est implantée la guerre Et quand s’est écroulée la ville de Jérusalem, l’amour a reculé Et dans les cœurs du monde s’est implantée la guerre.
L’enfant dans la crèche et sa mère Marie, deux visages qui pleurent et moi, je prie. La colère envahissante arrive, la colère envahissante arrive La colère envahissante arrive et moi, je suis tout espérance La colère envahissante arrive et je dépasserai les tristesses La colère envahissante arrive et moi, je suis tout espérance La colère envahissante arrive et je dépasserai les tristesses Par tous les chemins, elle arrive Sur des chevaux imposants, elle arrive Par tous les chemins, elle arrive Sur des chevaux imposants, elle arrive Et comme le visage de Dieu amour, Elle arrive, arrive, arrive !
La colère envahissante arrive, la colère envahissante arrive La colère envahissante arrive et moi, je suis tout espérance La colère envahissante arrive et je dépasserai les tristesses La colère envahissante arrive et moi, je suis tout espérance La colère envahissante arrive et je dépasserai les tristesses Par tous les chemins, elle arrive Sur les chevaux imposants, elle arrive Par tous les chemins, elle arrive Sur les chevaux impressionnants, elle arrive Et comme le visage de Dieu amour, Elle arrive, arrive, arrive !
La porte de notre Ville ne sera pas fermée Et j’y vais pour prier je frapperai à toutes les portes J’ouvrirai ces portes Et tu laveras, ô Jourdain, mon visage avec ton eau sainte Et tu effaceras, ô Jourdain, les traces des pas des sauvages.
La colère envahissante arrive Sur des chevaux imposants, elle arrive La colère envahissante arrive Sur des chevaux imposants, elle arrive 3 Et elle vaincra le visage de la force , elle vaincra le visage de la force, vaincra le visage de la force.
La maison est la nôtre et Jérusalem est à nous ! La maison est la nôtre et Jérusalem est à nous ! Et par nos mains, nous ramènerons le rayonnement de Jérusalem Par nos mains, Jérusalem retrouvera la paix Par nos mains, Jérusalem retrouvera la paix Par nos mains, Jérusalem retrouvera la paix Pour Jérusalem, une paix existe ! Pour Jérusalem, une paix existe ! 4 Pour Jérusalem, une paix existe ! Et elle arrive, elle arrive, elle arrive ! 3. Péjoratif : comme dans l’oppression et la contrainte. 4. À noter : le message de coexistence entre religions, le sentiment que Jérusalem, c’est chez nous, la justice qu’on atteindra un jour et le message de paix confirmant notre supériorité face aux sauvages.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents