Le bien-être de mon enfant - Activités d éveil
79 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Le bien-être de mon enfant - Activités d'éveil , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
79 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Faites le plein d’idées pour un enfant épanoui ! Éveil corporel et musical, cuisine, mimes, peinture, comptines... 35 exercices ludiques et tout simples pour accompagner votre enfant dans son développement.

De la naissance à 3 ans, les bébés découvrent le monde qui les entoure. Avec des activités ludiques et adaptées, faciles à faire à la maison, ils prennent conscience de leur corps, de leurs émotions, ils apprennent à mieux communiquer, à accroître leur confiance en eux et à devenir petit à petit autonomes. Pour chaque activité, deux parties distinctes : d'abord les parents lisent les étapes du jeu et ses variantes - puis ils découvrent les bienfaits apportés à l’enfant.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 août 2014
Nombre de lectures 585
EAN13 9782812504556
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0030€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

L'auteur


Gilles Diederichs est musicothérapeute, sophro-relaxologue et auteur-compositeur. Il travaille au quotidien avec des enfants, forme des enseignants et le personnel des PMI, leur apprenant les techniques de relaxation, de yoga, de méditation, de concentration et de développement de la motricité.
INTRODUCTION
B ébé a besoin d’activités ludiques où il peut découvrir sa relation au monde, mais surtout comment lui-même fonctionne dans ce monde ! Toutes ces interdépendances permanentes sont pour lui comme des stimuli d’apprentissage auxquels il faut apporter un cadre et des réponses, car Bébé bouge, est heureux, pleure, s’énerve, s’éveille… son comportement questionne ! Il est donc naturel pour lui de se manifester, et qu’importe s’il dérange ! Ses parents sont heureux de le voir bouger, grandir, apprendre et ressentir le monde. Mais il n’est pas facile, au quotidien, d’entretenir ce lien si fort et de s’investir autant qu’on le voudrait dans l’éducation d’un enfant en bas âge.
De la naissance à 3 ans, Bébé se lance dans l’art de la communication et essaye d’intégrer petit à petit ce qu’il vit avec ce qu’il est : un livre ouvert ou chaque évènement écrit son histoire. Pour l’aider à grandir, clarifier des situations, l’amener à découvrir son autonomie et renforcer son apprentissage quotidien, voici un menu d’activités très simples : jeux de signes, motricité, massages, apprentissage de la marche, éveil sonore, yoga bébé, éveil auditif et visuel… Les tranches d’âges indiquées sont faites aussi pour être adaptées à votre tout-petit. Certains enfants sont comme des oreilles dépliées à reconnaitre le moindre son, alors que d’autres ne s’y intéresseront que plus tard ; certains marchent plus rapidement que d’autres, qu’importe ! La complicité que vous tissez peu à peu renforce la confiance que met en vous votre enfant et toutes les activités apporteront leur lot d’enrichissement.
Ces petits jeux seront comme un miroir de ce qu’il vit, lui permettant de mieux comprendre son implication dans son environnement. Ce sont aussi des solutions concrètes pour canaliser des énergies qui, même s’il n’en n’a pas forcément conscience, peuvent perturber son développement relationnel.
Soyez des parents attentifs, aimants et curieux, et guidez votre enfant dans son épanouissement.
Conseils Choisissez d’abord des activités tactiles (massages, yoga…), afin que Bébé soit directement en relation avec vous, vous aussi grandirez en tant que parents ! Ne tentez pas de changer d’activité tous les jours, Bébé doit d’abord bien intégrer les bénéfices de ce qu’il expérimente. Progressez dans le temps en sachant par exemple que l’éveil sonore s’adapte aussi bien pour les 6 mois que les 3 ans ! Présentez toujours l’activité à venir à votre enfant, et faites-lui confiance, quand il aime et veut recommencer, il sait se faire comprendre ! N’éludez pas les rubriques « astuce santé », « zen » ou « conseil » : elles sont là pour renforcer l’efficacité de l’activité et aider à la récupération une fois la séance terminée.
À vous de jouer !
Pour savoir dans quelles conditions faire chaque activité, référez-vous aux pictogrammes suivants.


L’activité se pratiquera de préférence à l’intérieur.

L’activité se pratiquera à l’extérieur.

L’activité peut se faire indifféremment à l’intérieur ou à l’extérieur.
Balade sonore autour de Bébé
« Pour toi Bébé, voici une aventure faite de sons… »
→ Il vous faut
Un verre, des pièces de monnaie, une bouteille d’eau pleine, du papier journal, une petite bassine vide.

1. « C’est l’histoire d’un verre qui se balade. » Bignez plusieurs fois le verre et déplacez le son d’une oreille à l’autre de Bébé, puis de haut en bas.

2. « Le verre rencontre des pièces de monnaie… » Laissez tomber une à une les pièces dans le verre, devant le regard de Bébé, puis derrière sa tête, doucement.

3. « Le verre et ses copines pièces de monnaie rencontrent une bouteille d’eau, hummm… les pièces ont soif ! » Faites couler l’eau dans le verre, doucement, au plus près de chaque oreille de Bébé.

4. « Mais le verre, trop mouillé, est furieux ! » Posez le verre et froissez doucement le papier journal en déplaçant le son autour de Bébé. « Le verre se débarrasse alors de ses copines… », laissez doucement tomber pièces et eau dans la bassine, « … et reprend le chemin tout seul ! », bignez le verre et repassez-le devant et derrière Bébé en étouffant le son contre le ventre de Bébé.



Variante
Progressez avec des sons creux (tuyau pvc) et pleins (bâton de bois), une balle en caoutchouc qui rebondit, des pois secs dans un gobelet secoué…


• Musicothérapie éveil sonore
• Dès 6 mois

Le bienfait de cette activité
Dans le ventre de Maman, le système auditif de Bébé commence sa formation dès l’âge de trois mois. Les mots de Maman sont perçus comme les fréquences qu’émettent certaines baleines quand elles chantent sous l’eau. Quand Maman écoute Mozart, Bébé ressent la détente de Maman ; quand un choc sonore perturbe Maman, Bébé le perçoit ! Cette sensibilité, qui se poursuit après la naissance, va être très facilement développée grâce à cette activité d’éveil sonore. Pratiquez-la régulièrement en l’enrichissant progressivement avec d’autres sons. N’hésitez pas à laisser Bébé situer dans l’espace le son émis en déplaçant la source sonore. Si votre enfant veut saisir l’objet (propreté requise !), laissez-le le découvrir par les mains, la vue, le sentir (par le nez), cela fait aussi partie de l’éveil !




Astuce santé
Chantez le prénom de votre enfant en vous tenant très proche de chaque partie de son corps (Bébé sent le vent des mots !) et embrassez-le ! Relaxation et rire assurés !
Le jeu du tendre Caoutchouc !
« Jouons au petit Caoutchouc ! »
→ Il vous faut
Un endroit un peu aéré où vous pouvez bouger, une tenue souple.

1. « C’est un petit Caoutchouc qui s’étire… » Assis face à face, Bébé et vous êtes pieds contre pieds, vous tenez ses mains. Vous vous penchez en arrière, Bébé va plier son buste : « Ho ! hisse ! Caoutchouc ! », vous vous remettez droit et c’est au tour de Bébé de vous attirer vers l’avant en partant en arrière : « Ho ! hisse ! Caoutchouc ! » Essayez d’abord d’enchaîner plusieurs allers-retours sur un rythme bien régulier.

2. « Un Caoutchouc tout mou ! » Vous êtes sur le dos, montrez à Bébé comment prendre ses genoux dans ses bras et faire la balançoire d’avant et en arrière (petit à petit, il y arrivera).

3. Mettez-vous à genoux, demandez à Bébé de s’accrocher au bas de votre tee-shirt. « Attention, le petit train Caoutchouc démarre, tchou tchou ! Caoutchouc ! » et vous avancez, obligeant Bébé à marcher à votre rythme ! « Attention, le petit train Caoutchouc repart en arrière, tchou tchou ! Caoutchouc ! »

4. « Et le petit Caoutchouc se tortille ! » Allongé sur le dos à côté de Bébé, vous passez sur le ventre par un côté, puis revenez sur le dos, puis passez sur l’autre côté pour arriver sur le ventre (refaites cela plusieurs fois). « Ouf ! Caoutchouc a bien travaillé ! » Et vous restez sur le dos en respirant doucement.

• Motricité
• À partir de 1 an

Le bienfait de cette activité
Très rapidement votre enfant a tendance à tester sa force : tout petit il redresse son corps dès qu’il peut agripper vos doigts, il pousse avec ses pieds sur la table à langer… Alors autant se servir de cette puissance naissante pour faire jouer sa souplesse et l’aider à bien comprendre comment fonctionne son corps. Vous allez un peu jouer le rôle de sparring-partner par moment, mais d’un autre côté il y a aussi un rôle de confiance non négligeable qui vous est dévolu car l’échange va être physique ! Pensez à la progression, pas au sans faute, ne forcez pas non plus le rythme de l’activité, on reste dans le plaisir, la découverte. Il y a des enfants toniques, d’autres qui prennent le temps… Il faut stimuler, mais respecter !




Astuce santé
Un petit peu d’échauffement en faisant sautiller Bébé et en chauffant son dos avec vos mains l’aidera à préparer et à finir cette activité en restant détendu.
Petites gourmandises en famille
« Deviens un goûteur hors pair ! »
→ Il vous faut
Des mains propres, une bassine d’eau et une serviette. Des goûts alimentaires différents : vanille, orange, fraise, citron, compote de pommes et poires, purée de légumes (haricot, courgette, carotte), sirop de menthe dilué, huile d’olive (une goutte), lait, banane, purée de pommes de terre…

1. Le schéma est celui-ci : déposez sur l’un de vos doigts une goutte d’un aliment (pas un substitut ou un ersatz !). Mettez le doigt sur la bouche de Bébé en faisant le tour de ses lèvres, s’il veut sucer votre doigt, laissez-le faire juste quelques instants. Nommez l’aliment et dites à quoi il peut servir (dîner, dessert, goûter, gâteau, etc.). Précisez après l’avoir fait goûter s’il s’agit d’un goût sucré ou salé.

2. Trempez votre doigt dans la bassine d’eau pour le nettoyer et mouillez ensuite un petit peu les lèvres de Bébé. Continuez le jeu avec un autre aliment.




Variante
En progressant dans le temps, rajoutez des épices ou aromates quand vous mixez vos purées de légumes, et faites goûter.


• Éveil olfactif et gustatif
• À partir de 6 mois

Le bienfait de cette activité
Il est important que Bébé développe progressivement le sens du goût, une bonne diversification alimentaire est plus simple si vous l’intéressez peu à peu à des sensations différentes. Rappelons que c’est le cerveau qui va enregistrer ces sensations, celui-ci saura d’autant mieux, plus tard, accepter une large palette de saveurs s’il a été sollicité relativement tôt pour s’enrichir d’informations diverses. Selon les nutritionnistes, cela évite aussi qu’il y ait blocage dans la petite enfance quand il faut faire une nouvelle initiation de goût et que l’on doit passer d’une nourriture préfabriquée (pizza, surgelés, etc.) à des légumes et des vrais fruits. Pour que la transmission se fasse, prêtez-vous au jeu : goûtez avec Bébé, vous devez aussi apprécier ! Il vous fera comprendre à sa manière s’il aime ou pas, et la différence est souvent marquée entre le salé et le sucré !




Astuce santé
Profitez-en pour lui poser sur les lèvres de l’eau mélangée à quelques gouttes d’eau de rose afin de soulager ses intestins.
Bébé aime les couleurs
« Voici pour mon chéri une séance de gymnastique colorée ! »
→ Il vous faut
Un ensemble de vêtements colorés !

1. « Bébé, voici des chaussettes marron comme la terre (massez le dessus des deux pieds et enfilez les chaussettes). Et une culotte (ou couche) blanche comme les nuages dans le ciel (faites tourner une cheville en soulevant la jambe et faites glisser la couche, recommencez avec l’autre cheville). Voici un beau pantalon vert comme l’herbe du jardin (massez chaque genou pour bien faire plier les jambes et enfilez le pantalon). »

2. « Que vois-je ? Un tee-shirt rouge comme des cerises ? Elles sont en haut des branches (tendez les deux bras de Bébé en l’air pour passer le tee-shirt), voici une cerise (vous faites tourner un poignet et passez la manche) et voici l’autre (l’autre poignet), miam miam les cerises (bisous dans le cou !). »

3. « Ah ! Voici deux belles chaussures ! L’arbre place une première racine dans la terre (enfilez la première chaussure), puis une deuxième (seconde chaussure). Et afin de bien protéger ses fruits, l’arbre écarte ses branches (bras à l’horizontal) et met son manteau tout chaud.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents