Les drames des populations africaines
106 pages
Français

Les drames des populations africaines , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
106 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les réflexions faites dans ce livre ont trait à la situation que connaissent aujourd'hui les peuples africains, notamment ceux d'Afrique noire. Les Africains souffrent individuellement et collectivement, et sont tenus en otage par des maux multiformes. Faudrait-il rester insensible aux cris de ces hommes et femmes, étranglés par la maladie, les conflits, la corruption, les oppressions, les pratiques rétrogrades, la déculturation et les diverses dérives sociales ? Que faudrait-il faire pour les sortir de leur enfer ?

Découvrez toute la collection Harmattan Cameroun !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 février 2012
Nombre de lectures 8
EAN13 9782296483149
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Les drames des populations africaines
Dominique Kamga Sofo Les drames des populations africaines
Dieu est-il absent de la scène ?
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-55911-0 EAN : 9782296559110
Aux patriotes africains, aux amis de l’Afrique en détresse, aux humanitaires, les philanthropes pour qui rien ne vaut ici-bas l’entraide et l’amour du prochain, même pas l’argent auquel on attribue souvent la capacité d’ouvrir toutes les portes.
Avant-propos
La vie de l’homme sur terre est marquée par des moments de joie et de peine. Elle est faite d’une suite d’événements, heureux ou malheureux, qui peuvent se suivre ou s’alterner selon les circonstances de temps ou de lieu.
Dans le contexte africain, singulièrement de l’Afrique noire, les souffrances succèdent aux souffrances et les moments de joie se font rares. La vie de Titenoue Théophile, dont l’histoire est rapportée dans cet ouvrage, n’échappe pas à cette logique. Cette histoire n’est pas, à vrai dire, chimérique : elle retrace les situations que nous avons vécues dans notre milieu social. Nous tenons à la raconter pour que les lecteurs puissent, eux aussi, en prendre connaissance et comprendre les réalités de ce qui se vit quotidiennement en Afrique.
Comme dans ce continent l’individu est enveloppé dans une vie communautaire, c’est-à-dire dans un tout collectif, les drames qu’il vit ne sont que le reflet des drames collectifs. C’est dire que les souffrances de Titenoue sont à l’image des détresses de sa communauté et, en quelque sorte, celles des populations africaines en général.
Ainsi, parler des souffrances individuelles en Afrique noire sans y voir les détresses collectives serait une fiction. Oui, comme Titenoue, les populations africaines souffrent de maladie, de corruption, de sorcellerie et de magie. Elles sont aussi témoins, comme lui, des maux tels que la faim, le chômage, l’inflation, la violation des droits humains, les conflits de tout genre. L’Afrique est malade du sous-développement, de la perte du respect du bien commun, de l’esclavage à certains endroits et de la déculturation.
7
Comment saurait-on se mettre en marge de ce continent agonisant, au regard de ce qui vient d’être dit ; se montrer insensible aux cris des populations étranglées si l’on se réclame vraiment humain ? Pourquoi ne pas se joindre à l’économiste Daniel Etounga Manguelle, à l’abbé Jean-Marc Ela, au pape Benoît XVI et à bien d’autres spécialistes des choses africaines, eux qui, par leurs écrits, interpellent les Africains sur les défis à surmonter et les amis de l’Afrique à venir à son aide ?
C’est cette conscientisation que nous avons voulu, nous aussi, faire en écrivant ce livre. Car, comme le dit si bien Jean-Marc Ela, «enmilieu africain,nous vivons une situation d’apocalypse» où «nousne pouvons pas nous 1 taire» .
1 J.M. Ela,Ma foi d’africain,Paris, Karthala, 1985, p.152. 8
INTRODUCTION
e L’Afrique d’aujourd’hui, celle du début du XXI siècle, singulièrement l’Afrique noire, continue d’être malade. Elle souffre des maux du siècle dernier et de ceux enfantés par la mondialisation et la sécularisation, ainsi que par l’irruption des cultures étrangères dans un contexte culturel africain, auparavant plus serein et respectueux de ce que Dieu a voulu en créant l’homme et son environnement.
Quiconque cherche à vérifier la véracité de cette assertion n’a qu’à prélever un échantillon de sa population. Il trouvera sur le visage de ceux qui la composent, la marque de cette triste réalité. Il verra que la misère a atteint presque tout le monde, qu’il y a des individus qui ont vieilli avant le temps, d’autres souffrent de la malnutrition, beaucoup sont affligés par la maladie et toutes les couches de la société sont infiltrées par la sorcellerie, la magie et d’autres dérives sociales qui, aujourd’hui si vantées et officialisées, étaient ignorées des Africains, voire inimaginables dans une Afrique où la crainte de Dieu était au-dessus de tout.
Certes, ce n’est pas tout le monde qui porte,a priori, la marque de la misère. Il y a ceux qui ont l’air d’être en embonpoint. Ce n’est pourtant qu’une illusion, une erreur d’appréciation car si le chercheur ou l’observateur s’intéresse à l’histoire de tout un chacun, il découvrira qu’elle est faite plus de moments de souffrance que de joie, que les drames individuels sont le reflet des drames collectifs, à l’instar des drames de Titenoue Théophile dont l’histoire est racontée dans ce livre.
9
Face aux souffrances des populations africaines, le chercheur ou l’observateur pourra-t-il s’abstenir de s’interroger sur les maux qui affligent l’Afrique et sur ce qu’il faut faire pour sortir les Africains de leur détresse ? Ne pourra-t-il pas, lui aussi, chercher à apporter sa contribution, comme l’ont fait ses prédécesseurs, à l’œuvre de sauvetage de l’Afrique en naufrage ? Telles sont les préoccupations auxquelles est consacré cet ouvrage.
Mais le lecteur y trouvera, en premier lieu, l’histoire de la vie du sus-nommé dont les souffrances incarnent, comme il va le découvrir, celles des Africains en général et, en particulier, celles des Négro-africains. Viendront ensuite, dans cette même partie, les enseignements que le héros de cet ouvrage a tirés de ses expériences de vie ainsi que les réponses aux questions que nous lui avons posées concernant certains points desdits enseignements et d’autres sujets évoqués dans ses réponses.
10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents