Chemins de la cascade
80 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Chemins de la cascade , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
80 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ténu et dépouillé, revenant au minéral et au végétal, aux eaux et aux arbres, y ramenant dans un même mouvement une humanité dont les contours sociaux et civilisationnels paraissent ruines se détachant sous des cieux changeants, un recueil que l’on pourrait penser austère, mais qui, dans ses silences et ses suspensions, appelle au temps de la sensible contemplation. Le vers et la langue, Patricia Godi les travaille jusqu’à l’évanescence et le flottement, jusqu’à ce point de rupture où le mot ou l’expression, détaché(e), éclate dans sa simplicité et sa force évocatrice. Œuvre blanche, voire cristalline, où les termes résonnent à part, comme autant de gouttes qui tomberaient une à une, un recueil qui en appelle plus que jamais à une autre écoute de la poésie, au délassement de l’esprit, au délacement des structures langagières.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 9
EAN13 9782748354638
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

CollectionLa maison des pagesdirigée par Camille Aubaude
Chemins de la cascade
Patricia Godi Chemins de la cascade
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0115045.000.R.P.2010.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2010
Préface
Ce recueil trouve enfin lumière ! Je l’ai découvert un soir de chaleureuse amitié dans un appartement du vieux Clermont d’où l’on aperçoit les collines où Celtes et Ro-mains se sont fracassés il y a plus de deux mille ans, à deux pas de la maison des Pascal, hélas ! rasée au début du ving-tième malgré une éloquente protestation de Maurice Barrès, et tout près de cette cathédrale de lave noire au fronton de laquelle le compagnon de Maximilien Robespierre, Georges Couthon, a fait graver sous la Terreur : « Le peuple français reconnaît l’existence de l’Être Suprême et l’immortalité de l’âme. » À travers la voix, la vie… Ces poèmes parlent d’eux-mêmes. Rien ne remplace jamais la parole, et surtout pas l’arrogance de ceux qui débitent le savoir établi. Patricia Godi suggère. Dans ses poèmes il y a le dit et le non-dit, de loin le plus dense et le plus fort, sans qu’il s’agisse d’une démarche minimaliste. La parole est un acte. D’une simplicité et d’une modes-tie évangéliques, elle tente de résoudre le problème posé par Jésus : comment faire passer un chameau par le chas d’une aiguille. Son expérience du dénuement, de la précari-té dévoile le rapport le plus intense qui soit avec la vie et avec les choses. Des poèmes du silence, donc, des méditations qui disent beaucoup avec presque rien. Pas une abstraction pure, mais une ascèse. Ces textes, très élaborés, ont un fort caractère visuel : la perception de la lumière et des ombres… l’appréhension de l’infiniment petit, de l’à-peine percepti-
7
ble… une relation avec l’éphémère, avec l’évanescence des vécus, dont la dialectique poétique du vide et du plein garde trace… une quête de pureté… la pauvreté qui cherche à accéder au dire… Si ce langage frôle la négation du sens, ce n’est que pour mieux être sémiophore : d’où la recherche originale – dans le sillage d’Eugène Guillevic – d’une pa-role claire, d’un cheminement vers la nature, la vie, la simplicité… D’où l’eau de la cascade, primitive, native limpide et percutante, cette voix va au but. Il est important que cette parole ait jailli. Et qu’elle cir-cule. Lisez Patricia Godi, elle ne vous quittera plus. Pierre Juquin.
8
Rien
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents