Le Baudelaire
45 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Le Baudelaire

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
45 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Dix-neuf poèmes majeurs de l'œuvre de Charles Baudelaire sont ici réunis, et magnifiquement illustrés par les dessins d'Anna Ladecka, dans un recueil pour tous.

Un dialogue silencieux s'instaure entre les mots et les images, ouvrant une porte de plus sur cet imaginaire chargé de mystères qu'est la poésie.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 juin 2012
Nombre de lectures 105
EAN13 9782740436066
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0056€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Un dialogue silencieux s'instaure entre les mots et les images, ouvrant une porte de plus sur cet imaginaire chargé de mystères qu'est la poésie.


' />

Préface
Front soucieux, lèvres serrées, regard sombre, Charles Baudelaire (1821-1867) apparaît sur les photos comme un homme habité d’une rage impuissante, écartelé par des passions violentes. En lui s’affrontent le « spleen », cette brumeuse mélancolie qui l’empêche si souvent d’agir, et l’« idéal », cette espérance lumineuse d’un monde de poésie pure… « Tout enfant, j’ai ressenti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l’horreur de la vie et l’extase de la vie », écrit-il dans son journal intime…
Velléitaire et perfectionniste, révolté et soumis, provocateur et soucieux de respectabilité, Baudelaire s’égare lui-même dans le labyrinthe de ses sentiments. La poésie le sauve. Elle lui permet d’explorer les tréfonds de son âme tourmentée, d’exprimer cette dualité qui le fait souffrir. Ses poèmes s’adressent d’abord aux sens. Ils sont saturés de couleurs, de parfums et de sons qui se répondent, tissant entre eux un réseau de « correspondances ». Son univers se ressent avant de se comprendre.
En cherchant à dépeindre l’invisible, à dire l’inexprimable, Baudelaire révolutionne la poésie. En refusant de soumettre l’art à la morale, il choque. Sitôt publié, en 1857, le recueil des Fleurs du mal essuie les injures de la critique et les foudres de la justice. Le poète est condamné pour outrage à la morale publique, et le livre amputé de six poèmes par la censure…
Baudelaire rêvait d’écrire plus de cent romans. Il n’a rédigé qu’un seul recueil de poèmes, qu’il jugeait bien mince, quelques articles, une nouvelle et des fragments de projets inachevés. Ce faisant, il a inventé la poésie moderne et laissé une empreinte encore sensible de nos jours sur la poésie et la chanson.
Au poète « des frôlements et des sensations », Anna Ladecka répond par des images de rêveries aériennes, de vibrations liquides, de nostalgie de l’enfance. Un dialogue silencieux s’instaure entre les mots et les images, ouvrant une porte de plus sur cet imaginaire chargé de mystères…
Stéphane Leroy

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents