Après Ramallah
251 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Après Ramallah , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
251 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Élisa débarque en Cisjordanie avec sa foi en la paix. Très vite, elle s’aperçoit que la volonté est une arme bien faible dans un combat où l’humiliation, l’agression et la peur font loi. L’adversaire est un hydre à plusieurs visages : les nombreux check-points, l’arrogance des soldats, le Mur, autant de tentacules qui entravent la liberté des Palestiniens.

Pourtant, au milieu de ces reclus souvent appelés « terroristes » et plus particulièrement auprès de Youssef, un jeune leader gauchiste qui la trouble, elle va découvrir des femmes et des hommes, Palestiniens et Israéliens, qui rêvent d’un autre futur où l’autre n’aurait plus la figure du mal absolu.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2012
Nombre de lectures 39
EAN13 9782876234260
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0105€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

AprèsrAmAllAh
matHILDE VERMER
AprèsrAmAllAh
RoMaN
michel demAule
Conception graphique les3TsTudiO Et eLEoNoRa maRaNgoNI
pHotogRaPHIE DE CoUvERtURE : matHILDE VERMER REPRéSENtaNt UN gRaffItI DE BaNkSy. pHotogRaPHIE DE qUatRIÈME DE CoUvERtURE : dENIS cHaLtIEL.
© ÉdiTiOnsmichel demAule, 2012 41,rue derichelieu– 75001 pAris. MICHELDEMaULE.CoM
Pour Youssef, Niveen, Fatma, Murci, Mohamed, Issa et Ashraf, Pour tous ces gens rencontrÉs sur les chemins palestiniens, Pour que demain ne ressemble pas à aujourd’hui, M. V.
« Il faut que tu te voies mourir Pour savoir que tu vis encore La mer est si haute et ton cœur bien bas Fils de la terre mangeur de fleurs fruit de la cendre Dans ta poitrine les tÉnèbres pour toujours couvrent le ciel
Soleil lâche la corde les murs ne dansent plus Soleil laisse aux oiseaux des voies impÉnÉtrables. »
Paul éluard « Fin d’un Monstre », lE lIvRE oUvERt, 1941.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents