La légende du fils de la lumière
87 pages
Français

La légende du fils de la lumière

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
87 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Comme une goutte d’eau dont la persévérance finit par percer la roche la plus dure, l’amour vient toujours à bout de la haine...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2018
Nombre de lectures 288
EAN13 9782916532844
Langue Français
Poids de l'ouvrage 41 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0228€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

La légende du fls
de la lumièreCédric Marshall KISSY
La légende du fls
de la lumière
Conte
Vallesse Éditions
01 B.P. 2290 Abidjan 01 (Côte d’Ivoire)
e-mail: edition_vallesse@yahoo.frCollection Lire pour Demain
dirigée par Serge GRAH
© Vallesse Éditions, Abidjan, 2018
ISBN: 978-2-916532-84-4
Toute reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.Devoir de mémoire pour :
- Yannick KISSY, ce frère envolé avant que s’éveillent mes yeux.
- Divine O’. : le 21 avril 2013 nous restera à jamais !Un jour, un grand jour, la terre trembla à se réduire
en poussière, le soleil brilla comme jamais ! Une pluie
torrentielle tomba au milieu des éclairs noirs.
Le ciel se déchira, soudain. Une colonne de lions rugirent
si fort que les nuages, dans le lit du ciel effrayé, perdirent
l’équilibre à jamais. Une lumière assourdissante se fit
alors.
De cette ouverture, sortit un enfant, un enfant plus
sage que la sagesse, un enfant sans âge, un fils des
dieux, le fils de la lumière et de la vie, celui qui venait
libérer la vie de la vie.
Sur la terre effrayée, ses pas creusaient des cratères de
feu et le souffle de ses narines déplaçait les montagnes,
asséchait les fleuves. Son regard de fauve blessé crachait
des flammes qui brûlaient les ombres.
L’écho de sa voix de tonnerre sillonnait forêts, mers et
montagnes, plaines, vallées et profondeurs maritimes
avant de se poser sur le feuillage des arbres que
tourmentait une peur rouge.
Un jour, un grand jour, naquit un fils prodigieux né
du ciel et de l’éternité ; c’est lui le fils de la lumière,
l’enfant plus sage que la sagesse…
7I
Il paraît que si tu ne connais pas un village, tu en
épouses la sorcière. Ce qui veut dire que l’ignorance
1est source de perdition . On dit aussi que le criquet
est tout petit, mais on l’entend dans tout le champ.
Autrement dit, l’apparence n’a jamais été une
évidence. Jamais ! Alors, toutes les sorcières le
sont2elles vraiment ? Le regard souvent plein de préjugés
des humains n’en crée-t-il pas, quelquefois ?
Il y a longtemps, très longtemps, vivait dans un
petit village appelé Namoué, une vieille femme du
nom d’Okoué. Elle vivait en marge des siens, car on
disait qu’elle était une sorcière dangereuse. Cela,
parce qu’elle n’avait jamais eu d’enfant. Les notables,
les sages et le roi interdisaient formellement l’accès
1- Perte, égarement, ruine.
2- Jugements que l’on porte par avance sur quelqu’un (ou quelque
chose) sans réellement le connaître.
9

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents