152 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
152 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Du rock sans sueur, sur la virtuosité dans le rockabilly , Une histoire des émo, généalogie de l'affect emo , Mignon/ultraviolent, une histoire esthétique du rock dit powerviolence , Voler la musique noire, analyse-manifeste sur l'appropriation culturelle , Faire chanter les préados, sur l'industrie de la pop tween , Blog House Refix, sur l'histoire de l'ère blog de l'electro.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2023
Nombre de lectures 0
Langue Français

Extrait

Playliss audio disponibles sur nore chaîne youube.com/user/AudimaRevue
Sommáire
11 Blogger, Faser, Sronger Lina Abascal
53 Du powerviolence e du mignon Leah B. Levinson
89 Xéneuphorie McKenzie Wark
107 Sur les praiques du punk radical Alex Ratcharge
Édio
Ce numéro d’Audimatest presque exclusivement composé de récits de scènes : la « blog house » qui a lié un temps la France, la Scandinavie, l’Australie et les États-Unis, le thrash metal californien des années 1990 à nos jours, les néo-raves qui se sont multipliées ces dernières années à Brooklyn, plu-sieurs décennies de punk radical entre les USA, Lyon et le Danemark. Il y est tour à tour question de l’obsession pour la nouveauté, le fun et la hype ; de puissance et d’impuis-sance politique, de solidarité ou d’absurde ; de corps qui se frôlent, de réseaux de connaissances et d’états de dissocia-tion. Ces récits font donc attention à beaucoup de choses à la fois, car dans une scène, tout compte : les gens que l’on croise comme les micro-innovations sonores, l’histoire et le quotidien, la technologie, la sensation, les mots…
Il y a quelques numéros de cela, pour nommer ce souci de redistribuer l’attention à tous les niveaux, nous avions rebaptisé un texte de Dan Hancox « une écologie du grime ». À l’heure où l’écologie apparaît surtout comme une histoire d’usines à charbons et de forêts qui brûlent, de bilans car-bone et de trajets en avion, on pourrait se demander si une telle métaphore n’est pas un peu douteuse… Mais pour nous, elle a sa pertinence. Comme l’ont montré des gens aussi différents que Felix Guattari ou Anna Tsing, l’écologie est aussi une manière de penser le monde de façon non hiérarchique, à partir des relations et des milieux qui le composent, et qui s’y trouvent toujours enchevêtrés et inter-dépendants — et comme l’illustre bien François Ribac dans un article que nous publions en ligne, c’est tout l’inverse de
7
Édio
« l’environnement » comme domaine réservé des managers ou experts, limité aux « bonnes pratiques écoresponsables ». En nous inspirant des lignes qu’Alex « Ratcharge » consacre ici à l’internationale punk et à la perspective « acidcom-muniste », rappelons-nous donc qu’il y a parfois moins de distance que l’on croit entre la passion d’un certain son, le souci de nos scènes et la lutte pour un monde respirable.
8
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text