Traversée des Pyrénées, carnet de Haute Randonnée
128 pages
Français

Traversée des Pyrénées, carnet de Haute Randonnée

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
128 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La grande traversée des Pyrénées : de Hendaye à Banyuls, en une seule et « Haute » Randonnée de l’Atlantique à la Méditerranée ! Partant des données que fournit le guide de la HRP (Haute Randonnée Pyrénéenne) du regretté Georges Véron, les deux randonneurs retravaillent leurs étapes de façon à avoir toujours de l’eau disponible le soir et, une fois l’organisation matérielle mise en place, ils se lancent...


Du 13 juillet au 15 août 2005 : voilà le carnet de randonnée tenu au jour le jour par Cyril Renailler.


Un témoignage à chaud, avec ses coups de gueule, ses énervements, ses fatigues, ses déceptions mais aussi ses émerveillements, ses victoires et au bout du compte la réussite du challenge.


Mais c’est aussi un livre pratique pour qui veut s’engager dans cette aventure exceptionnelle et profiter de l’expérience ici acquise, expérience des erreurs commises ou évitées, des bonnes idées et des astuces trouvées.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 6
EAN13 9782366345018
Langue Français
Poids de l'ouvrage 231 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0067€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

CYRIL
RENAILLER
TTrraverséaversée des e des PPyyrénérénéees s
CYRIL
RENAILLER
TTrraverséaverséee
CCarnet de Haute Randonnéarnet de Haute Randonnéee
a grande traversée des Pyrénées : de Hendaye à Banyuls,a grande traversée des Pyrénées : de Hendaye à Banyuls,
ddeses
Leneenen une seule et « Haute » Randonnée de l’Atlantique à la uneune seuleseule et « Haute »» RandonnéeRandonnée de l’Atlantique àà lala
Méditerranée !Méditerranée !
PPartant des données que fournit le guide de la HRP (Haute artant des données que fournit le guide de la HRP (Haute
PPyrénéyrénéeses
Randonnée Pyrénéenne) du regretté Georges Véron, les deux Randonnée Pyrénéenne) du regretté Georges Véron, les deux
rrandonneurs retravaillent leurs étapes de façon à avoir toujours andonneurs retravaillent leurs étapes de façon à avoir toujours
de l’eau disponible le soir et, une fois l’organisation matérielle de l’eau disponible le soir et, une fois l’organisation matérielle
mise en place, ils se lancent...
CCarnetarnet
Du Du 13 juillet au 15 août 2005 : voilà le carnet de randonnée tenu 13 juillet au 15 août 2005 : voilà le carnet de randonnée tenu
au jour le jour par Cyril Renailler.
Un Un témoignage à chaud, avec ses coups de gueule, ses éner-témoignage à chaud, avec ses coups de gueule, ses
énerdde Hautee Haute
vvements, ses fatigues, ses déceptions mais aussi ses émer-ements, ses fatigues, ses déceptions mais aussi ses
émerveillements, veillements, ses victoires et au bout du compte la réussite du ses victoires et au bout du compte la réussite du
challenge.challenge.
Mais c’est aussi un livre pratique pour qui Mais c’est aussi un livre pratique pour qui
PRIX PUBLIC : 19,95 €
RRandonnéandonnéee
vveut s’engager dans cette aventure ex-eut s’engager dans cette aventure ex-
PRNG Editions
ISBN 2.914067.52.6
guideguide & voyages & voyages
cceptionnelle et proeptionnelle et profifi ter de l’expérience ici ter de l’expérience ici guide & aventures & aventures
acquise, expérience des erreurs commisesacquise, expérience des erreurs commises
montagne pyrénéesmontagne pyrénées
PyrM072 guide & randonnéesguide & randonnées
oou évitées, des bonnes idées et des astucesu évitées, des bonnes idées et des astuces

trouvées.
CubTraverséePyrénées (HRP).indd 1 03/11/2008 16:45:01
T
TRAVERSÉE
R
A
V
E
R
S
É
E

D
DES
E
S

P
P
Y
YRÉNÉES
R
É
N
É
E
S
,
,

CARNET
C
A
R
N
E
T

DE
D
E
H

H
AUTE
A
U
T
E
R

R
A
ANDONNÉE
N
D
O
N
N
É
EJe tiens à remercier :
Mes parents, Christiane et Alain, qui un jour m’ont présenté aux
Pyrénées ariégeoises et ne m’ont jamais retenu d’aller à leur rencontre
bien qu’en éprouvant une certaine inquiétude ;
Paul Debons, sans qui cette belle échappée, haute en couleurs et
grands moments, n’aurait pu être ce qu’elle a été ;
Annie Debons, dont la logistique sans faille nous permit d’avancer
sereinement, jour après jour ;
Mon frère Frédéric, qui a marché sans mot dire malgré des pieds
très entamés, pour ne pas vouloir nous ralentir ;
Et mon père pour sa relecture attentive.
En suivant la flèche...
Tous droits de traductionde reproduction et dÊadaptation réservés pour tous les pays.
© P.R.N.G. Editions
quartier Loupien
64360 MONEIN
ISBN 2.914067.52.6
Malgré le soin apporté à la correction de nos ouvrages, il peut arriver que nous laissions passer coquilles ou fautes · lÊinformatique, outil merveilleux, a parfois des ruses diaboliques...
NÊhésitez pas à nous en faire part : cela nous permettra dÊaméliorer les textes publiés lors de prochaines rééditions.
2
Traversée PyrénéesTraversée Pyrénées (PRNG).indd 2 (PRNG).indd 2 28/10/200828/10/2008 17:54:06 17:54:06Cyril RenaillerCyril Renailler
TRAVERSÉE DES PYRÉNÉESTRAVERSÉE DES PYRÉNÉES
CCARNETARNET DDE E HHAAUTEUTE RRANDONNÉEANDONNÉE
3
Traversée Pyrénées (PRNG).indd 3Traversée Pyrénées (PRNG).indd 3 28/10/2008 17:54:1128/10/2008 17:54:11Cyril et Paul.
4
Traversée Pyrénées (PRNG).indd 4Traversée Pyrénées (PRNG).indd 4 28/10/2008 17:54:1128/10/2008 17:54:11AAVANT-PROPOSVANT-PROPOS
epuis longtemps me trottait dans la tête d’autre pour l’accompagner, il semble que l’esprit
l’idée d’effectuer la grande traversée des dans lequel nous voulons traverser les Pyrénées est
DPyrénées par la HRP. Seulement, j’atten- le même, alors, même si nous n’avons eu l’occasion
dais d’obtenir une mutation professionnelle dans de marcher ensemble qu’une semaine, le projet en
mon Sud natal. Cela pour pouvoir entretenir une commun se concrétise. De plus, il possède une
certaine condition physique chaque semaine, régu- maison à une dizaine de kilomètres de chez moi, au
lièrement tout au long de l’année dans la montagne cœur de l’Ariège, c’est donc presque un voisin.
Pyrénéenne. Cette mutation arrivant en septembre
2004, l’été 2005 était donc tout réservé pour l’ac- Plusieurs rencontres ont lieu pour la préparation.
complissement de ce périple. Paul se charge de redécouper les étapes du guide
Véron avec des journées de marche beaucoup moins
En février 2005, lors d’un stage d’initiateur randon- légères et en tenant compte de la disponibilité de
née raquettes avec la FFME (Fédération Française l’eau le soir pour le repas et la toilette ainsi que
de Montagne et d’Escalade), je discute avec Paul qui des points de ravitaillement où il faudra un accès
lui aussi projette d’effectuer la traversée en 2005. voiture. Il s’occupe également de calculer et répartir
L’homme, même s’il est retraité depuis une paire le bon nombre de calories à ingurgiter chaque jour
d’années, a une sacrée pêche. Nous échangeons grâce à un bouquin donnant les calories contenues
nos coordonnées et quelque temps plus tard, je le dans tout ce qui se mange. Pour ma part, je nous
recontacte. Aucun de nous n’a trouvé quelqu’un procure les meilleures cartes existantes, mais il est
5
Traversée Pyrénées (PRNG).indd 5Traversée Pyrénées (PRNG).indd 5 28/10/2008 17:54:2728/10/2008 17:54:27impossible pour la partie espagnole de faire aussi jeuners et de repas du soir. Tout cela en diversifiant
bien que l’IGN Français. Après différents modèles, je au maximum. En ce qui concerne les céréales du
me rabats un peu à regret sur les Alpina que j’avais matin, les arachides, les abricots secs et pruneaux
juré de ne plus jamais utiliser. Je contacte les diffé- des collations, ils sont pesés au gramme près et
rents refuges Français et Espagnols pour savoir s’il répartis dans des poches congélateur. Il en va de
sera possible de passer une coup de fil depuis chez même pour les Bolinos qui, sinon, prendraient un
eux (pour fixer le jour et l’heure du ravitaillement). volume trop important sinon.
Ce n’était pas toujours triste quand je tombais sur
un espagnol ne comprenant pas le français et qui En plus de la poche correspondant à un lieu de
devait décrypter mon espagnol très approximatif. ravitaillement donné (les contenus des poches sont
En effet, les jours et heures des ravitaillements sont différents car les durées des sections sont
différendéfinis par la progression que nous a préparée Paul, tes), le ravitailleur devra apporter du change de
mais nous ne sommes pas à l’abri d’un retard ou vêtements, du surplus de pharmacie et nourriture,
autre. Il nous faudra ajuster et confirmer l’avant les crampons et piolets, du matériel de rechange
veille ou la veille au plus tard. Je passe également (bâtons, chaussures, réchaud…), de quoi se raser
faire un tour au Vieux Campeur pour ramener un (quand même !), le pain de mie d’une marque
donwagon de bouteilles de gaz, desserts lyophilisés et née (la plus énergétique !) compté à la tranche près
« repas complets ». Grâce à des connaissances dans (en effet, il était impossible de l’acheter un mois à
le monde médical, je nous récupère une pharmacie l’avance !). Le repas du ravitaillement était aussi un
pour parer à toute éventualité. repas permettant de refaire le plein de vitamines
La dernière rencontre est consacrée à l’achat de avec fruits et légumes frais. Repas également à la
la nourriture. D’après le comptage scrupuleux de charge du ravitailleur. Par ailleurs, j’allais utiliser
Paul, nous répartissons dans cinq immenses poches un appareil photo numérique et lors de chaque
le nombre de petits déjeuners, de collations, de dé- ravitaillement je récupérerai la carte mémoire qui
6
Traversée Pyrénées (PRNG).indd 6Traversée Pyrénées (PRNG).indd 6 28/10/2008 17:54:2728/10/2008 17:54:27aura été au préalablement vidée sur un ordinateur a été prise comme jour de départ. Cela nous
meet la batterie rechargée sur le secteur (deux cartes nait au quinze août… vers 16h30 à Banyuls. Les
et deux accus étant nécessaires). Autant dire que trente quatre jours prévus par Paul me paraissaient
la logistique n’était pas une mince affaire. très optimistes et j’étais content d’avoir une marge
jusqu’à la reprise de mon boulot au premier
sepTout ceci étant préparé, la date du treize juillet tembre.
7
Traversée Pyrénées (PRNG).indd 7Traversée Pyrénées (PRNG).indd 7 28/10/2008 17:54:2728/10/2008 17:54:27SommaireSommaire
JJour 8 our 8 : 20 juillet 2005………………………40
Avant-propos.........................................................5
Lac de la Chourique – Cabane d’Escuret — 7h00 à 14h45
Jour 1 Jour 1 : 13 juillet 2005………............…………….11
Hendaye – Ouest du sommet de Labeaga — 8h55 à 18h15
JJour 9 our 9 : 21 juillet 2005……….......……..43
Cabane d’Escuret – 10 minutes après la passerelle au dessus de
JJour 2 our 2 : 14 juillet 2005………....................………15
Soques (vers le Palas) — 6h55 à 15h35
Ouest du sommet de Labeaga – Fontaine « muy buena » au dessus
de ferme de Urkiztako Borda — Lever à 6h00 et départ à 6h50
JJour 10 our 10 : 22 juillet 2005….........……..46
– 16h46 (+12min)
10 minutes après la passerelle au dessus de Soques (vers le Pic
Palas) – Refuge Wallon — 7h00 à 15h50
JJour 3 our 3 : 15 juillet 2005………..........………………..18
Fontaine « muy buena » au dessus de ferme de Urkiztako – Col
Jour 11 Jour 11 : 23 juillet 2005……………...………..49
Ibañeta — Départ à 7h00 (12 minutes pour rattraper le chemin)
Refuge Wallon – refuge de Baysselance — 6h40 à 14h00 (avec
et arrivée à 15h30
40+20 A+R pour le sommet du Petit Vignemale)
Jour 4 Jour 4 : 16 juillet 2005……………...........………21
JJour 12 our 12 : 24 juillet 2005………….....…….…54
Puerto de Ibañeta – Chalet Pedro — 6h55 à 16h15
Refuge de Baysselance – Plateau sous la Hourquette d’Alans —
6h55 à 16h00 avec ravitaillement à Gavarnie de 11h15 à 13h50
Jour 5 Jour 5 : 17 juillet 2005………………………......….25
Chalet Pedro – sous la borne 245 — 7h00 à 16h00
Jour 13 Jour 13 : 25 juillet 2005…………....…………56
JJour 6 our 6 : 18 juillet 2005………………....…..……29
Plateau sous la Hourquette d’Alans – Refuge de Barroude — 6h55
Sous la borne 245 – Abri métallique spéléo (1974), 100m après la croix
à 16h30
frontière 266 — 7h00 à 15h30 (avec deux heures d’arrêt ravitaillement).
JJour 14 our 14 : 26 juillet 2005………….......…………59
Jour 7 : 19 juillet 2005………………………….33Jour 7
Refuge de Barroude – Paso de los Caballos — 7h10 à 15h00
Abri métallique spéléo (1974), 100m après la croix frontière 266
Jour 15 Jour 15 : 27 juillet 2005…………......……….64
– Lac de la Chourique — 6h50 à 15h50
Paso de los Caballos – Lac de Pouchergues — 6h50 à 15h00
8
Traversée Pyrénées (PRNG).indd 8Traversée Pyrénées (PRNG).indd 8 28/10/2008 17:54:2728/10/2008 17:54:27JJour 16 our 16 : 28 juillet 2005…………...………….…67 Jour 24 Jour 24 : 5 août 2005…............……………93
Lac de Pouchergues – Refuge du Portillon. — 7h00 à 12h30 Mounicou – Etang de la Goueille — 7h00 à 14h10
Jour 17 Jour 17 : 29 juillet 2005……….......……………69 Jour 25 Jour 25 : 6 août 2005…….........…...……………95
Refuge du Portillon – Lac étranglé sous le col d’Aranesi (2.330m) Etang de la Goueille – Coms de Jan — 7h00 à 14h35
— 6h40 à 15h10
JJour 26 our 26 : 7 août 2005……………........……………98
Jour 18 Jour 18 : 30 juillet 2005….....…………………73 Coms de Jan – Col du Puymorens — 6h55 à 15h30
Lac étranglé sous le col d’Aranesi (2330m) – Lac Rius
Jour 27 Jour 27 : 8 août 2005…………….....………100
— 7h05 à 16h55 avec arrêt ravitaillement de 11h30 à 14h30
Col du Puymorens – Etang de la Pradella — 6h55 à 15h30
Jour 19 Jour 19 : 31 juillet 2005…….....………………78
JJour 28 our 28 : 9 août 2005………………….....……105
Lac Rius – Petit lac à l’île proche de Colomers — 7h20 à
Estany de la Pradella – Haute vallée d’Eyne — 6h50 à 15h45
14h55
— Ravitaillement : arrivée à 9h10 à la Perche — Transfert voiture
er
JJour 20 : 1our 20 août 2005….......…...……………82 — Départ 13h45 du bas de la vallée d’Eyne.
Petit lac à l’île proche de Colomers – Cabane de Pletiu d’Arnado
Jour 29 Jour 29 : 10 août 2005……………....….......……108
(port de Bonaigua) — 7h20 à 13h00
Haute vallée d’Eyne – Cabane de la Porteille de Rotja — 7h00
JJour 21 our 21 : 2 août 2005…........………………85 à 14h35
Cabane du port de Bonaigua – Replat herbeux 1900 avant col
JJour 30 our 30 : 11 août 2005………………............……111
Cornella — 8h10 à 15h10
Cabane de la Porteille de Rotja – Cabane Arago — 7h05 à
Jour 22 Jour 22 : 3 août 2005……….....…....………………86 12h30
Replat herbeux 1900 avant col Cornella – Refuge de Certescan
Jour 31 Jour 31 : 12 août 2005…………….............………114
— 6h50 à 16h20
Cabane Arago – Col de Formentera — 7h00 à 15h35
JJour 23 our 23 : 4 août 2005…………..........……………90
Jour 32 Jour 32 : 13 août 2005……............................……117
Refuge de Certescan – L’Artigue/Mounicou — 6h50 à …
Col de Formentera – Refuge des Salines — 7h10 à 14h35
9
Traversée Pyrénées (PRNG).indd 9Traversée Pyrénées (PRNG).indd 9 28/10/2008 17:54:2828/10/2008 17:54:28JJour 33 our 33 : 14 août 2005……………....……………118 Contenu du sac à dos de chacun…………126
Refuge des Salines – Col de l’Ouillat — 7h00 à 13h40
Listing des différents menus…………………..127
Listing des calories avalées…………………127
Jour 34 Jour 34 : 15 août 2005…………........………..120
Menu d’une journée type…………...………..127
Col de l’Ouillat – Banyuls — ? à 13h42.
10
TTraversée Pyrénées (PRNG).indd 10raversée Pyrénées (PRNG).indd 10 28/10/2008 17:54:2828/10/2008 17:54:28remplir son flacon à moitié d’eau et de sable de
JJour 1our 1
l’Océan Atlantique. Je joue un instant avec les
va13 juillet 2005 — Hendaye - Ouest 13 juillet 2005 — Hendaye - Ouest
gues ondulant sur la plage.
du sommet de Labeaga — 8h55 àdu sommet de Labeaga — 8h55 à
Le temps de prendre quelques clichés et nous
118h15.8h15.
partons. La traversée d’Hendaye avec notre
(volumineux matériel) a du en étonner plus d’un mais
rrivée à Hendaye-plage après quelques
heupas celui qui connaît le GR10 ou la HRP. Celui-là
Ares de voiture depuis l’Ariège. Il est encore
en a probablement vu quantité d’autres avant nous,
tôt ; peu de monde sur le front de mer : quelques
partant d’ici même.
joggers ou promeneurs de chiens, un véhicule de
Nous traversons et sortons assez rapidement
propreté urbaine.
d’Hendaye en
suiNous réajustons nos
vant le balisage du
sacs, déplions les
bâGR10. Un chemin
tons télescopiques
porte même le nom
(pour un bon
mode GR10. Nous nous
ment), enfilons nos
élevons un peu et
chaussures, avalons
profitons de la vue
quelques calories. Pas
sur la ville balnéaire
de rituel de la pesée
encore à moitié
enaujourd’hui car je l’ai
dormie. L’aéroport
fait à Buleix la veille :
Espagnol nous
sur72 kg en claquettes
prend un peu par
et sac à peine
supéles décollages
d’avirieur à 20 kg. Paul va
ons au dessus de la
Plage d’Hendaye.
11
Traversée Pyrénées (PRNG).indd 11Traversée Pyrénées (PRNG).indd 11 28/10/2008 17:54:2828/10/2008 17:54:28baie. Nous allons de plus
en plus nous éloigner de
cette civilisation bruyante
et polluante.
Les maisons basques
sont d’une grande
beauté : pierres et chevrons
travaillés y tiennent une
place d’honneur.
Il fait chaud et le vent
est beaucoup trop faible
pour nous rafraîchir. Nous
rencontrons trois couples
de randonneurs qui
effectuent une partie de la
HRP. Ce sont les premiers
mais loin d’être les derniers que nous doublerons.
Paysage basque : les collines de fougères s’étendent
tout autour de nous.
Col d’Osin (Osinko Lepoa en basque) : petite
interrogation sur l’endroit exact où nous nous
trouvons et si l’on a bien suivi le GR 10. Nous croisons
un peu de monde.
Arrivée aux premières ventas du col d’Ibardin.
Baie d’Hendaye.
12
TTraversée Pyrénées (PRNG).indd 12raversée Pyrénées (PRNG).indd 12 28/10/2008 17:54:3828/10/2008 17:54:38

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents