Entre ciel et terre
195 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Entre ciel et terre , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
195 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

À tous ceux que j’aime et qui illuminent ma vie.
Spécialement à mes parents que j’aime tendrement.
Ces quelques mots pour qu’ils aient le cœur au chaud.
Je ne pourrais rien écrire sans ce qu’ils me donnent.
Et qui me donne envie dire tout ce qui est beau.
Pour eux, ces quelques rimes et ces jeux de mots.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 mai 2019
Nombre de lectures 1
EAN13 9782312066189
Langue Français

Extrait

Entre ciel et terre
Valerie D. Nivelon
Entre ciel et terre
LES ÉDITIONS DU NET
126, rue du Landy 93400 St Ouen
© Les Éditions du Net, 2019
ISBN : 978-2-312-06618-9
J’ AI OUBLIÉ LE TEMPS
J’ai oublié le temps.
Je l’ai perdu, il est en suspens,
Quelque part, derrière ou devant,
Je ne le cherche plus, ni ne le sens.
J’ai oublié les jours
Où l’on court tout le temps,
Où l’on se bouscule, à la bourre,
Dans sa bulle, le cœur gourd
Et exsangue.
J’ai oublié les heures
Qui se déroulent en labeur,
Où les idées déboulent en sueur,
Ou les pensées s’enroulent,
En foule et en ardeur,
Pour s’enfuir vers des ailleurs…
J’ai oublié ces minutes
Où le temps se fait lutte
Pour atteindre ses buts,
Où le temps morcelé chahute les pensées
Qui s’envolent en volutes de fumée
Dans des esprits tout embrouillés.
J’ai oublié ma montre
Pour des temps de gaité, de rencontres,
Pour des temps espacés, sans encombre,
Où les minutes ne sont pas en surnombre,
Affolées… et…
J’ai perdu mon réveil.
J’ai retrouvé le sommeil, l’envie de dormir,
Et je baille aux corneilles de tant de plaisir,
Comme la fleur vient s’ouvrir au soleil
Et respire…
C’ EST LA VIE QUI SE RÉVEILLE
C’est la vie qui se réveille :
Son bruit dans nos oreilles
Et soudain l’esprit s’éveille
Sur le monde, ses merveilles.
C’est la vie qui se réveille :
Un bourdonnement d’abeilles.
Le voile de la nuit s’enfuit.
Dans le ciel, le soleil luit.
C’est la vie qui se réveille :
Loin du monde en sommeil
Ou l’on baille aux corneilles.
Rien ne sera plus pareil.
C’est la vie qui dit :
Au revoir à hier.
Bonjour à aujourd’hui.
Pour demain qui espère
Des lendemains qui rient.
A UJOURD ’ HUI
On peut faire d’aujourd’hui :
Des heures en couleurs
avec des petits sourires
Des rires, des petits bonheurs.
On peut faire d’aujourd’hui :
Des moments qui font du bien,
Des moments qui rient
Et qui sont sereins.
On peut faire d’aujourd’hui :
Des heures plus sages
On l’on se construit
Car elles sont partage.
On peut faire aujourd’hui :
De tous petits riens
Qui font tant plaisir
Et des grands moments
Qui font les souvenirs.
On peut faire d’aujourd’hui
Des moments de cœur
Qui donnent la douceur,
Des moments de paix,
Des instants parfaits.
On peut partager aujourd’hui
Des moments d’amitié
Qui remplissent de gaité,
Des moments de vie tout court
Qui résonnent comme l’amour.
On peut aujourd’hui
Faire don de soi
Pour semer la joie,
Redonner l’amour reçu
Il n’y a pas de trop perçu.
On peut aujourd’hui :
Dire bonjour à Dieu
Qui sait rendre heureux
Et vivre en charité.
En bref on peut aimer.
On peut aujourd’hui :
Saluer la vierge Marie
Qui éclaire nos chemins
En nous donnant confiance
Et qui nous prends la main
En semant l’espérance.
On peut vivre aujourd’hui
Comme s’il était un don
En n’y voyant que le bon,
Comme s’il était un cadeau,
En n’y voyant sur le beau.
On peut vivre aujourd’hui
Dans un présent plus grand.
Aujourd’hui, demain,
Toute la vie, tout le temps.
Un cœur qui grandit,
Ça n’a pas de prix !
C’est un grand présent
Et c’est bien gratuit !
U NE NOUVELLE ANNÉE
Une nouvelle année : des rêves éveillés.
On poursuit son chemin de loin en loin,
Loin de son passé, en allant serein
Et tranquillement vers sa destinée.
Un nouvel an : on regarde devant
Ce qu’on va construire de plus beau
Avec en point de mire du plus grand,
Moins de soupirs et moins de maux.
Une nouvelle année pour s’épanouir
En cueillant du bonheur dans les sourires,
Les actes heureux, les mots échangés,
Avec tous ceux que l’on va rencontrer.
Un nouvel an pour ouvrir des portes
Et faire en sorte de voler a tire d’aile,
L’âme forte à la croisée des chemins
Pour se bâtir une vie plus belle.
TOC, TOC, TU M ’ OUBLIES DOC
TOC , TOC , tu m’oublies DOC !
Tu ne veux pas voir mon cas
Et tu m’effaces de ta mémoire
Quand je dois me battre
Du matin au soir.
TOC , TOC , tu m’oublies DOC !
Tu me laisses en carafe
Face au silence et au doute
Avec le cœur en déroute
Qui piaffe d’impatience…
TOC , TOC , tu m’oublies DOC !
Tu me négliges par tes non-dits
Et mes pensées ont le vertige
De ton oubli sur mes soins,
Mes examens…
TOC , TOC , TOC réponds moi DOC !
Tes mots contre mes maux.
Ta voix contre mes bas.
Quand je n’ai plus de hauts.
Tes paroles contre ma geôle.
Ton écrit contre ma maladie.
L ES YEUX DE DIEU
Tu m’as pris l’espace d’un instant un bout de ma vision
Pour que je ne me crois plus maître du temps et de [ses horizons.
Tu as changé mon décor. Moi qui me croyais plus [que fort.
Tu m’as ôté mon assurance pour que je réapprenne [la confiance.
Tu m’as ôté un œil l’espace de quelques mois
Pour que je fasse le deuil du roi que je ne suis pas.
Moi qui me croyais grand, maître de l’espace et du [temps,
Je me suis senti réduit, fragile et tout petit.
Tu m’as fait réfléchir sur le sens de la vie.
Tu m’as ouvert les yeux sur ce qui a du prix :
Ton regard, ta façon de voir qui donne la vie :
La foi des bienheureux, la sagesse des amis.
L’espace d’un instant, tu m’as dit sois patient et prie.
Je te donnerais mes yeux pour que tu sois heureux.
Mon dieu, je te remercie de ce cadeau précieux
Que je compte bien garder tout au long de ma vie.
L A NUIT AMIE
La nuit amie parle sans mot,
Lis et relis le cours de la vie,
Avance sans bruit les yeux clos,
Déploie ses rêves vers l’infini,
Pour aller toujours plus haut.
La nuit amie vit d’aujourd’hui,
Construit son demain,
Oublie ses ennuis,
Ne prend que le bien,
Fait grandir ses fruits.
Elle sait quel est son prix.
Elle sait ce qu’elle vaut.
Et que l’on mérite bien
Son temps de repos.
Et maintenant ?
DODO ?
V ENEZ , VENEZ BEAUX JOURS
Venez, venez beaux jours
Et votre temps d’Amour.
Viens notre belle saison,
Où tout sent tellement bon.
Viens notre printemps.
Viens, viens maintenant :
Amène ton ciel d’été,
Nos cœurs à l’apogée.
Ouvre toutes les fleurs
Savourant leur bonheur.
Ouvre tous les cœurs,
Savourant la douceur
D’un grand soleil
Éclairant les merveilles
Du monde en couleur,
Sa chaleur, sa douceur
Réchauffant nos cœurs.
Quand viendras-tu redoux ?
Quand tout devient si doux,
Avec le cœur au chaud,
Avec le cœur bien haut ?
L A DOUCEUR DE VIVRE
La douceur de vivre :
C’est la douce quiétude
Face à l’inquiétude,
Un sentiment de bonheur
Éloignant tout malheur.
La douceur de vivre :
C’est savourer chaque instant
En prenant tout son temps
Sans penser au lendemain.
Chaque jour ne voir que le bien.
La douceur de vivre :
C’est fabriquer son cocon
En ne puisant que le bon
Tout au long de sa vie,
En respecter son prix.
Le bonheur de vivre.
C’est s’ouvrir aux joies,
Se permettre des plaisirs,
C’est s’ouvrir à la foi,
S’autoriser des rires,
Se permettre des émois,
Et voir son cœur grandir.
J OURS ET NUITS DANS NOTRE VIE
Jours et nuits dans notre vie,
Jour après jour, nuit après nuit,
Dans une course autour du monde.
Jours de malheur, jours de souffrance,
Jours de douleur et jours de chance
Jours de bonheur, jours de joie,
Jours de gloire, jours de foi et jours d’espoir,
Jours d’avant et jours d’après
Dans notre temps qui se fait et se défait.
Jours d’orage et jours de rage,
Jours de pluie, jours de chaleur et jours de nuit,
Jours de bonheur, jours de fête et jours de joie,
Jours de tête et jours de froid,
Jours qui s’écoulent et jours qui passent,
Temps qui se déroule en laissant sa trace.
Jours de repos avec leur lot,
Jours qui se lèvent et leurs nuits brèves
Et jours qui tombent sous une lune ronde.
Une vie au grand jour
Juste pour faire un petit tour
Sur la terre et ses atours,
La regarder à la couleur du jour.
Une vie au jour le jour
Avec ses beaux jours
Et un jour ou l’autre
Des contre-jours
Et demain, un autre jour.…
Et puis un de ces jours
Nos vieux jours…
Les jours se suivent
Et ne se ressemblent pas.
Le monde avance sous nos pas.
Attendre les beaux jours,
Assurer ses vieux jours
Sans compter les jours,
Couler des jours heureux.
Rester dans les bons jours,
Sous un beau ciel bleu

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents