Smartphone panique
176 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Smartphone panique , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
176 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cléa a un grave problème : sa mère veut savoir tout ce qu’elle fait et où elle va dès lors qu’elle met le pied hors de la maison. Grâce à une application implantée dans son smartphone, Cléa est donc pistée aussi efficacement que si elle portait un bracelet électronique de repris de justice. Mais à 15 ans, c’est juste insupportable ! Alors, la jeune fille demande à un camarade de classe de lui trouver une solution discrète et pas trop chère pour échapper à la surveillance de sa mère. Un jeu d’enfant pour ce geek hyper-branché ! En téléchargeant un programme sur son mobile, Cléa va donc devenir une nouvelle cliente de la société russe Protec-Thor, puis très vite, contre son gré, l’un de ses agents contaminants. Et c’est ainsi qu’elle apprendra que pactiser avec le diable est toujours très satisfaisant… jusqu’à ce qu’il décide de devenir le maître du jeu.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 janvier 2019
Nombre de lectures 168
EAN13 9782367406527
Langue Français
Poids de l'ouvrage 21 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0545€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

’écranArthur Ténor est un adute qu a su garder un cœur d’enant. S’ se déînt putôt comme un romancer de ’aenture, c’est auss un auteur réaste, témon de son temps, qu aborde certans tèmes « séreu » ou graes (e arcèe-ment aecL’ener au coège, cez Man, a berté d’epresson aecJe suîs Carîberté,…). En deors de ’écrture,  appréce beaucoup es rencontres aec e pubc, que ce sot sur es saons, en meu scoare ou autres. Parm a centane d’ourages qu’ a pubés, on troue : esorreurRoman d’  ouLes Fabueux (Scrneo), a séreL’ee au dragon (Seu Jeunesse), ï s’appeaît... e sodat înconnu etGuerre secrète à VersaîesJeunesse), ou encore (Gamard Le îvre dont vous êtes a vîctîme(Pocket Jeunesse).
© 2019 Scrîneo 8, rue Saînt-Marc, 75002 Parîs Dîfusîon : ïnterorum Couverture réaîsée par Myrtîe Vardee Mîse en page : Vîrgînîe Langaîs
ïSBN : 978-2-3674-0652-7 Dépôt éga : janvîer 2019
Comment mon téléphone a fait de moi un instrument du malheur
À Céa et Vaentîn, mes éros. À Nataîe, quî ort eureusement n’est pas pus întoxîquée que moî aux écrans… ou aors juste un peu.
PRéambule de l’auteuR
e Voc e réct-témognage de Céa Barrès, éèe de 3 d’un coège d’une e moyenne. Peu mporte aquee. Cea aurat pu – et pourrat – se passer n’mporte où en France, j’oseras même dre dans e monde. Cette adoescente de 15 ans n’aat ren d’eceptonne ou susceptbe de a désgner pour re une aenture tré-pdante, n aucune apttude partcuère pour se sortr de stuatons à aut rsque. En tout cas, ee n’aat une personnaté n aentureuse n e mondrement témérare. Comme beaucoup d’adoescents de son âge, ee at ses enes et ses antasmes au traers des éros de ses séres téésées préérées, de ses ectures romanesques ou encore, par projecton, de te ou te artste en ogue et autre campon sport, surtout s’ état grand, muscé et aat e regard-qu-tue. Son caractère ne a portat à aucune eubérance, et ee passat ce cap décat entre ’enance et ’âge
7 • •
Smartpone Panîque
dt de rason sans crse, n cr, n boudere, n réote… pas pus que a norme. Pysquement, ee ne se dstnguat pas daantage : n grande n pette, putôt ben rouée au dres de ces jeunes messeurs, et pour ces demosees, surtout es jaouses, putôt queconque côté ceeure – brune, ongue et mo-dérément onduée – comme du côté sage – assez rond, yeu marron, nez mgnon mas bouce un peu îne. Quant à ’aspect sensuaté… à ee marquat un pont, pusqu’ee n’aat pas beson de are des manères pour que e carme opère. es garçons maapprs ne se retournaent cependant pas dans a rue pour a sLer, es pus beau ne u prêtaent que peu – pas assez à son goût – d’atten-ton, es pus moces n’osaent pas a draguer et es « acceptabes » se montraent un po trop gamns pour ’ntéresser rament. Du coup, ee n’aat encore aucune reaton séreuse à son act, ce qu « oIceement » ne a préoccupat pas du trou… du lou… du tout ! Enîn, un peu quand même. Céa état une jeune îe ordnare sans être à 100 % banae. Ee état auss, comme on dt,bîen de son
8 • •
Préambue de ’auteur
époque. C’est-à-dre ? ï suIsat de ’obserer à a sorte de son coège pour s’en are une dée assez précse : ors e ook cassque jean-mouant-baskets-sweat-top-tendance et doudoune à capuce ourrure – car c’est en noembre que tout a commencé –, son premer rélee dès a gre rance état de sortr de son sac de casse ’ndspensabe smartpone sans e eque un ado du ïïï ménare n’est ren, pas même unas been, à a rgueur une anomae socae ou peut-être un Huron débarqué de a panète Mars. Céa état auss une jeune îebîen de son époquepar un autre pénomène soca d’ampeur, a peur. Non pas tant a senne que cee de ses parents : peur de ’nconnu, peur du cômage, de ’aenr, du récau-ement cmatque, des mcrobes et des pestcdes, des pédopes, du regard des autres, des mauases ré-quentatons… ou encore de a dsparton sans trace ! Jusqu’à ce jour de noembre 2017, ren ne assat présager ce qu aat se passer, pas pus qu’on ne présage un accdent de a route ou une agresson uneste. Certes, on es redoute. Ben sûr, on y pense. Mas on n’y crot pas rament, snon on ne sortrat
9 • •
Smartpone Panîque
pus, on ne erat pus ren. Ou aors on occute, te e gros umeur qu ne eut pas or enr son utur cancer. Quand on est adoescent, c’est encore pus ra : a sagesse, a préoyance, ’antcpaton du rsque, a conscence du danger sont autant de trucs d’adutes pour empêcer es jeunes de re bres, de s’amu-ser, de are eurs epérences. ï en a toujours été ans, et c’est eureu quand es epérences dou-oureuses sont porteuses d’ensegnements, mas c’est éas pour ceu qu sont aés trop te, trop tôt, trop on… trop dans e trop. S a ectrce ou e ecteur de ce réct ’aborde comme une smpe îcton, ee ou  éprouera des sentments, s’nterrogera, rélécra, s’dentîera un mnmum… bre, ’apprécera comme un roman à suspense. S je u annonce que cette store est rae jusque dans es mondres détas, aors ee ou  éprouera queque cose en pus, une értabe rayeur, car ee ou  ne pourra s’empêcer de penser : « Et s cea m’arrat, à mo ! » C’est ben à tout e probème…
Artur Ténor - 28 juet 2018
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents