Le Mystère du rubis maudit
69 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Le Mystère du rubis maudit

-
traduit par

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
69 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le cirque Romaldi s’installe à Castle Key avec ses clowns, trapézistes et prestidigitateurs ! Mais chaque soir, la représentation manque de tourner au drame...
Le cirque serait-il maudit ? Jack, Scott et Emily parviendront-ils à percer les sombres secrets dissimulés derrière la magie du spectacle ? L’île de Castle Key cache bien des mystères !
Partez à l’aventure avec ces nouveaux détectives en herbe !
Traduit de l'anglais, titre original : The Mystery of the Cursed Ruby


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 11 septembre 2015
Nombre de lectures 33
EAN13 9782215130505
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0045€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

ADVEnTURe iSlAnD
L E M YSTÈRE DU RUBIS MAUDIT

Traduit de l’anglais par Anouk Journo-Durey
À mes parents

1
FRoID DAns le DoS

– V ous avez vu le cirque qui s’est installé sur la place ? Le spectacle est toujours génial ! On y va ! décida Emily Wild.
– Euh… où ? demanda Jack, les yeux fixés à l’horizon.
– Quel cirque ? renchérit Scott, aussi distrait que son frère.
Assise sur un rocher au soleil, son chien Drift dans les bras, Emily se mit à rire. Jack et Scott Carter finissaient leurs sandwichs tout en admirant rêveusement l’eau bleue de la petite crique des Pirates.
– Le cirque Romaldi ! Vous n’avez pas remarqué les affiches ? Ils viennent à Castle Key chaque année à la fin des vacances… Et c’est déjà la fin des vacances, ajouta-t-elle, attristée. C’est passé trop vite.
– Beaucoup trop vite, admit Scott.
– Vraiment trop, confirma Jack.
Tous deux étaient arrivés sur l’île de Castle Key au début de l’été. Accueillis chez leur tante Kate, écrivain, ils avaient d’abord redouté de s’ennuyer à mourir. Castle Key, c’était le bout du monde, un endroit perdu au milieu de la mer, à des années-lumière des tourbillons de leur vie londonienne ! Mais, contre toute attente, ils avaient vécu une incroyable succession d’aventures palpitantes.
Plus précisément, ils n’avaient pas cessé de résoudre d’extraordinaires mystères : la disparition d’un trésor 1 , d’une star de cinéma 2 , d’ œuvres d’art 3 … Lorsqu’ils l’avaient rencontrée, Emily avait déjà l’habitude de se transformer en détective. C’était elle qui les avait entraînés ! Et dorénavant, ils formaient une équipe de choc. Ils auraient bien continué à jouer aux agents secrets durant toute l’année… Sauf que leur père, parti effectuer des fouilles archéologiques en Afrique, reviendrait bientôt les chercher et les ramènerait à Londres.
En attendant la rentrée, ils comptaient profiter au maximum de chaque journée, du grand air et de la mer.
– Alors, on y va ? demanda Emily.
– Où ? interrogèrent Jack et Scott en même temps.
– Mais au cirque ! Vous n’écoutez pas quand je vous parle ou quoi ? Le spectacle a pour thème les Mille et Une Nuits , précisa Emily. Ce sera sûrement mystérieux… et magique !
– Mystérieux ? répéta Scott, peu convaincu.
– Moi, ça m’intéresse s’il y a de gros et grands lions très méchants mais très domptés, plaisanta Jack.
Emily lui lança une miette de pain à la figure.
– Ils n’ont aucun animal à part un cheval et un petit caniche. C’est cruel d’exploiter des animaux pour faire des numéros.
– Je sais ! répliqua Jack. Je plaisantais !
Emily hocha la tête.
– Ouf ! On verra des acrobates, une contorsionniste, de super trapézistes – la fille a à peu près notre âge – et aussi un artiste qui avale des épées, je ne sais pas comment c’est possible mais il le fait !
– Il avale des épées ? répéta Jack. Waouh, cool !
Et, rejetant la tête en arrière, il mima l’action en avalant une bouchée de sandwich.
– Quel clown, soupira Scott.
– Jack le pitre, renchérit Emily. Bon, dépêchez-vous de finir de manger !
Elle était déjà prête à partir. Elle déjeunait vite, courait vite, réfléchissait vite… Et se décidait vite !
– Et si on allait nager ? proposa-t-elle dès qu’ils eurent terminé leur repas.
Aussitôt, Drift leva ses deux oreilles – l’une noire et l’autre blanche avec des taches brunes. « Nager » était l’un de ses mots favoris.
– Yes ! lança Jack en se levant en même temps qu’Emily.
Scott croisa les mains derrière la nuque comme si cette proposition ne le tentait pas. Puis, à la dernière minute, il se redressa d’un bond et fonça à toute vitesse vers la plage :
– Le dernier dans l’eau achète les billets pour le spectacle de ce soir !

Par chance, les trois amis purent s’asseoir au premier rang. Le chapiteau était bondé, et le spectacle s’annonçait féerique. Emily n’avait pas exagéré !
Un spectacle de lumière au laser en rythme avec une musique orientale ouvrit la représentation. Puis les spectateurs furent plongés dans le noir, des étoiles scintillèrent sous le dôme et des tapis volants traversèrent l’espace ! Sur chacun d’entre eux se tenaient des acrobates qui effectuaient des pirouettes, des roues et des sauts incroyablement impressionnants.
Installée entre Scott et Jack, Drift sur les genoux, Emily ne cessait d’applaudir. On voyait qu’elle adorait le cirque !
Jack et Scott étaient tout aussi fascinés.
Un grand cheval blanc entra sur scène, monté par un vieil homme vêtu d’un costume de sultan étincelant et d’un turban. Il arborait une volumineuse moustache et d’épais sourcils blancs. D’un ton solennel, il présenta le premier numéro :
– Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je vous invite à découvrir le talent exceptionnel de notre magicien des épées, alias l’homme-qui-se-moque-de-tous-les-dangers !
Et, sous un tonnerre d’applaudissements, l’artiste fit son apparition. D’une stature imposante, le teint cuivré, il portait un justaucorps blanc, des bracelets de cuir clouté et un protège-torse métallique. Des lames étaient tatouées sur son dos. Des lames qui semblaient aussi tranchantes que celles avec lesquelles il jonglait… Six dagues, fuselées, qu’il lançait haut et rattrapait… dans sa bouche, puis il se renversait sur un matelas hérissé de clous…
Emily se tourna vers Jack.
– Tu n’as pas intérêt à essayer de l’imiter !
– Pfff…
Et Jack engloutit une grosse bouchée de barbe-à-papa. Scott se mit à rire.
– Par prudence, je demanderai à tante Kate de cacher tous les couteaux de la maison ! Mon cher petit frère étant imprévisible…
– Ha, ha ! fit Jack.
Puis ils reportèrent leur attention sur la jeune femme habillée comme une princesse des Mille et Une Nuits en train d’effectuer la danse du ventre au milieu de la piste. Puis elle se glissa avec souplesse dans une grande jarre qui semblait sortie de la caverne d’Ali Baba. Le magicien des épées referma le couvercle et, accompagné d’un roulement de tambour solennel, entreprit de transpercer la jarre avec acharnement.
– La pauvre, elle va finir trouée tel du gruyère, dit Jack, à la fois amusé et perplexe. Comment il réussit un tour pareil ?
– Elle a un faux corps qui enrobe le sien, déclara Scott lorsqu’elle réapparut, bien sûr intacte.
Tous deux saluèrent le public et on les acclama. Ensuite, l’arène fut occupée par des acrobates, des jongleurs, et une contorsionniste qui parvint à se lover dans des boîtes et des sacs minuscules. Puis vint le tour d’un certain Incognito, un drôle d’individu au visage peint en vert, en justaucorps imitation lézard et avec une cape noire : il incarnait un génie qui, émanant d’une lampe d’Aladin géante, lisait dans les pensées des gens. Il posa des questions à des spectateurs, et à chaque fois, trouva les bonnes réponses. Trop fort !
– C’est sûrement truqué, chuchota Jack. Il connaît ceux qu’ils interrogent !
– Peut-être pas, rétorqua Scott. La télépathie, et ce genre de choses, ça existe.
– Mais lui, il est devin !
– Chut ! Regardez ! intervint Emily.
Un petit caniche orné d’un fin manteau rose, la tête sertie d’un diadème, jouait à l’équilibriste sur une corde

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents