Chevaliers de la Table ronde
61 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Chevaliers de la Table ronde , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
61 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Que d'aventures extraordinaires vivent les personnages de la Table ronde ! Le roi Arthur, Guenièvre, Merlin, la fée Viviane, le chevalier Lancelot... affrontent le Bien et le Mal, combattent les dragons, déjouent les pièges maléfiques et tombent fous amoureux.

12 chapitres pour découvrir les secrets des plus célèbres d'entre eux : pour chacun, une fiche d'identité et un récit légendaire magnifiquement illustré, pour mêler savoir et merveilleux.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 mars 2017
Nombre de lectures 180
EAN13 9782215135081
Langue Français
Poids de l'ouvrage 7 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Sommaire
Introduction
Carte
Généalogie

Le roi Arthur
Merlin l'enchanteur
Keu
La fée Viviane
Gauvain
Lancelot du Lac
Guenièvre
Perceval
La fée Morgane
Galaad
Mordret
Tristan
Glossaire
Déjà paru s
Copyright
La légende arthurienne a une histoire très ancienne. Pour bien comprendre toute sa richesse, il faut remonter au début de l’histoire de la Grande-Bretagne, car c’est de là que nous vient Arthur.
Un royaume dans la tourmente
Les plus anciens habitants connus de la Grande-Bretagne sont des Celtes. On ne sait pas quand ils s’y sont installés, mais ils occupent principalement le sud de l’île, ainsi que l’embouchure de la Tamise. On trouve aussi dans le nord de l’île des peuples non-celtes : les Pictes, des guerriers qui se peignent le corps en bleu pour effrayer leurs ennemis, et les Calédoniens.
Cependant, un homme va tout bouleverser : Jules César. Non content d’envahir la Gaule, il traverse la Manche avec son armée et effectue un début de conquête. Cette invasion sera poursuivie par les empereurs romains jusqu’à Hadrien, qui fait construire une immense fortification dans toute la largeur de l’île afin de protéger les territoires romains des attaques calédoniennes : le mur d’Hadrien. Sans grand succès.
Cependant, la Grande-Bretagne reste une province romaine jusqu’au V e siècle. C’est à cette époque qu’elle prend le nom qu’on lui connaît aujourd’hui : pour différencier les deux Bretagne ­— celle qui se trouve sur le continent, en France actuelle, et l’île britannique, les Romains nomment l’une la Grande-Bretagne (Britannia major) et l’autre la Petite-Bretagne (Britannia minor).
Mais l’Empire romain a ses propres problèmes : en 407, des peuples germaniques déferlent sur la Gaule, et les Romains sont obligés de retirer leurs troupes de Grande-Bretagne pour tenter de les arrêter. Privée de défense, divisée entre de nombreux royaumes, l’île est incapable d’empêcher les invasions des Angles, des Saxons et des Jutes. Les Bretons tentent de résister, certains d’entre eux préférant émigrer en Petite-Bretagne.
De l’histoire à la légende
Les légendes arthuriennes naissent de cette époque troublée. On voit bientôt apparaître dans les textes une lignée de rois bretons dont on ne sait pas s’ils ont vraiment existé : ils symbolisent en tout cas la résistance aux grandes invasions. Le souverain le plus ancien serait Vortigern, auquel succèdent Ambrosius Aurelianus puis Uther Pendragon, qui n’est autre que le père d’Arthur.
La plupart des textes que nous avons conservés ont cependant été écrits des siècles après les événements qu’ils rapportent. Si l’histoire de la Table ronde est censée se dérouler au V e siècle, le premier texte mentionnant Arthur date du IX e siècle, soit quatre cents ans plus tard. Chrétien de Troyes, auteur de romans sur Lancelot, Perceval et Yvain, écrit au XII e siècle ! Cela n’empêche pas un succès grandissant de ce que le Moyen Âge appelle la matière de Bretagne » : des auteurs anglais et français se penchent sur l’histoire d’Arthur, mais aussi des Allemands et des Italiens. Toute l’Europe se passionne pour la légende arthurienne.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents