Abel et Léo 04 : Un tigron en mission
34 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Abel et Léo 04 : Un tigron en mission , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
34 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Après avoir perdu son grand-père dans la foule en Inde lors du dernier épisode, Abel part à sa recherche à l’aide de son nouveau compagnon indien Swapnil. Telle est la prémisse de ce quatrième épisode de la série Abel et Léo. S’inspirant du voyage de son propre fils en Inde, Lucie Bergeron nous fait voyager par procuration à l’aide d’un récit captivant et fertile en rebondissements.
Une fois de plus, l’auteure nous prouve son grand talent pour transposer avec justesse les émotions et les réflexions d’un enfant soumis à l’adversité. À l’aide d’une écriture très maîtrisée, elle a su colorer son roman d’expressions du pays qui ajoutent une touche d’exotisme, qui fait rêver tout en donnant un cachet particulier à la confrontation de deux réalités bien différentes.
Nous sommes en Inde et il fait chaud, très chaud. Abel a hâte de revoir son grand-père qui, croit-il, le soumet à une épreuve, celle de retrouver sa trace par l’entremise de Bapou, celui qu’ils sont venus chercher dans le cadre de ce voyage. Encore faut-il savoir où il se cache ce fameux Bapou ! C’est en compagnie de Swapnil, identifié comme membre de la tribu des Tigrons grâce à l’étoile qu’il arbore sur sa camisole, qu’Abel amorce sa recherche. La route est semée d’embûches et Abel constate bien des différences dans le mode de vie des Indiens. Swapnil ne vit pas dans un monde aussi privilégié que celui d’Abel et ce dernier tente de s’adapter à chaque situation en bon Tigron. La piste de Bapou va-t-elle vraiment lui permettre de revoir Léo ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 novembre 2013
Nombre de lectures 0
EAN13 9782764426098
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0015€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada

Bergeron, Lucie
Un Tigron en mission
(Bilbo jeunesse ; 116)
(Abel et Léo ; 4)
ISBN 978-2-7644-0285-6 (Version imprimée)
ISBN 978-2-7644-2603-6 (PDF)
ISBN 978-2-7644-2609-8 (ePub)
I. Titre. II. Collection. III. Collection : Bergeron, Lucie. Abel et Léo ; 4.
PS8553.E678T53 2003 jC843’.54 C2003-940845-0
PS9553.E678T53 2003
PZ23.B47Ti 2003



Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.
Les Éditions Québec Amérique bénéficient du programme de subvention globale du Conseil des Arts du Canada. Elles tiennent également à remercier la SODEC pour son appui financier.

Québec Amérique
329, rue de la Commune Ouest, 3 e étage
Montréal (Québec) Canada H2Y 2E1
Téléphone : (514) 499-3000, télécopieur : (514) 499-3010

Dépôt légal : 4 e trimestre 2003
Bibliothèque nationale du Québec
Bibliothèque nationale du Canada

Révision linguistique : Diane Martin
Montage : Andréa Joseph [PageXpress]
Conversion au format ePub : Studio C1C4

Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés

© 2003 Éditions Québec Amérique inc.
www.quebec-amerique.com
LUCIE BERGERON ILLUSTRATIONS : Caroline Merola
De la même auteure

Jeunesse
SÉRIE SOLO
Solo chez madame Broussaille , coll. Mini-Bilbo, Québec Amérique Jeunesse, 2001.
Solo chez monsieur Copeau , coll. Mini-Bilbo, Québec Amérique Jeunesse, 2002.
Solo chez madame Deux-Temps , coll. Mini-Bilbo, Québec Amérique Jeunesse, 2003.
Solo chez monsieur Thanatos , coll. Mini-Bilbo, Québec Amérique Jeunesse, 2004.
Solo chez grand-maman Pompon , coll. Mini-Bilbo, Québec Amérique Jeunesse, 2005.
SÉRIE ABEL ET LÉO
Bout de comète ! , coll. Bilbo, Québec Amérique Jeunesse, 2000.
Léo Coup-de-vent ! , coll. Bilbo, Québec Amérique Jeunesse, 2001.
Sur la piste de l’étoile , coll. Bilbo, Québec Amérique Jeunesse, 2002.
Un Tigron en mission , coll. Bilbo, Québec Amérique Jeunesse, 2003.
Le Trésor de la cité des sables , coll. Bilbo, Québec Amérique Jeunesse, 2004.

Un chameau pour maman , coll. Libellule, Héritage Jeunesse, 1991.
La Grande Catastrophe , coll. Libellule, Héritage Jeunesse, 1992.
Un voilier dans le cimetière , coll. Boréal Junior, Éditions du Boréal, 1993.
Zéro les bécots ! , coll. Libellule, Héritage Jeunesse, 1994.
Zéro les ados ! , coll. Libellule, Héritage Jeunesse, 1995.
Un micro S.V.P. ! , coll. Carrousel, Héritage Jeunesse, 1996.
Zéro mon Zorro ! , coll. Libellule, Héritage Jeunesse, 1996.
Le Magasin à surprises , coll. Carrousel, Héritage Jeunesse, 1996.
À pas de souris , coll. Carrousel, Héritage Jeunesse, 1997.
La Lune des revenants , coll. Libellule, Dominique et compagnie, 1997.
Le Secret de Sylvio , coll. Carrousel, Dominique et compagnie, 1998.
La Proie des ombres , coll. Libellule, Dominique et compagnie, 1998.
Zéro mon grelot ! , coll. Libellule, Dominique et compagnie, 1999.
Le Tournoi des petits rois , coll. Carrousel, Dominique et compagnie, 1999.
À tous les enfants qui doivent se débrouiller seuls.
Je remercie du fond du cœur mes deux fils qui m’inspirent depuis de nombreuses années.
Merci, Gabriel, pour tes encouragements et ta sollicitude. Quelle persévérance, quelle détermination dans ton travail tu as ! Tu es un exemple pour moi.
Merci, Philémon, pour ta générosité et ta confiance. Tu m’as si bien aidée à comprendre l’Inde qu’en écrivant cette histoire j’ai eu l’impression de retourner chez moi !
- 1 -
Des étoiles plein la tête
J e me demande vraiment comment je vais faire pour retrouver grand-papa Léo. D’après mon encyclopédie, l’Inde a plus d’un milliard d’habitants. Mille millions d’Indiens ! Et c’est sans compter les touristes… Bout de comète ! J’en ai pour des années à chercher !
Le soleil me tape sur la tête. Mes cheveux sont trempés sous mon chapeau kaki. Je continue pourtant d’avancer. Je ne dois pas me décourager. Les épreuves de Léo sont très difficiles, mais elles ne sont pas insurmontables. Selon lui, les Laforêt ont une boussole dans la tête. Nous sommes les champions de l’orientation ! Peut-être… sauf qu’à 45 ºC ma belle boussole devient complètement folle. L’Inde, c’est chaud ! J’ai l’impression que mon cerveau s’est transformé en bol de gruau.
Mon dos me fait mal. Les bretelles de mon sac me scient les épaules. Je ralentis le pas. De grosses gouttes de sueur glissent sur ma peau brûlante. Je ne les essuie même plus. Mes genoux fléchissent. J’ai les jambes molles. Il faut que je m’arrête.
Je tapote l’épaule de Swapnil. Il se retourne, souriant. J’articule avec difficulté :
— J’ai… j’ai soif.
Mes paupières sont lourdes. Ma tête aussi. Je me sens faible. Swapnil m’agrippe par le bras. Sans ménagement, il me pousse dans un recoin entre deux boutiques. Il m’arrache mon sac à dos. HÉ ! Il m’oblige à m’asseoir. L’Indien ouvre mon sac. Arrête ! Ne touche pas à mes affaires ! que j’ai envie de crier, mais mes mots restent coincés dans ma gorge. Il sort mon encyclopédie. Non ! Pas le cadeau de grand-papa ! Il prend mon livre à deux mains, le brandit au-dessus de sa tête, puis le rabat devant mon visage. Un peu d’air frais vient me rafraîchir. Sans s’arrêter, Swapnil accélère le mouvement. Quelle idée de génie ! Dans l’ombre, je me détends sous la brise. J’ai tout de même un peu honte. J’ai réellement cru qu’il voulait me voler…


Accroupi devant moi, Swapnil déclare de sa voix haut perchée :
— Tu m’as fait peur. Dis-moi quand tu as trop chaud.
J’essaie de sourire pour le rassurer. Je marmonne :
— Il faut qu’un Tigron étoilé soit courageux. C’est la loi de la tribu.
Swapnil me dévisage, intrigué.
— Étoilé… ? répète-t-il. Oh ! oui, étoilé comme dans étoile ! J’en ai déjà vu, moi aussi. Quand je me frappe très fort, ça m’arrive. Mais voir des tigres, jamais.
Je rigole malgré ma fatigue. Quelle pirouette ! Swapnil est très rusé. Il ne m’avouera pas qu’il connaît bien les Tigrons. Grand-papa lui a sûrement fait promettre de garder le secret, mais, moi, j’ai tout deviné. Swapnil m’a été envoyé par Léo. Il est mon guide. Comment pourrait-il en être autrement ? Swapnil porte l’étoile des Tigrons sur sa camisole. C’est un signe qui ne trompe pas. D’ailleurs, il sait où habite Bapou, l’ami de grand-papa, et nous sommes en route vers sa maison.
Mon compagnon replace mon encyclopédie dans mon sac. Il me sermonne :
— N’attends pas aussi longtemps la prochaine fois ! Tu peux t’é… t’éva…
— T’évanouir ?
— Oui ! C’est dangereux. Moi, je suis habitué à la chaleur de mon pays.
Je me relève lentement. Ma gorge est douloureuse, comme si je venais d’avaler une cuillerée de sable. Je murmure :
— J’ai soif, j’ai besoin d’eau.
Je pense aux conseils de maman et j’ajoute :
— De l’eau embouteillée.
Swapnil hausse les sourcils. Il parle français, mais il ne saisit pas tout. Je précise :
— De l’eau pure, pas l’eau du robinet. Il paraît que je peux avoir la diarrhée si j’en bois.
— Avoir quoi ?
— La diarrhée !
Dans un pays étranger, il faut utiliser son imagination pour se faire comprendre. Tout bon Tigron étoilé connaît cette maxime. En grimaçant, je prends donc mon ventre à deux mains et j’émets avec ma bouche un drôle de Ppppprrouichch ! Swapnil reste interdit un court moment. Tout à coup, son visage s’éclaire. Les traits marqués par la douleur, il se plie en deux et prononce le plus éloquent des Pprrrououtttt ! Je lui réponds par un Prrrrroooo ! bien gras. Swapnil me relance avec un très court Pppruttt !
J’aimerais bien continuer le combat des prout ! mais je préfère insister :
— Je veux de l

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents