Alain Robbe-Grillet : le nouveau roman composite
286 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Alain Robbe-Grillet : le nouveau roman composite , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
286 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'oeuvre d'Alain Robbe-Grillet a souvent été envisagée d'après les catégories de la spécificité et de l'étanchéité des formes artistiques, généralement associées à l'esthétique moderne. Pourtant un regard sur sa production permet de constater qu'une foule de codes discursifs et médiatiques traversent ses réalisations littéraires, comme le scénario, le roman policier, la photographie et le cinéma. Au moyen des théories de l'intergénéricité et de l'intermédialité, cet essai se penche sur les différents genres et médias qui se manifestent dans l'oeuvre d'Alain Robbe-Grillet.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2011
Nombre de lectures 91
EAN13 9782296461284
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0143€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Alain Robbe-Grillet :
le nouveau roman composite
Intergénéricité et intermédialité

Critiques littéraires
Collection dirigée par Maguy Albet

Dernières parutions
e
Brigitte FOULON,La Poésie andalouse du XIsiècle. Voir et
décrire le paysage, 2011.
Jean-Joseph HORVATH,La Famille et Dieu dans l’œuvre
romanesque et théâtrale de Jean Giraudoux, 2011.
Haiqing LIU,André Malraux. De l’imaginaire de l’art à
l’imaginaire del’écriture,2011.
Fabrice SCHURMANS,Michel de Guelderode. Un tragique de
l’identité, 2011.
Connie Ho-yee KWONG,Du langage au silence, 2011.
V. BRAGARD & S. RAVI (Sous la direction de),Ecritures
mauriciennes au féminin : penser l’altérité,2011.
José Watunda KANGANDIO,Les Ressources du discours
polémique dans le roman de Pius Ngandu Nkashama, 2011.
Claude HERZFELD,Thomas Mann.Félix Krull,roman
picaresque, 2010.
Claude HERZFELD,Thomas Mann. Déclin et épanouissement
dansLes Buddenbrook, 2010.
Pierre WOLFCARIUS,Jacques Borel. S’écrire, s’écrier : les
mots, à l’image immédiate de l’émotion, 2010.
Myriam BENDHIF-SYLLAS,Genet, Proust, Chemins croisés,
2010.
Aude MICHARD,Claude Simon, La question du lieu, 2010.
Amel Fenniche-Fakhfakh,Fawzia Zouari, l'écriture de l'exil,
2010.
Maha BADR,Georges Schehadé ou la poésie du réel, 2010.
Robert SMADJA,De la littérature à la philosophie du sujet,
2010.
Anna-Marie NAHLOVSKY,La femme au livre. Itinéraire
d'une reconstruction de soi dans les relais d'écriture
romanesque (Les écrivaines algériennes de la langue
française), 2010.
Marie-Rose ABOMO-MAURIN,Tchicaya ou l'éternelle quête
de l'humanité de l'homme, 2010.

François Harvey

Alain Robbe-Grillet :
le nouveau roman composite
Intergénéricité et intermédialité

© L’Harmattan, 2011
5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris

http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-296-54786-5
EAN : 9782296547865

Cet ouvrage n’aurait pu voir le jour sans le soutien et les
précieux conseils deGillesDupuisetde Marie-Pascale Huglo,
professeursauDépartementdeslittératuresde langue française
de l’Université de Montréal. Je les remercie chaleureusement.

À Mélanie, Antoine,
Jérôme, Zoé etSarah

INTRODUCTION

Le décloisonnementest sansaucun douteun des traits
distinctifsde notre époque. Les supportsmédiatiques se
multiplient(livre,télévision,radio, Internet, etc.) etau travers
d’eux, leshistoiresetlesidées se disséminent. Lesdisciplines
nese conçoiventplusenvase clos ;même la poétique,
conventionnellementétanche auxapprochesculturelleset
sociales,s’ouvre à l’interdisciplinarité etfaitappel auxoutilsde
1
lasociocritique, de l’esthétique de laréception etde l’histoire .
Lesarts, plusparticulièrement,sont touchésparcette
valorisation dudisparate :on ne juge pluslesproductions
artistiques selon leurspropriétés respectives, maisplutôt selon
leurscapacitésà colligeretà métisserdifférentsmatériaux
discursifsetmédiatiques.
Cette ère desespacesinterstitielsoùl’hybridation a force de
2
loi, GuyScarpetta l’a associée à la «postmodernitpéé »,riode
qui, à l’encontre desaspirationsmodernesà laspécificité età
l’étanchéité despratiquesartistiques,se détermine par
3
l’« hétérogénéité des registresoudesmatériaux utilisés» :

1
Comme le démontreLa Voie aux chapitres. Poétique de la disposition
romanesqued’Ugo Dionne, dontle pointdevue estcelui d’une «poétique
élargie» où«[l]’histoire permet[...] detempérerle formalisme par
l’érudition, alorsque la poétique, aumême moment, etde façontoutaussi
bénéfique, qualifie lesminutiesde l’érudition parl’énergiquesynthèse du
formalisme. » Ugo Dionne,La Voie aux chapitres. Poétique de la disposition
romanesque, Paris, Seuil, coll. « Poétique »,2008, p. 17et18.
2
Généralementcaractérisée par un ensemble devaleurs signifiantà la fois
l’aboutissementetle dépassementde l’époque moderne, la postmodernitése
définitgrossièrementcomme la fin desgrands récitsd’émancipation etde
l’idéologie progressiste etévolutionniste, etparle «retour» auxformes
conventionnellesdereprésentation –selonun pointdevuesoitpastichiel,soit
critique. Rappelonsque dansl’espritde Jean-FrançoisLyotard, à l’ère
postmoderne, « [l]e grandrécita perdu sa crédibilité, quel quesoitle mode
d’unification qui lui estassigné :récit spéculatif,récitde l’émancipation. »
Jean-FrançoisLyotard,LaCondition postmoderne, Paris, LesÉditionsde
Minuit, coll. « Critique », 1979, p.63.
3
GuyScarpetta,L’Impureté, Paris, Grasset, « Figures», 1985, p.380.

11

À l’opposé de la façon dontl’avant-gardismes’étaitépuisé
dansla quête d’unespécificitéradicale de chaque code, il
m’estapparuque nombre de créationsactuelles visaient une
sorte de confrontation, de décloisonnement, de
4
contamination desartsles unsparlesautres[…].

5
La «multiplicité activdee »smatièresmisesenrelation etle
choc de leurs rencontresconstituentle fermentde la pensée
contemporaine oùl’identité estd’abord le produitd’une
relation.
À l’égard de cettevision néobaroque oùprédominentla
contamination etlerecyclage, le nouveau roman a été perçu
commeune mouvance antagoniste,voireréactionnaire, mue par
un profond désirde pureté oùlesarts se définissentparleurs
formespropres. Scarpettas’estfaitl’écho de cette idée,
opposantà la modernité néoromanesque la «généralisation de
6
l’esthétique du“second degré” »caractéristique de l’art
contemporain. Maisdéjà, plusieursannéesavantque le penseur
développesathéorie dupostmoderne, AlainRobbe-Grillet
nourrissaitcettevision hermétique, affirmant, parexemple, que
le cinéma etla littératuresont« deuxactivitésparfaitement
7
détachéesl’une de l’autroe »,uencore que l’artiste ne crée
qu’exnihilo :

Ce qui faitla force du romancier, c’estjustementqu’il
invente, qu’il invente entoute liberté,sansmodèle. Lerécit
moderne a ceci deremarquable :il affirme de propos
délibéré ce caractère, àtel pointmême que l’invention,
8
l’imagination, deviennentà la limite lesujetdulivre .

4
Ibid., p.380.
5
Ibid., p.380.
6
Ibid., p.381.
7
Alain Robbe-GrilletetJean-JacquesBrochier, « Alain Robbe-Grillet: deux
o
activitésparfaitementdétachéesl’une de l’autre »,Magazine littéraire, n41,
Juin 1970, p. 14.
8
Alain Robbe-Grillet, «Surquelquesnotionspérimées»,Pour un nouveau
roman, Paris, LesÉditionsde Minuit, coll.« Critiqu19e »,63, p.30.
RobbeGrilleta cherché à nuancer sa position dans sesécrits théoriquesdesannées
1990oùilsoutient(nonsans une auto-ironie à peine dissimulée) que « [l]e
NouveauRoman desannéescinquante a été présenté, parbeaucoup de

12

Malgré lespropensions robbe-grillétiennesà l’originalité età
l’étanchéité desformesartistiques, en pratique, lescréationsdu
nouveau roman nes’avèrentpas si fermées. Aucontraire, elles
sont traverséesparde multiplesdiscoursetcodes
représentationnels. Certains spécialistesont relevé cette
pluralité, notammentBruce Morrissette qui, dans son ouvrage
Intertextual Assemblage in Robbe-Grillet: fromTopologyto
9
The Golden Triangle ,s’estintéressé aux références
intertextuellesetauxcollagesautotextuels robbe-grillétiens.
Plus récemment, lespratiquesderéécriture chezMichel Butor,
Marguerite Duras, RobertPingetetClaude Simon ontconstitué
10
le principal objetd’étude d’Anne-Claire Gignoux. Surle plan
strictementinterartial, la critique arelevé l’influence de la
p

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents