La Face cachée de la perestroïka
94 pages
Français

La Face cachée de la perestroïka , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
94 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’auteure dévoile ici la face cachée de la perestroïka, celle que nous sommes à cent lieues de soupçonner, mais la seule que connaissent les Soviétiques dont le niveau de vie, en chute libre, baisse d’un cran chaque jour.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 avril 2011
Nombre de lectures 0
EAN13 9782760522268
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

MONIQUE GIGUÈRE
1990 Presses de l’Université du Québec Case postale 250, Sillery, Québec G1T 2R1
Couverture : Sylvie BERNARD
La couverture présente les trois têtes d’affiche actuelles en URSS : au centre, Mikhail Gorbatchev ; à droite, Boris Eltsine, le leader des réformistes : et à gauche, Egor Ligatchev à la direction des conservateurs.
ISBN 2-7605-0575-8 Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés ©1990 Presses de l’Université du Québec
e Dépôt légal - 2 trimestre 1990 Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque nationale du Canada Imprimé au Canada
Table des matières
Préface ...................................................................................................... IX Avant-propos ............................................................................................ XI Introduction ................................................................................................ 1 Du mensonge à la vérité crue ..................................................................... 9 Les fruits amers de laperestroïka .............................................................13 Gorbatchev n’est pas prophète en son pays .............................................. 17 Rendez-vous raté avec le peuple .............................................................. 23 Les républiques baltes ont le vent dans les voiles .................................... 27 Finis les ordres de Moscou ....................................................................... 31 L’Arménie vit sous la menace d’une guerre civile ................................... 35 L’Arménie, une république cernée d’ennemis .......................................... 39 Le stalinisme a encore une patrie : l’Ukraine ........................................... 43 La presse soumise au détecteur de vérité .................................................. 47 Les femmes soviétiques font marche arrière ............................................ 51 La religion connaît un bond prodigieux .................................................... 57 Analyse : la pire crise depuis octobre 1917 .............................................. 61 En URSS, apportez tout sauf vos petites habitudes .................................. 67 Entre le boulier et la fusée, l’URSS est un pays de paradoxes ............................................................................................. 71
Préface
Lorsque, à l’hiver de 1989, le journalLe Soleila élaboré, de concert avec l’agence de presse Novosti, le projet de réaliser un grand reportage d’un mois en Union soviétique, nous étions loin d’imaginer l’ampleur des bouleversements qu’allaient vivre dans les mois suivants l’empire soviétique et son faisceau de satellites.
Tour à tour, l’espace d’un automne, les citoyens du monde verraient s’écrouler régime sur régime dans la Hongrie de Kadar, dans l’Allemagne orientale de Honecker, dans la Tchécoslovaquie de Husak, dans la Roumanie de Ceaucescu...
Cette vague de fond qui a bouleversé l’équilibre européen d’après-guerre n’aurait sans doute jamais déferlé si, en Union soviétique même, Mikhaïl Gorbatchev n’avait amorcé en 1985 une révolution intérieure aux conséquences encore incalculables.
Dans la foulée de laglasnostet de laperestroïka,l’empire des soviets — jadis bourreau des mouvements d’émancipation polonais, hongrois ou tchécoslovaque — renversait les rôles. C’est de Moscou que viendraient dorénavant les mots d’ordre d’une nouvelle politique de libéralisation, de démocratisation socialiste, de restructuration économique.
Depuis, la nationalités s’est
machine éveillée
s’est emballée. et, aujourd’hui,
L’Union soviétique des un Gorbatchev menacé
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents