Le sentir et le dire
397 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le sentir et le dire , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
397 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'analyse du "sentir " de notre rapport sensible au monde a pris dernièrement de plus en plus d'importance, dans le domaine académique des sciences cognitives, comme dans les domaines appliqués de l'analyse sensorielle. Cet ouvrage vise à poser théoriquement, et à l'aide d'exemples d'études concrètes, les problèmes d'une analyse de l'expression du sensible en langue française dans la diversité des discours et des pratiques ordinaires ou spécialisées.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2009
Nombre de lectures 256
EAN13 9782296246003
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Sciences Cognitives
Collection dirigée par Annamaria Lammel
Les sciences de la cognition représentent aujourd’hui un des domaines les plus dynamiques de la recherche scientifique. C’est une nouvelle science pluridisciplinaire (de la neurobiologie à la philosophie, en passant par la psychologie, l’anthropologie, la linguistique, la préhistoire et la paléontologie...) avec des racines très anciennes. Son objectif est l’étude de la nature humaine avec des méthodes scientifiques novatrices.
Cette collection a pour vocation de constituer un lieu d’échange et de réflexions interdisciplinaires sur la cognition. Elle offre des synthèses accessibles aux lecteurs qu’ils soient étudiants, chercheurs, praticiens, mais également aux «curieux» qui cherchent à découvrir un domaine intellectuel riche et passionnant.
Déjà parus
Frank JAMET et Dominique DÉRET, Raisonnement et connaissances : un siècle de travaux , 2003.
Emmanuel SANDER, L’analogie, du Naïf au Créatif , 2000. Dominique DÉRET, Pensée logique, Pensée psychologique , 1998.
Claire PETITMENGIN, L’expérience intuitive, 2001.
Sébastien POITRENAUD, Complexité cognitive des interactions homme-machine. Modélisation par la méthode ProcOpe , 2001.
Le sentir et le dire

Danièle Dubois
Du même auteur
Dubois, D., Sémantique et Cognition, Paris, Éditions du CNRS, 1991.
Weill-Fassina, A., Rabardel, P &. Dubois, D. Représentation pour l’action, Toulouse , Octares, 1993.
Dubois, D., Catégorisation et cognition : de la perception au discours, Paris, Kimé, 1997.
Ansidéi, M, Dubois, D., Fleury, D., Munier, B., Les risques urbains, acteurs, systèmes de prévention, Paris , Anthropos, 1998.
Rouby, C., Schaal, B., Holley, A., Dubois, D., Gervais, R., Olfaction, Taste, and Cognition, Londres , Cambridge University Press., 2002.
© L’HARMATTAN, 2009
5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
9782296108264
EAN: 9782296108264
Sommaire
Sciences Cognitives - Collection dirigée par Annamaria Lammel Page de titre Du même auteur Page de Copyright Avant-propos Remerciements Prologues ...
Chapitre 1 - Le sentir et le dire : Définir l’objet et construire la démarche Chapitre 2 - Dire ou vouloir dire. Du langage idéal au bricolage des langues Chapitre 3 - Mettre un terme aux couleurs de base : déconstruction d’un paradigme dominant
Partie 1 - Construction de la démarche et recueil des données
Chapitre 4 - Stimuli, dispositifs expérimentaux et mondes construits Chapitre 5 - Expert ? Vous avez dit expert ? Chapitre 6 - Questionner: Comment ? Pourquoi ? Chapitre 7 - Laissez-nous trier ! Chapitre 8 - Décrire : Identifier ou catégoriser ? Chapitre 9 - Validité écologique des dispositifs expérimentaux
Partie 2 - Traitement des données
Chapitre 10 - Prendre ses distances ! Chapitre 11 - Des adjectifs construits pour qualifier le monde Chapitre 12 - Est-ce bien « clair » ? Chapitre 13 - Du métadiscours aux métaconnaissances Chapitre 14 - De la subjectivité en discours aux discours sur la subjectivité
Liste des auteurs
Avant-propos
Cet ouvrage s’adresse à toutes les personnes concernées ou intéressées par l’étude « du sentir », de notre rapport sensible au monde, de la sensorialité, dans sa quotidienneté : ainsi de l’évaluation de la qualité visuelle ou acoustique des espaces de vie, des odeurs, des sons d’instruments de musique, de la douceur d’une étoffe, de la saveur d’un mets... Il s’adresse également aux chercheurs dans les domaines académiques de la perception, mais aussi aux professionnels de l’analyse sensorielle, du marketing sensoriel, à la recherche de méthodes nouvelles, en particulier celles qui utilisent les « données verbales », « le dire », pour explorer ces phénomènes. Il ne s’agit donc pas d’un manuel qui listerait un ensemble de résultats solidement attestés, ferait le bilan de recherches dans ces domaines spécialisés, ni davantage de recettes permettant de donner des réponses définitives. Par son histoire, et par la diversité des contributeurs, ce livre fait état des difficultés du questionnement scientifique du sentir et propose des démarches et des analyses qui apportent des éléments de réponse, à la fois sur le plan théorique et applicatif.
À partir des travaux que nous avons réalisés, nous avons en effet été conduits à reconsidérer les cadres théoriques qui fondaient (le plus souvent implicitement) les recherches dans le domaine académique et dans le domaine appliqué. L’objet de notre questionnement, « le sentir », et la visée applicative de nombre des travaux rendaient difficile d’appliquer les problématiques mises en œuvre à partir des découpages traditionnels. Alors que notre expérience quotidienne est globale, multisensorielle, la recherche en psychologie est analytique, non seulement dans le découpage des cinq sens mais dans la constitution même des protocoles expérimentaux. La recherche appliquée est, en outre, segmentée selon les produits concernés (par exemple l’olfactif, le visuel dans l’alimentaire, le tactile ou le visuel dans le non alimentaire etc....). D’autre part, ces domaines de recherche, bien qu’utilisant largement des données langagières, questionnent peu le statut du langage, et s’inscrivent le plus souvent dans une conception de sens commun des relations entre les « verbalisations », « l’expression du subjectif» et le ressenti, la description du monde, ou les connaissances sur le monde.
On ne trouvera cependant pas ici une théorie psychologique du ressenti, du jugement perceptif, pas davantage qu’une théorie linguistique du lexique des sensations, mais quelques perspectives pour construire une démarche dans le cadre des théories de la catégorisation et de la sémantique lexicale.
C’est à partir d’un travail de coopération entre diverses compétences, connaissances et savoir-faire professionnels, que nous sommes parvenus à proposer à la fois des modes opératoires, des réflexions sur les différentes pratiques d’exploration du sensoriel et des positionnements théoriques. En effet, si cet ouvrage est marqué par la dynamique du LCPE, 1 la liste des contributeurs du présent ouvrage et celle des thématiques abordées, reflètent également la volonté de rompre (en partie) les frontières entre le monde académique et celui des domaines appliqués. Sur le plan des contenus, nous avons le souci constant d’articuler les acquis scientifiques et l’expertise des professionnels de la sensorialité pour développer les connaissances relatives aux relations entre le sensible et le langage, et de les inscrire dans le champ de la linguistique et de la psychologie cognitives.
Chaque article décline alors, dans l’exploration des phénomènes sensibles et en fonction de la spécificité des pratiques scientifiques de chacun, une compétence, une visée, et donc un point de vue et un mode d’approche particulier. Le travail collectif d’élaboration de l’ouvrage a conduit, à des degrés différents, à tisser des relations entre articles, entre champs connexes dans le souci de préciser l’objet et la démarche. En l’absence de point fixe, c’est le concept de co-construction dynamique, qui pourrait emprunter la figure de la spirale, qui traverse l’ensemble des contributions : co-construction des catégories sémantiques et des modes de désignation, co-construction dans l’élaboration des concepts, et dans la démarche permettant de les appréhender. C’est à travers les analyses sémantiques du dire comme mode d’objectivation du sentir , repéré sous forme de mots, termes, descripteurs, mais aussi questions, réponses, discours, que se trouve le point d’articulation de cette pluralité d’approches et de points de vue. Les analyses sémantiques permettent, en effet, sinon d’unifier, au moins de caractériser à la fois les catégories cognitives développées en psychologie et les recherches en sémantique lexicale. En ce sens, l’ouvrage constitue, outre un outil d’aide à l’exploration du sensible, un travail de recherche fondamentale en sémantique cognitive.
Remerciements
Nos premiers remerciements vont aux personnes qui animent des institutions qui ont permis au LCPE à la fois de trouver un « point fixe » permettant de travailler et de développer des collaborations pluri-disciplinaires dont la plupart des chapitres se font échos. Nous pensons ici plus particulièrement au LAM (Laboratoire d’Acoustique Musicale) 2

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents