Trésors vivants – L’encyclopédie aventure
164 pages
Français

Trésors vivants – L’encyclopédie aventure

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
164 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Trésors vivants – L’encyclopédie aventure est un livre-jeu incomparable. Les jeunes lecteurs de 8 ans et plus y explorent les merveilles fascinantes du monde animal et du monde végétal au moyen d’une chasse au trésor internationale. Chaque thème abordé donne une clé servant à résoudre une énigme, en plus de témoigner de la diversité de la faune et de la flore de chaque continent.
Surprenant, amusant et captivant, Trésors vivants – L’encyclopédie aventure propose une façon ludique de parfaire ses connaissances.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 juin 2012
Nombre de lectures 3
EAN13 9782764411537
Langue Français
Poids de l'ouvrage 39 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0020€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

L’ENCYCLOPÉDIE AVENTURE
Il existe sur la Terre des plantes et des animaux si extraordinaires qu’ils ont coupé le souffle aux humains qui les ont rencontrés pour la première fois.
Partez à la découverte des trésors vivants dispersés aux quatre coins de la planète en vous aidant des pattes, des nageoires ou des ailes des grands voyageurs de ce monde. Mettez-vous dans la peau d’un grand explorateur et voyagez d’un continent à l’autre, d’une époque à l’autre, en suivant votre propre itinéraire.
Mais attention ! Votre voyage dans le temps et autour du monde ne se limite pas à une simple balade touristique. Pendant votre périple, vous devrez récolter des lettres qui vous permettront de résoudre des énigmes.
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Vedette principale au titre : Trésors vivants : l’encyclopédie aventure Comprend un index. Pour les jeunes de 8 ans et plus ISBN 9782764411537 1. Animaux – Ouvrages pour la jeunesse. 2. Plantes – Ouvrages pour la jeunesse. I. QA International (Firme). QL49.T73 2006 j590 C20059420820 Trésors vivants – L’encyclopédie aventurea été créé et conçu parQuébec Amérique jeunesse, une division des Éditions Québec Amérique inc. e 329, rue de la Commune Ouest, 3 étage Montréal (Québec) H2Y 2E1 Canada T514.499.3000F514.499.3010 www.quebecamerique.com ©2006 Les Éditions Québec Amérique inc., tous droits réservés. Il est interdit de reproduire ou d’utiliser le contenu de cet ouvrage, sous quelque forme et par quelque moyen que ce soit — reproduction électronique ou mécanique, y compris la photocopie et l’enregistrement —, sans la permission écrite de l’éditeur. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour nos activités d'édition.
Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC. Les Éditions Québec Amérique bénéficient du Programme de subvention globale du Conseil des Arts du Canada. Elles tiennent également à remercier la SODEC pour son appui financier. Imprimé et relié à Singapour. 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1 11 10 09 08 07 06
Éditrice  Caroline Fortin Directrice éditoriale  Martine Podesto Rédactrice en chef  MarieAnne Legault Designer graphique  Josée Noiseux Mise en page  Émilie Corriveau  Danielle Quinty Directrice artistique  Anouk Noël Illustrateurs  Manuela Bertoni  Alain Lemire  Raymond Martin
Illustrateur (couverture)  Jocelyn Gardner Chargées de projet  Nathalie Fréchette  Odile Perpillou Documentaliste  Gilles Vézina Validation des faits  Stéphanie Lanctôt Réviseurcorrecteur  Claude Frappier Production  Guylaine Houle Préimpression  Kien Tang
L’ENCYCLOPÉDIE AVENTURE
AsIe
}
e
G
Europe QGroenland détroit de Davis,  (Danemark) p. 59 W comté de Northumberland,  Angleterre p. 29 E marais de Vendée, France p. 99 RGrèce p. 151 Olynthe, T Dereivka, Ukraine p. 69
AfrIque Y fleuve Sénégal,  Afrique de l’Ouest p. 23 U côte de la mer Rouge, Égypte p. 55
S
F
Q
t
:
o
P
u
OcÉanIe
y
W
Europe
i
r
w
O
AsIe q désert de Gobi, Mongolie p. 41 w côte de Coromandel, Inde p. 109 e État de Dali, Chine p. 139 r île de Sumatra, Indonésie p. 15 t mont Kinabalu, Malaysia p. 95
p
[
R
E
T
U
{
q
Y
I
AfrIque
H
D
L :
G H J K
[ ]
o p
K L
J
]
A
A S D F
AntarctIque
IÉthiopie p. 91 Roha (Lalibela), O129 plaine du Serengeti,Tanzanie p. P Namibie du Nord p. 117 { Gansbaai, Afrique du Sud p. 73 }Madagascar p. 147 forêt d’Ambre,
y
u i
Y
W
E
Q
W
E R T
Y
U
P
R
{
T
U
I
O
}
w
I O P { }
q w e r t
e
r
q
t
o
y
u
i
p
[
D
éNigmES
EUROPE
AFRiQUE
ASiE
OCéANiE ET ANTARCTiQUE
AméRiQUE DU NORD
AméRiQUE CENTRALE  ET DU SUD
] AMÉrIque du Nord
A
F
OcÉanIe et AntarctIque yYork, péninsule du Cap  Australie p. 63 uAustralie p. 37 côte du Queensland, i Port Jackson (Sydney),  Australie p. 7 o103 Australie du Sud p. p Cape Crozier, Antarctique p. 125
AMÉrIque du Nord [Aléoutiennes, Alaska (É.-U.) p. 143 îles ] vallée du Saint-Laurent,  Canada p. 77
H
S
Q
AMÉrIque centrale G K J L AMÉrIque :du Sud
A Sierra Nevada, Californie (É.-U.) p. 45 S île Nonsuch, Bermudesp. 19 D île Maui, Hawaii (É.-U.) p. 87 FMexique p. 121 désert de Sonora,
AMÉrIque centrale et du Sud GCosta Rica p. 33 baie de Drake, H dorsale Galapagos p. 135 J îles Galapagos, Équateur p. 51 K marais de Kaw,  Guyane française p. 11 L Amazonie, Brésil p. 81 :des Andes, Pérou p. 113 cordillère
Les énigmes à résoudre
EUROPE e Au 16 siècle, à Autun en France, ces animaux furent convoqués devant le tribunal pour avoir dévoré les récoltes des villageois. L’avocat qui les défendait obtint pour eux la peine minimale : la malédiction de Dieu.
AFRiQUE En Égypte ancienne, cet animal était vénéré comme un véritable dieu. Lorsqu’il mourait, sa famille d’adoption se rasait les sourcils en signe de deuil.
ASiE En 1996, à Calcutta en Inde, cet animal fut arrêté par la police pour vol à l’étalage. Le commissariat fut ensuite assiégé par ses congénères qui réclamaient sa libération en poussant des hurlements.
OCéANiE ET ANTARCTiQUESur la scène d’un crime, les empreintes digitales de cet animal pourraient être confondues avec celles d’un humain.
AméRiQUE DU NORDLe 17 octobre 2000, ce gros animal de 135 kilogrammes prit l’avion en première classe en compagnie de sa maîtresse pour un vol entre Philadelphie et Seattle.
AméRiQUE CENTRALE ET DU SUD Cet animal extrêmement résistant et fort répandu peut vivre un mois la tête coupée avant de finalement mourir de soif ou de faim !
La carte du monde Pour les besoins de l’aventure, le monde est divisé en six grandes régions, chacune présentant un certain nombre de destinations-découvertes.Vous trouverez ces régions, les destinations-découvertes et les six énigmes à résoudre sur la carte du monde, aux pages 4 et 5. Nous vous suggérons de photocopier cette carte ou encore de l’imprimer à partir du site www.quebec-aMerIque.coM/Gje/VIVants. Elle vous permettra de vous situer en tout temps, de tracer votre parcours et de noter au fur et à mesure les lettres trouvées. Les lettres cachées Chaque destination-découverte est reliée à un article du livre. La lecture d’un article peut vous dévoiler une ou plusieurs lettres de l’énigme associée à une région. Pour résoudre chaque énigme, vous devez faire le tour de la région, trouver les lettres cachées et les ordonner. La navigation La dernière page de chaque article vous donne le choix entre trois nouvelles destinations-découvertes. À vous de décider de la direction à prendre. Attention ! Vous devrez parfois revenir sur vos pas pour atteindre la destination voulue.
6
Prêt pour l’aventure ? Commencez votre voyage à Port Jackson, à la page 7.
20 Port Jackson, Australie l'an 1798 ous êtes le gouverneur d’une île gigantesque. Ce territoire V nouvellement exploré et occupé par l’Angleterre est appelé « le Cinquième Continent ». La colonie sert présentement de pénitencier. On y envoie depuis quelques années des centaines de prisonniers anglais. Assis à votre table de travail, vous êtes occupé à gérer les affaires de la jeune colonie quand, soudain, un groupe d’explorateurs agités fait irruption dans votre bureau. Le désagrément d’être dérangé se transforme en curiosité lorsque vos visiteurs affirment transporter, dans une boîte, une créature absolument fabuleuse, trouvée près de la rivière Hawkesbury. Un des explorateurs s’écrie : – C’est une sorte de canard à fourrure… Un autre l’interrompt aussitôt : – C’est une drôle de loutre aux allures d’oiseau ! Un troisième renchérit : – C’est un mélange farfelu et incroyable de plusieurs animaux ! Et ils ouvrent la boîte devant vous… Abasourdi, vous vous exclamez : – Impossible !
7
Cette étrange créature de la taille d’un chat ne ressemble à aucun animal connu. Vous décidez aussitôt de l’expédier en Angleterre, où des scientifiques chevronnés l’étudieront de près.
À la réception de ce colis inusité, les naturalistes anglais crient à la supercherie ! Ils tentent même de découvrir, en vain, les traces de coutures entre la tête de canard, le corps de loutre et la queue de castor. Cette « supercherie », qui n'en est finalement pas une, figurera parmi les plus grandes découvertes animalières de tous les temps !
 En 1799, le naturaliste anglais George Shaw finit par confirmer l’authenticité de la bête prove-nant d’Australie. Il la nomma Platypus anatinus, un nom grec et latin signifiant « pieds plats » et « ressemblant à un canard ». Un an plustard, l’anatomiste allemand Johann Friedrich Blumenbach la rebaptisaOrnithorynchus, ou ornithorynque, nom qui signifie « museau d’oiseau ». Aujourd’hui, l’étrange animal est désigné par une combinaison des deux noms :Ornithorynchus anatinus.
LégENDE ABORigÈNE En Australie, une légende aborigène raconte que les premiers ornithorynques seraient nés de l’union d’un rat d’eau et d’une cane. Leurs rejetons auraient conservé le bec et les pieds palmés de leur mère… et la fourrure brune et les quatre pattes de leur père !
L’ornithorynque est un animal semi-aquatique australien qui réunit de façon exceptionnelle certains traits des oiseaux, des mammifères et même des reptiles. Comme les canards, il possède un bec et des pattes palmées. Il les utilise pour fouiller le fond des lacs et des rivières à la recherche de sa nourriture, des petits crustacés et des larves d’insectes. Comme chez les reptiles et les oiseaux, la femelle ornithorynque pond des œufs. Elle les couve au fond 8
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents