Les larmes d Anastasie
106 pages
Français

Les larmes d'Anastasie , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
106 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Du haut de ses dix-neuf ans, Anastasie, fille aînée d'un couple de dévots attend un bébé d'Alexandre, le fils de leur pasteur. Quel scandale pour ce milieu extrêmement puritain. Pour sauver les apparences, les parents des amoureux sont prêts à recourir à l'avortement. Mais pas Anastasie. Seulement, est-elle en mesure d'éviter cette issue ? Sans armes, elle ne pourra se défendre qu'avec ses larmes...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 octobre 2021
Nombre de lectures 112
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,05€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

1
SORELLEKEMAYOULes larmes d'AnastasieRoman
2
© Copyright Éditions Yo’o Nonena, 2021BONANJO-DOUALA Tel (237) 691012963 Email camaroesbook@gmail.com 3
Toute reproduction même partielle de cet ouvrage est interdite. Une copie ou reproduction par quelque procédé que ce soit : photographie, microfilm, boucle magnétique, disque ou autre , constitue une contrefaçon passible de peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d'auteur.
4
PROLOGUE Anastasie était debout dans sa chambre. Elle faisait les cent pas. Elle était inquiète. Elle se rongeait les ongles tellement le stress était intense. Soudain, la porte s’ouvrit sur une fille plus jeune qu’elle, mais avec qui elle partageait des mêmes traits.
Il s’agissait de Brenda, sa petite sœur de deux ans de moins qu’elle. Cette dernière ferma la porte précipitamment et tendit à sa sœur le paquet qu’elle tenait entre ses mains. Elle prit place par la suite sur le lit et se mit à observer sa grande sœur.
Anastasie ouvrit le paquet, anxieuse, et en ressortit un test de grossesse. Elle tint l’objet entre ses mains, le regardant avec de la tristesse dans le regard. Elle
5
se dirigea par la suite vers la salle de bain de sa chambre et s’y enferma.
Quelques instants plus tard, la jeune fille sortit de la salle de bain. Livide elle était, les larmes coulaient de ses yeux. Elle s’assit près de sa sœur, qui lui prit le test entre les mains. Cette dernière porta sa main droite à sa bouche, stupéfaite, lorsqu’elle vit les deux petites barres.
-Anas, tu es enceinte ?! -Parle doucement. Tu veux que les parents t’entendent?
Elle partit vers la porte pour vérifier qu’il n’y avait personne dans le couloir. Une fois fait, elle revint vers sa petite sœur. Elles se mirent à chuchoter.
6
-? Comment vont réagirQue comptes-tu faire papa et maman ? -! Je ne peux pasJe ne sais pas. Je suis foutue être mère à seulement 19 ans…
Elle s’assit sur sol et se mit à pleurer de plus belle. Elle se demandait quel tournant sa vie allait prendre à cet instant. Ses parents la tueraients’ils arrivaient à apprendre ça. Elle se prit la tête entre les mains, perdue.
-Que comptes-tu donc faire ? -Je ne sais pas Brenda. Tu veux que je te dise quoi là maintenant ? -Ah je ne sais pas. Toi-même tu sais que papa va seulement finir avec toi quand il va apprendre ça.
7
-Mais est-ce que c’est de ma faute ce qui s’est donc passé ? Il comprendra sûrement. -Hum. Tu fais comme si tu ignores qui est ton père. -Okay, que me proposes-tu donc ? -Bah tu pourrais avorter par exemple. -Doux Jésus. D’où sors-tu ce genre de chose, Brenda? L’avortement? Tu connais bien mon
point de vue par rapport à ça. -Ah, je te proposais juste hein. Fais alors comme tu veux.
Sur ces mots, Brenda quitta la chambre de sa grande sœur. Anastasie était outrée de la proposition de sa petite sœur. Comment pouvait-elle penser à l’avortement? C’était un sacrilège pour elle. Sans compter le fait que cet acte pouvait avoir des conséquences, pouvant mener même à la mort. 8
Mais comment affronter son père ? Lui, qui était ancien de l’église et qui était respecté de tous. Lui, qui se vantait tant de l’éducation qu’il prodiguait à ses filles. Comment accueillerait-il le fait que sa fille soit enceinte, sans être mariée ? Anastasie ne fermapas l’œil de cette nuit. Ce fut la nuit la plus stressante de toute sa vie.
9
CHAPITRE I
-Anastasie… Anastasie…-Humm….
Anastasie ouvrit les yeux avec peine. Le soleil qui venait de la fenêtre vint l’aveugler. Elle se mit sur la position assise afin de bien se réveiller. Elle frotta ses yeux, pour aiguiser sa vue. C’était sa mère, Désirée, qui la réveillait.
-Je demande hein, tu es malade ? Je suis venue tout à l’heure tu étais brûlante. je t’ai posé une serviette froide sur ton front.
Effectivement, une petite serviette se trouvait sur la table de chevet de la jeune fille. Désirée posa sa
10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents