Virtual Room
219 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Virtual Room , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
219 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Virtual Room est un réseau social accessible en réalité virtuelle, grâce à des capteurs sensoriels. Kyeler fait partie des millions d’utilisateurs qui chaque jour, se connectent afin d’oublier leur quotidien.


Parmi toutes les applications de Virtual Room, l'une d'elles se démarque : Quasar Online, un jeu dont la popularité n’est plus à prouver.


Sous l’apparence de son Avatar, Kyeler fait équipe avec d’autres joueurs dans l'espoir d'améliorer son classement et ainsi migrer vers un serveur plus évolué.
Mais quand une mise à jour censée améliorer l’équilibre du jeu entraîne de nombreux bugs et incidents au sein de Quasar Online, tout est remis en question.


Face au silence de la maison-mère, Kyeler devra lui-même découvrir ce qui semble être une terrible faille de sécurité, allant même jusqu’à fragiliser la sûreté des utilisateurs.
Heureusement Kyeler pourra compter sur les alliés que vous lui choisirez : parce que le destin n’est jamais tout tracé et qu’il existe une multitude de possibilités...



Virtual Room est un roman interactif où le scénario évolue en fonction des choix faits en cours de lecture.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 2
EAN13 9782375742211
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0045€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Rohan LOCKHART
VIRTUAL ROOM


MxM Bookmark
Mentions légales
Le piratage prive l'auteur ainsi que les personnes ayant travaillé sur ce livre de leurs droits.

MxM Bookmark © 2017, Tous droits réservés
Illustration de couverture © Mattie
Relecture et correction © Marie Charlotte & Emmanuelle Lefray

ISBN : 9782375742211
Introduction

Virtual [room] est un roman interactif inspiré des Boy’s Love Game japonais, mais aussi des jeux de drague pour fille (Otome Game). Le but du jeu est de se focaliser et choisir un personnage, pour avoir une histoire unique à ses côtés.
Cependant, ici, il s’agit d’un support papier, de ce fait, il faudra rester cohérent dans vos choix pour que l’histoire ait un sens : si vous décidez de choisir le personnage n°1 en tant que premier choix, vous devez terminer l’histoire en le choisissant par la suite, afin de ne pas créer d’incohérence.
Pour vous aider à trouver le personnage idéal, le chapitre n°4 vous proposera alors trois choix différents. Il est intéressant de relire ce chapitre une fois terminé pour découvrir les autres personnages.
Par la suite, si vous le souhaitez, vous pouvez tout aussi bien lire toutes les propositions lors des chapitres (dans l’ordre), après avoir terminé un personnage : cela vous permet de ne pas avancer trop vite dans l’histoire générale.
J’espère que vous prendrez plaisir à lire ce nouveau projet et que vous vous amuserez !
Bonne lecture !

Rohan Lockhart
Chapitre 1

Quel était le meilleur moment de la journée ? Celui où l’on passait le pas de sa porte, après une longue journée de travail, répondrait une grande majorité de gens. Mais pour d’autres, l’instant de soulagement suivi d’une montée d’excitation venait autrement.
Être à son domicile était bien évidemment la première étape de ce rituel mis en place par bon nombre de personnes. Venait ensuite le passage en position allongée ou assise, dans un endroit confortable, un fauteuil en cuir, un lit, et les premiers frissons remontaient déjà l’échine. Les doigts presque tremblants, comme si la pratique était une nécessité absolue, ils saisissaient de petits capteurs qui s’accrochaient comme une oreillette avant de s’appuyer contre la tempe. À cet instant, il ne manquait plus qu’une simple pression sur la commande principale pour lancer Virtual [room].
Kyeler faisait partie de ceux qui vibraient, lorsque le rituel commençait. Peu importait ce qui pouvait arriver tout au long de la journée, le jeu l’appelait et il ne dérogeait jamais à la règle. La fatigue cumulée disparaissait dès qu’il entrevoyait le boîtier de l’appareil.
Virtual [room] était un univers virtuel où tout possesseur de Virtual [box], une micro-console permettant de se connecter, pouvait entrer. Il s’agissait d’un réseau social qui prenait la forme d’une gigantesque ville. Celle-ci était bien évidemment divisée, de par sa taille colossale, en secteurs. Il y en avait également pour tous les goûts : du studio en centre-ville, à la villa en bord de mer, en passant par la maisonnette de campagne, tout était possible, moyennant de l’argent virtuel.
Lorsque Kyeler s’était connecté pour la première fois à Virtual [room], il avait reçu un starter pack , composé d’un petit appartement, d’affaires pour son avatar et de quelques gold, la devise officielle. Chaque jour, il gagnait des gold, en fonction de ses activités dans l’application de son choix : au sein de Virtual [room] tout était possible et chacun pouvait choisir « d’embrasser une nouvelle vie ». C’était d’ailleurs grâce à ce célèbre slogan que le réseau social avait vu son nombre d’utilisateurs exploser et s’imposer comme le premier loisir mondial.
Si Kyeler passait un certain temps à décorer sa chambre virtuelle et acheter des affaires pour son avatar, Virtual [room] n’était qu’une passerelle pour son application préférée : Quasar Online, le jeu le plus populaire au monde.
Le système de connexion virtuelle était arrivé en plein essor de l’e-sport, une pratique longtemps méprisée par les médias classiques, préférant le sport, « le vrai », se pratiquant sur une pelouse. Seulement, la jeune génération étant de plus en plus ultra-connectée, les supports classiques avaient commencé à perdre massivement leur audience, alors qu’une autre centralisait tout en un seul et même réseau social. Puis, l’ère de la réalité augmentée était arrivée et avait mis de nombreuses années à s’implanter dans la société, la technologie n’étant pas au point et les populations pas forcément prêtes à passer ce nouveau cap.
Mais c’était avant l’arrivée de la Virtual [box].
Depuis, l’e-sport connaissait ses premiers champions, ses premières compétitions mondiales, ses premiers scandales aussi. La réalité virtuelle n’avait rien changé dans ce milieu compétitif : les lobbies sportifs avaient une main sur l’épaule d’un joueur, l’autre tenant une mallette pleine de billets. C’était un fait et un besoin provenant de l’avidité humaine. Alors qu’importe le support, ces pratiques continueraient d’exister.
Les tournois de Quasar Online étaient diffusés dans Virtual [room] deux fois par semaine, pour deux catégories : solitaire et en équipe. Les spectateurs pouvaient ainsi découvrir des joueurs et équipes différentes s’affronter pour gagner des points tout au long de la saison. Les meilleurs se voyaient alors donner le nom de « protos » et gagnaient une migration sur un serveur de niveau plus élevé, le jeu en contenant quatre : Procyon, Bellatrix, Antarès et Epsilon Centauri. Mais il était aussi possible de refuser une migration à un niveau supérieur : certains joueurs craignant la concurrence préféraient rester numéro un sur un bas serveur, plutôt que dernier sur un serveur de haut niveau.
La crainte principale des joueurs était d’être rétrogradé sur un serveur inférieur. Chaque compétiteur redoutait les fins de saisons et les classements finaux.
Si Quasar Online demeurait aussi populaire dans le monde entier, c’était grâce à son système d’attribution d’avatar unique en son genre : celui-ci évaluait les capacités du joueur grâce à un flux d’énergie relié à son esprit, afin de créer un Anima. C’était avec cette nouvelle forme de lui-même, basée sur le physique réel, que le joueur évoluait dans Virtual [room]. De ce fait, il existait des milliers de possibilités d’habilités que pouvaient détenir les Anima. L’époque des sportifs de haut niveau et des entraînements physiques était révolue. Désormais, seul un algorithme attribuait les compétences et pour certains, il s’agissait d’une véritable revanche sur la vie. C’était grâce à cet unique concept que Quasar Online avait réussi à s’imposer comme nouveau sport mondial.
Kyeler était un tout nouveau joueur, ayant longtemps cru que le jeu n’était pas fait pour lui, puisqu’il n’avait jamais brillé dans ce domaine. C’est grâce à un ami rencontré au sein de Virtual [room] qu’il s’était lancé. Et depuis plus de deux mois, il était devenu un joueur régulier que l’on pouvait même qualifier d’accro. La vie n’étant pas vraiment belle tous les jours, il avait trouvé cette échappatoire et découvert un univers où l’entraide surpassait l’individualisme. L’Anima de Kyeler n’étant pas fait pour le mode solitaire, il avait vite pris ses marques dans les modes de groupe, où il s’était montré indispensable. Très rapidement, les demandes pour rejoindre des équipes avaient afflué, mais Kyeler les avait gentiment refusées. Bien sûr, il rêvait comme beaucoup de rejoindre une équipe et passer en direct dans l’un des tournois, mais tout cela était beaucoup trop sérieux pour être pris à la légère : il avait besoin de connaître ses coéquipiers, de les apprécier, afin d’évoluer dans le jeu avec eux. Alors pour le moment, il apprenait encore diverses tactiques et laissait le plaisir prédominer plutôt que la compétition.
Aujourd’hui, lorsqu’il se connecta après sa journée de travail, il fut satisfait de voir qu’il avait débloqué un bonus, grâce à la chaîne de connexion de jeu continue. Kyeler avait aussi gagné un petit accessoire pour son Anima, qu’il rangea aussitôt dans l’armoire de son menu. Ce seul cadeau suffit à le mettre de bonne humeur.
L’autre bonne nouvelle était que contrairement à la pluie qui s’abattait dehors, dans le secteur où il vivait à Virtual City, le soleil était présent et les rayons berçaient son appartement.
Comme il s’y attendait lors de sa connexion, il vit un message en attente du joueur qui l’avait initié à Quasar Online. Cependant, il décida de regarder d’abord le programme des festivités proposé ce soi

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents