Le voyage d Ayrus
93 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le voyage d'Ayrus , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
93 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le voyage d’Ayrus est un conte philosophique pour tous. Il relate l’histoire d’un jeune homme qui poursuit une quête initiatique afin d’obtenir les secrets de l’élixir de vie et de la pilule d’immortalité.
Au cours de son périple, Ayrus tentera de retrouver ses origines lointaines au contact de certaines traditions ancestrales. Son parcours l’amènera dans plusieurs régions du monde, incluant l’Amérique, le continent Noir, Clownville et l’Asie.
Dans un mélange d’imaginaire et de réalisme, ce livre décrit un cheminement possible pour tout individu, soit celui de rétablir un lien avec sa propre Lumière intérieure.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 29 novembre 2019
Nombre de lectures 3
EAN13 9782924835548
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Le voyage d Ayrus
Martin Moisan
Le voyage d Ayrus
ditions Dakyil
diteur et distributeur: ditions Dakyil
T l phone: 438 494-1014
info@editionsdakyil.com
ISBN: 978-2-924835-53-1
ISBN EPUB: 978-2-924835-54-8
Troisi me dition revue et corrig e
D p t l gal: 3 e trimestre 2019
Biblioth que et Archives nationale du Qu bec
Biblioth que et Archives Canada
2008
Tous droits de reproduction, de traduction et d adaptation r serv s pour tous les pays.
Imprim au Canada
Remerciements
cette famille qui m a accueilli: Fernando, No lline, Sylvain, Line et Christian
Au pays des clowns
Yueliang
"Autrefois, je r vais ma vie, mais maintenant je vis mes r ves. Pierre Givrac
Avant-propos
Le texte de ce livre est n au cours d une ann e sabbatique. Je ressentais alors un grand besoin d introspection pour donner une ligne directrice ma vie. Il me fallait cr er une histoire pour m aider retrouver une Lumi re au-del de ma composante humaine.
Le soutien que m a procur la cr ation de ce livre dans mon cheminement personnel est inestimable. Il fut parfois une bou e de sauvetage venant ma rescousse lors de moments difficiles.
Ce livre parle de la vie, de la mort, et certains passages font allusion l existence de vies pass es. Il ne se veut le porte-parole d aucune philosophie ou religion.
Bonne lecture!
L auteur
Table des mati res
Avant-propos
Ayrus
En direction de Ga a
D but de l aventure terrestre
Une l gende
Le d part
Au ch teau
L amorce du p riple
T buzin
Les Onondagas
La grande travers e
K tiyou
L Arbre ternel
Pokar
Clownville
clair Noir
La travers e du d sert
Ja salmer
Les Himalayas
Tsurphu
Changement d altitude
Ginzhou
Ma tre Laozi
Cint myle
Beaucoup plus tard
Ayrus
Dans une zone de l espace sid ral, celui affubl de plusieurs noms convoqua une assembl e et des tres lumineux se r unirent selon sa directive. Certains l appelaient le Cr ateur ou le P re. D autres lui donn rent le nom de Soleil Central. Une vieille tradition sur la plan te Ga a l identifiait comme le Grand Esprit. D autres encore pr tendaient qu il tait Dieu.
C est ainsi qu travers les ges et les mill naires, diff rents vocables furent utilis s pour le d signer. Sans jamais faiblir, il sut maner la Lumi re en toute chose, et ce depuis le d but des temps.
Une urgence le motiva r unir la troupe qui le suivait. D un ton empreint d une forte r sonance, il dit:
"Mes chers Enfants, une plan te est actuellement en danger et traverse une p riode cruciale. Il s agit de Ga a la Terre. Un d sordre important y r gne car ceux et celles qui l habitent ont de la difficult retrouver leur essence int rieure. J aimerais savoir qui d entre vous se sent appel partir en mission sur Ga a?
Dans l assembl e, on n entendait que le silence. Chaque syllabe prononc e par l orateur vibrait intens ment en chacun. La port e sonore des mots se r percutait dans toute l immensit des galaxies.
L un des auditeurs se nommait Ayrus. Il appartenait la famille des toiles solaires. Sa plus grande passion tait celle d entendre les paroles du P re, ce qui l amenait chaque fois dans une coute fusionnelle. En tout temps pouvait ainsi s effectuer une communication par une ligne t l pathique facilement audible.
Lorsqu Ayrus entendit la question, une vigoureuse d charge lectrique provoqua de fa on subite une exaltation tr s joyeuse. Sans r fl chir davantage, il r pondit spontan ment:
"Moi!!
Tous se retourn rent dans sa direction. Ayrus n avait nullement pris la peine de peser le pour et le contre de cette aventure, seul s tait exprim un intense courant d nergie. Il aimait tant les voyages et d couvrir de nouveaux endroits encore inexplor s. Une fois de plus, ce vagabond de l espace ressentait un appel voulant le propulser ailleurs.
Le P re, qui connaissait intimement chacun de ses Enfants, savait avec pr cision lesquels devaient se rendre sur la plan te Ga a.
"Tu as bien r pondu, dit-il. Viens me rencontrer une fois ce rassemblement termin .
Fou de joie, Ayrus virevoltait sur lui-m me et tout son tre se secouait au rythme d une grande effervescence. La r union se poursuivit et d autres r pondirent par l affirmative. tour de r le, chacun prit note d un moment assign pour un entretien avec le Tr s-Haut. Puis, au son d une cloche signifiant la fin du regroupement, Ayrus se pr senta seul tel que demand .
"J ai des choses te dire concernant ton prochain d part , dit le P re.
Apr s une l g re pause, ce dernier continua:
- coute bien. Tu as besoin de Ga a comme Ga a a besoin de toi. Ce n est pas la premi re fois que tu te diriges vers cette plan te.
- Ah non? dit Ayrus, en sursautant.
- Tu y es all plusieurs fois sauf que tu n en as plus la m moire. Lorsqu un tre termine son s jour sur Ga a, son esprit revient vers la Lumi re. Mais avant de venir me rejoindre et d arriver o nous sommes en ce moment, il faut traverser une zone, que l on appelle la zone de l oubli, et c est l o tu as laiss toutes les vies que tu as v cues sur Ga a.
La f brilit habitant Ayrus se voyait maintenant teint e de questionnements:
- En me rendant l -bas, est-ce que je vais devoir retraverser cette zone? demanda-t-il.
- Tout fait. Ce qui veut dire que tu vas reprendre contact avec le bagage de tes vies pass es. En plus, cela te fera oublier tes origines.
- Mes origines?
- Oui, car la zone de l oubli te couvrira de densit s et de lourdeurs. En arrivant sur Ga a, tu ne te souviendras plus de ce lien qui nous unit.
Boulevers , Ayrus n arrivait percevoir qu un non-sens ces paroles. Il exprima sa profonde incompr hension:
- Mais P re, c est impossible que je t oublie!
- Ta foi te sera tr s utile. Ce passage sur Ga a t am nera vivre une p riode de grande noirceur. Mais si tu sais r tablir l ordre l int rieur de toi, tu rena tras la Lumi re et nouveau tu entendras ma voix.
Ayrus ne savait que dire. Le Cr ateur poursuivit:
"O que tu sois, je serai toujours avec toi Allez, va, il te faut maintenant rencontrer le coordonnateur.
Bien que dans un apparent d sarroi, celui venu pour cette discussion salua divinement le P re et le remercia de l avoir accueilli. Mais dans quelle gal re s tait-il embarqu ?
Il alla donc voir le coordonnateur. Ainsi l exigeait la proc dure avant chaque d part qu importe la destination choisie.
- Je viens sur l ordre du P re, dit Ayrus.
- Je t attendais, mentionna son vis- -vis. Mon r le est d organiser ton passage sur Ga a pour que tu puisses accomplir ta mission. J ai relev les tapes essentielles que tu devras traverser. Il m a fallu entrer en contact avec une multitude d mes, certaines tant d j sur Ga a, et d autres toujours parmi nous. Des rendez-vous ont t pris. Ces mes se pr senteront toi au cours de ton existence sur Ga a et si tu sais bien percevoir ce qu elles viennent t enseigner, m me dans les moments les plus difficiles, elles t aideront nous retrouver.
- Et qu arrivera-t-il si je manque un rendez-vous? demanda Ayrus.
- En effet, il est possible que toi ou d autres ne soyez pas l endroit pr vu, mais ne t inqui te pas: le P re et moi veillerons au grain, et si n cessaire nous tenterons d organiser autre chose, dit le coordonnateur.
Ayrus le remercia et dans un respect mutuel, ils se salu rent. la sortie de cette rencontre, des notes de musique se firent entendre. Plusieurs instruments aux sonorit s diff rentes s exprimaient joyeusement. Une exclamation s leva au milieu de l orchestre:
- Ayrus est l !
- Viens cher ami, nous avons organis une c l bration en ton honneur! continua un autre.
- Pour moi? dit Ayrus.
- Oui, pour toi! Nous savons que tu pars tr s bient t pour un grand voyage et nous d sirons t honorer pour cette d cision que tu as prise.
Dans un lan de convergence, tous les membres pr sents se mirent applaudir chaudement et le f licit rent. Visiblement mu, Ayrus percevait maintenant cette nouvelle aventure comme un r el privil ge.
Un peu plus tard, dans les hautes sph res du cosmos, une voix remplie de sagesse retentit:
- L heure est venue, dit le P re.
- Je suis pr t! affirma Ayrus.
- En toi br le une flamme ternelle qui nous unit. Qu importe les t n bres qui se pr senteront, garde toujours cette flamme allum e et ainsi je serai tes c t s.
- Promis.
- J ai demand quelques-uns de tes amis de t accompagner jusqu la plan te Ga a, tu en auras besoin. Que s accomplisse maintenant ce qui a t crit dans le Grand Livre de la vie. Va mon Fils, sois b ni.
Ayrus garda pr cieusement ces derni res paroles en lui. Totalement impr gn de la pr sence du Cr ateur, il quitta avec une assurance victorieuse.
En direction de Ga a
Ayrus prit son envol, escort par huit anges provenant d une r gion sid rale tr s lumineuse. On les reconnaissait par leur type d aile finement taill e et d un blanc immacul . Ils devaient s assurer que leur compatriote se rende bien jusqu Ga a la Terre.
Le d but du p riple se d roula sans incident et la communication entre tous les membres de l quipage s effectua parfaitement. Ayrus garda un contact direct avec le P re m me s il s en loignait. Nulle distance physique ne pouvait les s parer.
Muni d une confiance in branlable, l heureux voyageur savourait pleinement cette escapade. Tour tour se succ d rent plusieurs plan tes. Ayrus voulut s arr ter sur l une d entre elles, attir par l orange couleur d une surface ronde, mais l ange Taziel le lui interdit et le rappela l ordre. La destination n tait que Ga a, nulle autre. Il s en accommoda facilement et poursuiv

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents