ANNALES SVT
216 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
216 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2021
Nombre de lectures 1 786
EAN13 9782372232388
Langue Français
Poids de l'ouvrage 47 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0500€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

ANNALES SVT
Sciences de la Vie et de la Terre
leT D
Par :
MONNAN Ghislain Victor Professeur de Lycée
MEH N’Guessan ycée
Mme Assiédou Akouassi Epse G. LAVRY ycée
Sous la supervision d’une équipe d’inspecteurs pédagogiques
de l’enseignement secondaire
CIV 3238Remerciements
Nos remerciements vont à l’endroit de :
- Dieu qui est au début et à la fn de toutes œuvres humaines. Que son nom soit
glorifé.
- Madame Mariatou Koné, ministre de l’Éducation nationale et de
l’alphabétisation
- Madame Coulibal y Salimata, proviseur du lycée moderne de Port Bouët.
- Le per sonnel enseignant du Conseil d’Enseignement des S.V.T du lycée moderne
de Port Bouët.
- Nos f amilles et amis respectifs pour leur soutien dans la réalisation de cete
œuvre.Ce travail est l’œuvre d’une équipe de pédagogues expérimentés des Sciences de la Vie et
de la Terre (SVT) visant à répondre aux exigences pédagogiques de l’heure.
Conforme au programme pédagogique axé sur la Formation Par Compétences
(APC), « L’ODYSSEE » comporte 213 exercices, couvrant l’ensemble du programme éducatif,
complétés par 6 sujets types de l’épreuve de SVT au Baccalauréat.
Ce manuel ofre aux élèves de terminale D l’opportunité de voyager
à travers les thèmes au programme dans cete classe, d’où son appellation
« L’ODYSSEE ». Il permetra en outre l’acquisition des compétences atendues de lui pour
afronter sereinement l’épreuve écrite des SVT au Baccalauréat.
Pour chaque leçon, il est proposé à l’élève une série d’exercices comprenant
des tests objectifs, des tests subjectifs entre autres des items à réponses courtes et des
situations d’évaluation. Ces exercices sont organisés autour des rubriques suivantes :
• «J’EMBARQUE» : il s’agit de l’amorce, qui présente les habiletés installées au cours de la
leçon ainsi qu’un résumé de celle-ci ;
• « JE DECOUVRE» : c’est une sélection d’exercices permetant de parcourir tous les
aspects de la leçon à travers un contrôle graduel des diférents niveaux taxonomiques
(connaissance, compréhension et application) ;
• «JE COLLECTE» : cete section regroupe des textes de closure subjectifs et des items
à réponses courtes
• «JE M’EDIFIE» : c’est un ensemble de situations face auxquelles l’élève doit mobiliser ses
acquis afn d’y apporter des solutions ;
• « ESCALE BAC» : cete rubrique propose à l’élève, 2 sujets types Baccalauréats en vue de
se familiariser à cete épreuve.
« L’ODYSSEE » est donc un outil indispensable à l’élève de terminale D. Ce manuel au
contenu simple, atrayant et accessible à tous est notre modeste contribution à l’amélioration
des résultats scolaires.
Bonne aventure avec « L’ODYSSEE », votre instrument pour naviguer sereinement sur le
programme des Sciences de la Vie et de la Terre.
Avec « L’ODYSSEE », cap donc sur le baccalauréat, votre objectif.
LES AUTEURS
3Compétence Traiter une situation relative à la géologie et à la pédologie1
Thème Les ressources minières de la Côte d’Ivoire et la gestion des sols1
Leçon
La mise en place des gisements miniers
en Côte d’Ivoire01
J’embarque
HABILETÉS CONTENUS
1. Localiser - les principaux gisements miniers de la Cote d’Ivoire :Or,
Diamant, Fer,Nickel, Cuivre, Manganèse, Aluminium ou
Bauxite, Titane, Étain, Molybdène.
2. Identifer - les principales roches encaissantes.
3. Expliquer - le mécanisme de formation d’un gisement aurifère.
4. Annoter - le schéma de synthèse des différents types de gisements d’or.
5. Déduire - les notions de : roche encaissante, minerai.
Le résumé du cours
Un minerai est un ensemble rocheux contenant des substances utiles en pourcentage
suffsant pour justifer une exploitation. En côte d’ivoire on localise :
- l’or à Toumodi (Kokumbo), Aboisso (Aféma), Abengourou (Padiegnan), Danané
(Ity), Bouafé (Angovia), Korhogo (Tongon) ;
- le diamant à Séguéla, Katiola (Tortya), Agnibilékro (Amoriakro) ;
- l’aluminium à Bondoukou, Bongouanou (Elinzué, Béréni) ;
- le fer à Man (Monts : Klahoyo, Nimba, Gao, Tia et Toto), Biankouma, San pédro
(Monogaga) ;
- le manganèse à Odiénné (Ziémougoula), Grand-lahou (Mokta) ;
- le molybdène à Douékoué, San pédro (monogaga) ;
- le nikel à Biankouma (Sipilou, Samapleu), Touba, Sinfra ;
- le cuivre à Biankouma (Samapleu), Toulépleu, Danané ;
- le titane à Man (Sangouiné) ;
- l’étain à Man, Toulepleu.
Un gisement est le lieu d’accumulation naturelle d’une substance (liquide, gazeuse
ou solide), exploitable. Le gisement ou gîte métallifère est une accumulation locale
naturelle de masse minérale comportant un ou plusieurs métaux susceptibles d’être
exploités avec proft. La roche qui renferme le gisement minier est appelée roche
encaissante.
En fonction de leur mode de formation, on distingue deux types de gisement qui
sont les gisements primaires et les gisements secondaires.
5Je découvre
Exercice 1
Voici des informations se rapportant à la formation de différentes
catégories de gisements.
1- Les gisements primaires sont des gisements magmatiques
ou hydrothermaux.
2- Les gisements primaires sont des gisements exogènes.
3- Les gisements secondair es sont générés par la cristallisation
fractionnée des ions métallifères contenus dans le magma.
4- es sont des gisements qui se mettent
en place suite à une altération de la roche encaissante.
5- Les gîtes d’imprégnation se forment après altération
des roches magmatiques.
6- Les fuides hydr othermaux ou vapeurs minéralisantes, en migrant
de leur source thermale, se refroidissent et déposent leurs
contenus dans les fssures des roches environnantes pour
constituer des gisements floniens.
7- Les gîtes d’altération transportés sous l’action conjuguée de
l’eau et du vent donnent naissance à des gisements secondaires
alluvionnaires.
8- Les gisements secondair es se mettent en place dans des roches
magmatiques ou métamorphiques.
Écris V (vrai) ou F (faux) dans la case en face de chaque
affrmation.
Exercice 2
Les items ci-dessous numérotés de 1 à 5 se rapportent aux gisements
miniers en Côte d’Ivoire.
1- Un placer est :
a- un gisement magmatique.
b- un gisement alluvionnaire.
c- un gisement flonien.
2- Un gisement est :
a- une zone dans la terre ou l’or se concentre.
b- le lieu où on rencontre une substance utile qui peut
justifer une exploitation.
6 c- un tunnel qui aboutit sur une substance rare et précieuse.
3- Les gisements primaires se mettent en place à partir :
a- du phénomène de la cristallisation fractionnée.
b- de l’altération de la roche encaissante.
c- d’un dépôt sédimentaire dans un cours d’eau.
4- Les gisements secondaires se mettent en place :
a- dans les roches magmatiques.
b- dans les roches sédimentaires.
c- dans les roches métamorphiques.
5- Un gisement exogène s’est formé par l’altération sur place,
de la roche encaissante. Ce gisement est :
a- un gisement primaire.
b- un gisement secondaire alluvionnaire.
c- un gisement secondaire résiduel.
Coche pour chaque item la proposition exacte.
Exercice 3
Dans tableau ci-dessous sont consignés quelques gisements et les
processus de leur formation.
Types de gisement Processus de formation
transport, dépôt et concentration
Gîte en amas des minéraux dans un cours d’eau
après altération de la roche
encaissante.
cristallisation fractionnée du
magGîte flonien ma et concentration des cristaux
néoformés dans la roche
encaissante.
Gîte d’altération altération et dépôt sur place des
minéraux.
cristallisation fractionnée des
vaPlacers peurs minéralisantes et
concentration des cristaux dans les fssures
des roches environnantes.
Relie chaque gisement aux processus de formation correspondant.
7Exercice 4
Les défnitions ci-dessous sont relatives aux gisements miniers.
1 : Formation de cristaux dans un magma lors de son ascension.
2 : Une roche contenant des minéraux utiles en proportion intéressante pour
justifer une exploitation.
3 : Qualifcatif donné à un gisement issu de l’altération d’une r oche
préexistante.
4 : Qualife une roche qui renferme les minéraux utiles.
5 : Gisement formé par remplissage d’une fracture par des vapeurs
minéralisantes provenant du magma.
6 : Se dit d’un gisement secondaire localisé dans les sédiments des cours
d’eau.
7 : Désigne un gisement formé en profondeur à partir de la cristallisation
fractionnée du magma ou de fuides hydrothermaux.
8 : Pierre précieuse, transparente composée de cristaux de carbone pur.
1
4
5
2
3
6
8
7
Remplis la grille par les mots correspondants aux défnitions ci-dessus en
te servant des chiffres.
8Exercice 5
La liste ci-dessous présente quelques ressources minières.
Or - Charbon (Houille) - Fer - Zinc - Tanzanite - Titane - Platine
- Rubis - Diamant - Émeraude - Cobalt - Nickel - Phosphates - Cuivre -
Uranium - Molybdène - Manganèse - Argent - Bauxite- Plomb - Étain.
Range ces ressources dans le tableau ci-dessous.
Ressources minières actuelles Ressources minières
actuellede la Côte d’Ivoire ment absentes en Côte d’Ivoire
Exercice 6
Le texte ci-dessous présente quelques gisements aurifères de la Côte d’Ivoire,
du Ghana et du Burkina Faso.
Les minéralisations aurifères dans le domaine paléoprotérozoïque sont souvent
associées à des intrusions granitoïdiques. Plusieurs types de gisements ont
été décrits dans ce domaine. Il s’agit notamment des :
1- gisements à or sulfurés disséminés dans les roches mafques composées
de basaltes. Ces roches ont été imprégnées par la circulation de fuides
hydrothermaux (Angovia en Côte d’Ivoire) ;
2- paléoplacers associés à des conglomérats (Tarkwa au Ghana) ;
3- gisements mésothermaux associés à des intrusions granitoïdiques, à
orsulfures ou or libre (Aféma et Bonikro en Côte d’Ivoire) ;
4- gisements de type alluvionnaire et éluvionnaire (les gîtes aurifères
latéritiques d’Ity et les minéralisations aurifères du Yaouré en Côte d’Ivoire) ;
5- flons liés à la mise en place d’intrusions dans les roches encaissantes
donn

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents