Pietro Germi et la comédie à l Italienne
274 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Pietro Germi et la comédie à l'Italienne , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
274 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Avec Divorce à l'italienne, Séduite et abandonnée et Ces messieurs dames, trois comédies satiriques en prise avec les moeurs et les lois les plus archaïques du pays, Pietro Germi devient une des grandes figures de ce genre et atteint une immense notoriété qui invite à se questionner sur son véritable pouvoir d'influence dans la société, sur ses propres intentions politiques et sur les moyens dont il disposait pour arriver à ses fins. Cette étude analyse, au-delà du cas de Germi, l'impact social de la "comédie à l'italienne".

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2012
Nombre de lectures 16
EAN13 9782296491007
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Pietro Germi et la comédie à l’italienne Cinéma, satire etsociété
Logiques sociales Collection dirigée parBrunoPéquignot
En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection « Logiques Sociales » entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques.
Dernières parutions
Isabelle BIANQUIS,Lalcool :anthropologie d’un objet-frontière, 2012. Loïc JARNET,Figures de larationalité dans lesSTAPS, 2012. JeanFERRETTE,La SociétéMétallurgique deNormandie, Grandeur et déclin d’une communauté ouvrière, 2012. AlineCHAMAHIAN,Claire LEFRANÇOIS,Vivre lesâges de la vie, de l’adolescenceau grandâge, 2012. Sacha LEDUC,LesRessentiments de lasociété du travail.La couverture maladie universelle (CMU) en quête de légitimité, 2012. CharlotteBOISTEAU,Violences, sécurités et territoires,2012. Emmanuel QUENSON,Une socio-histoire des relations formation-emploi,2012. Hugues JACQUET,L’intelligence de lamain, 2012. ArnaudALESSANDRIN (dir),Latransidentité.Des changements individuelsau débat de société, 2012. Andrea TRIBESS,Un village sarde contemporain : pouvoirs et contrepouvoirs, 2012. AlhassaneCHERIF,Le sens de la maladie enAfrique et dans la migration. Diagnostic, pronostic, prise en charge,2012. Philippe ZARIFIAN,Sociologie du devenir.Éléments d’une sociologie générale,2012. Birgitta ORFALI,Ladhésionàl’extrême droite.Étude comparative enFrance,Hongrie,Italie etRoumanie, 2012. ArnaudALESSANDRIN,Aux frontières du genre, 2012. Colette MÉCHIN,LaFabrique des prénoms, 2012.
CharlotteLECLERC-DAFOL
PietroGermi et la comédie à l’italienne Cinéma, satire etsociété
Préface deJeanA.Gili
© L'Harmattan, 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-97015-1 EAN : 9782296970151
Je tiens à remercier sincèrement mon directeur de recherche MarcLazar de l’intérêt qu’il a porté à ce sujet JeanA.Gili,Mario Sesti etPierre Sorlin du temps qu’ils ont bien voulu m’accorder VincenzoRaso et l'associationPietroGermi de leur accueil à Sciacca AntonioFalduto et Vincenzo Terraciano de leur serviabilité àRome Alessandro,Daniele etEmmanuelle d’avoir rendu possible mon séjour enItalie Catherine,Claire,Emmanuel,Jean-Jérôme,Nathalie, Sára, Stéphanie et Susana de leur disponibilité inespérée tous mes collègues de travail et tous les étudiants duMaster
« L'intégration de thèmes sérieux dans le divertissement est quelquechose de fondamental : le cinémadoit toucher un grand public, s'il n'y parvient pas, il n'est d'aucune utilité pour les idées qu'il propose.Le cinéman'est pas unart pur, c'est unart conditionné par lasociété, par lavie collective, par l'argent. »
VittorioGassman (InJeanA.Gili,Le cinémaitalien 2. Paris :UnionGénérale d'Editions, 1982)
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents