Les frères Goncourt - Oeuvres
2920 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Les frères Goncourt - Oeuvres , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
2920 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Classcompilé n° 150 contient les oeuvres des frères Goncourt.


Edmond Huot de Goncourt , né à Nancy le et mort à Champrosay ( Essonne ) le dans la maison d' Alphonse Daudet , est un écrivain français , fondateur de l' Académie Goncourt qui décerne chaque année le prix du même nom . Une partie de son œuvre fut écrite en collaboration avec son frère, Jules de Goncourt . Les ouvrages des frères Goncourt appartiennent au courant du naturalisme. (Wikip.)


Contenu de ce volume :


IMAGINATION
QUELQUES CRÉATURES DE CE TEMPS 1855
GERMINIE LACERTEUX 1865
MADAME GERVAISAIS 1869
LA FILLE ÉLISA 1877
LES FRÈRES ZEMGANNO 1879
HISTOIRE
HISTOIRE DE MARIE-ANTOINETTE 1858
LA DUCHESSE DE CHÂTEAUROUX ET SES SŒURS 1860
LA FEMME AU DIX-HUITIÈME SIÈCLE 1862
JOURNAL
JOURNAL I 1887
JOURNAL II 1888
JOURNAL III 1888
JOURNAL IV 1890
JOURNAL V 1891
JOURNAL VI 1892
JOURNAL VII 1894
JOURNAL VIII 1895
JOURNAL IX 1896
ÉTUDES ET ART
LA MAISON D’UN ARTISTE I 1881
LA MAISON D’UN ARTISTE 2 1881
PRÉFACES ET MANIFESTES LITTÉRAIRES 1888
HOKOUSAÏ 1896
VOIR AUSSI
GRANDS NÉVROPATHES 1884



Les livrels de lci-eBooks sont des compilations d’œuvres appartenant au domaine public : les textes d’un même auteur sont regroupés dans un eBook à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur. On trouvera le catalogue sur le site de l'éditeur.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 juillet 2018
Nombre de lectures 5
EAN13 9782376810506
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0019€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

LES GONCOURT ŒUVRES N° 150
Les Classcompilés sont des compilations d’auteurs classiques : les ouvrages d’un même auteur sont regroupés dans un livre numérique à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur.
MENTIONS
(1) © 2018-2021 Les eBooks Classiques Illustrés (www.lci-ebooks.e-monsite.com), à l’exclusion du contenu appartenant au domaine public ou placé sous licence libre. (2) Toutes autres marques ou entités mentionnées par l’éditeur dans cet ouvrage ne le sont qu’à des fins de citation des sources ; il n’existe aucune relation d’aucune sorte entre l’éditeur et ces marques ou entités. (3) L’orthographe originelle a été généralement respectée et peut se trouver différer de celle en vigueur.
ISBN : 978-2-37681-050-6
pour la version 1.x au format EPUB et sans DRM.
Historique des versions : 1.4 (05/09/2022), 1.3 (30/05/2021), 1.2 (02/01/2020), 1.1 (05/11/2019), 1.0 (10/07/2018).
AVERTISSEMENT

Le contenu de cet ouvrage appartient au patrimoine littéraire des siècles révolus. Par conséquent, toutes les informations pratiques mentionnées comme étant d’actualité (adresses, évènements, etc...) sont aujourd’hui tout à fait obsolètes ; de même, les éléments à caractère scientifique qui s’y trouvent peuvent être très largement dépassés.
En outre, cet ouvrage peut renfermer des points de vue qui ne s’accordent pas avec l’éthique du présent siècle ; certaines des opinions qui y sont professées peuvent s’avérer datées ou désuètes : en particulier les prises de position ayant trait à la condition humaine (en matière de mœurs, politique, religions, ethnies…) ou même à la condition animale. Il est donc nécessaire à la lecture de faire preuve de discernement, de détachement, de sens critique, et de restituer les œuvres dans leurs contextes : cet ouvrage ne doit pas être jugé d’après le monde d’aujourd’hui et le monde d’aujourd’hui ne doit pas être jugé d’après cet ouvrage.
Enfin, et plus largement, les auteurs et artistes ayant contribué à cet ouvrage sont seuls responsables de leurs œuvres. Toutes opinions, jugements, critiques, voire injures, caricatures ou stéréotypes qu’elles renferment, n’appartiennent qu’à eux et ne représentent aucunement le point de vue de l’éditeur, qui transmet l’héritage culturel mais n’en cautionne pas le fond.
SOURCES
Cet eBook a été confectionné à partir des ressources suivantes sur le Web. Pour accéder à l’aide d’hyperliens à chacune d’entre elles, on consultera la page générale des ressources sur le site internet. Toutes les marques citées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
— Wikisource : La fille Eliza (Gallica / BnF [Bibliothèque nationale de France]), Les frères Zemganno (Gallica / BnF), Hokousaï (Google Livres / Harvard [Université d’Harvard]) [Internet Archive / Brigham Young University / Harold B. Lee Library, 1 image ], Germinie Lacerteux (Internet Archive / UToronto [Université de Toronto] / Kelly), Madame Gervaisais (Internet Archive / Google Livres/ Université Stanford), Préfaces et manifestes littéraires (Internet Archive / UToronto / Robarts, 1 image ), Grands névropathes .
— Project Gutenberg : La duchesse de Chateauroux et ses sœurs (Gallica / BnF), La femme au dix-huitième siècle (Internet Archive / Google livres / Harvard), La maison d’un artiste (), Histoire de Marie-Antoinette (Internet Archive / Google Livres / Université d’Oxford), Journal (Gallica / BnF)
— Couverture : Cliché Félix Nadar. (Wikimedia Commons.)
— Page de titre : Portrait par Paul Gavarni. Lithographie, 1853. Frontispice d’un ouvrage de Erich Koehler « Die beigrunder des impressionnismus », Leipzig 1912. (Wikimedia Commons / Alainauzas.)
— Image pré-sommaire : Edmond de Goncourt. Cliché Nadar. Galerie Contemporaine. (Los Angeles County Museum of Art.)
— Image post-sommaire 1 : Edmond de Goncourt. Cliché P. Nadar. (Manuscripts and Archives Division, The New York Public Library. New York Public Library Digital Collections.)
— Image post-sommaire 2 : Edmond de Goncourt. Portrait par Jean-François Raffaëlli, musée des Beaux-Arts de Nancy. (Wikimedia Commons (2008).)
Si vous estimez qu’un contenu quelconque (texte ou image) de ce livre numérique n’a pas le droit de s’y trouver ou n’est pas attribué correctement, veuillez le signaler à travers le formulaire de contact du site internet .
LISTE DES TITRES
E DMOND H UOT DE G ONCOURT (1822-1896) J ULES H UOT DE G ONCOURT (1840-1870)
IMAGINATION

QUELQUES CRÉATURES DE CE TEMPS
1855
GERMINIE LACERTEUX
1865
MADAME GERVAISAIS
1869
LA FILLE ÉLISA
1877
LES FRÈRES ZEMGANNO
1879
HISTOIRE

HISTOIRE DE MARIE-ANTOINETTE
1858
LA DUCHESSE DE CHÂTEAUROUX ET SES SŒURS
1860
LA FEMME AU DIX-HUITIÈME SIÈCLE
1862
JOURNAL

JOURNAL I
1887
JOURNAL II
1888
JOURNAL III
1888
JOURNAL IV
1890
JOURNAL V
1891
JOURNAL VI
1892
JOURNAL VII
1894
JOURNAL VIII
1895
JOURNAL IX
1896
ÉTUDES ET ART

LA MAISON D’UN ARTISTE I
1881
LA MAISON D’UN ARTISTE 2
1881
PRÉFACES ET MANIFESTES LITTÉRAIRES
1888
HOKOUSAÏ
1896
VOIR AUSSI

GRANDS NÉVROPATHES , par le D. Cabanès
1884
PAGINATION
Ce volume contient 1 640 566 mots et 4 546 pages.
01. QUELQUES CRÉATURES DE CE TEMPS
156 pages
02. HISTOIRE DE MARIE-ANTOINETTE
290 pages
03. LA DUCHESSE DE CHÂTEAUROUX ET SES SŒURS
278 pages
04. LA FEMME AU DIX-HUITIÈME SIÈCLE
307 pages
05. Germinie Lacerteux
194 pages
06. Madame Gervaisais
214 pages
07. La Fille Élisa
134 pages
08. Les Frères Zemganno
177 pages
09. LA MAISON D’UN ARTISTE I
224 pages
10. LA MAISON D’UN ARTISTE 2
223 pages
11. Préfaces et Manifestes littéraires
126 pages
12. JOURNAL I
231 pages
13. JOURNAL II
202 pages
14. JOURNAL III
219 pages
15. JOURNAL IV
222 pages
16. JOURNAL V
208 pages
17. JOURNAL VI
207 pages
18. JOURNAL VII
200 pages
19. JOURNAL VIII
178 pages
20. JOURNAL IX
311 pages
21. Hokousaï
206 pages
22. Grands névropathes
20 pages
QUELQUES CRÉATURES DE CE TEMPS
Nouvelles de Edmond et Jules de Goncourt
Éléments bibliographiques  :
Édition originale (Éditeur et date)  : Dentu, Une voiture de masque, 1855
Sources de la présente édition (Éditeur et date)  : G. Charpentier, Nouvelle édition, 1878.
156 pages
TABLE
PRÉFACE
L’ORNEMANISTE P...
VICTOR CHEVASSIER
BUISSON
NICHOLSON
UNE PREMIÈRE AMOUREUSE
CALINOT
ÉDOUARD OURLIAC
BÉNÉDICT
LA REVENDEUSE DE MACON
HIPPOLYTE
LE PASSEUR DE MAGUELONNE
PETERS
LE PERE THIBAUT
UN VISIONNAIRE
UN COMÉDIEN NOMADE
L’EX-MAIRE DE RUMILLY
MARIUS CLAVETON
LOUIS ROGUET
UN AQUA-FORTISTE
I
II
III
IV
V
VI
L’ORGANISTE DE LANGRES
DE LA VILLE DE LANGRES ET D’UN QUI Y HABITAIT
CE QUE LA VILLE DE LANGRES SAVAIT ET DISAIT DE L’HOMME AU CARRIK.
COMMENT DE TROIS CONNAISSANCES L’ORGANISTE N’EN GARDA QU’UNE.
D’UN DINER CHEZ L’ÉVÊQUE, ET DES DISCOURS EXTRAVAGANTS QUE LE TOUCHEUR D’ORGUES TIENT PAR LES RUES.
OU L’ORGANISTE FAIT UNE MOUILLETTE,—ET SE MARIE.
NOCE,—ET CE QUE C’ÉTAIT QUE LES SEPT HOMMES BLEUS.
NUIT DE NOCE,—OU L’ORGANISTE INVENTE LE SAC DU gras ET DU maigre ET FAIT DE LA BONNE MUSIQUE A SON ÉPOUSÉE.
OÙ ILS FURENT HEUREUX ET N’EURENT PAS D’ENFANTS.
MADAME ALCIDE
PEYTEL
Titre suivant : HISTOIRE DE MARIE-ANTOINETTE
PRÉFACE
Ce livre, publié à très-petit nombre et épuisé depuis des années, a paru portant sur sa couverture : Une Voiture de Masques . Je réédite ce livre aujourd’hui sous un titre qui me semble mieux le nommer.
Ce volume complète l’Œuvre d’imagination des deux frères. Il montre, lors de notre début littéraire, la tendance de nos esprits à déjà introduire dans l’invention la réalité du document humain, à faire entrer dans le roman, un peu de cette histoire individuelle, qui dans l’Histoire, n’a pas d’historien.
E DMOND DE G ONCOURT .

Août 1876
QUELQUES CRÉATURES DE CE TEMPS
L’ORNEMANISTE P...
Dans un coin,—chez Michéli,—en fouillant, peut-être êtes-vous tombé sur des mauves enroulées? Ce devait être un plat, la guirlande devait courir tout autour ; mais ce n’est qu’un morceau, et les derniers bouquets appellent vainement ceux qui devaient suivre. Un tesson, rien qu’un tesson ; mais les feuilles incisées et lobées sont d’un rendu si vrai, elles courent en spirales ou s’épanouissent si harmonieusement, elles se joignent, se nouent, se marient et se dénouent d’une si gracieuse façon ; il est si heureux et si spirituel ce retour à la flore ornementée du moyen âge,—que les gens du métier vous diront : c’est une œuvre. Cela et un pan de coffre,—encore un fragment,—qu’on a essayé de couler en bronze et dont la fonte n’a pas réussi,—rien ne devait lui réussir, même après sa mort,—est tout ce qu’a laissé, ou à peu près, P...
Les pieds au feu, un grog bien chaud sur la cheminée, à portée de la main,—voilà ce qu’on nous a conté.
L’atelier de P... était rue Notre-Dame-des-Champs, au rez-de-chaussée. Il était divisé en deux compartiments : le premier,—celui oC on entrait,—n’était que maquettes, tabourets, ébauches de cire, projets et instruments de travail ; aux murs, une collection de feuilles moulées sur nature et un beau jour du nord, bien net là dedans,—le nécessaire de la vie d’un artiste. Le second compartiment, séparé du premier par une grande draperie et plus petit, était tout garni—à ne pas y jeter une épingle—de petits meubles, de petits objets. C’était moelleux, soyeux et douillet, un vrai nid... et tapissé ! Même au plafond, P... avait mis une tapisserie,—un de ces grands bois où courent des chasseurs en veste Louis XV, une vieille tapisserie harmonisée en ses tons verdâtres, et que P... avait relevée de baguettes dorées.—Là dedans, au fond, était un lit, un bon lit, et une femme, sa maîtresse.
Clou à clou, il lui avait fait ce réduit. Le petit chiffonnier de bois de rose et l’ancienne pendule signée Leroy, tout cela était venu peu à peu,—commande à commande,—sou à sou.
Un des premiers, P... avait compris l’ornementation moderne et ce qu’elle doit être. Com

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents