Au crépuscule des ombres
12 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Au crépuscule des ombres , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
12 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

« Nouvelle fluide, excellent style, très drôle ! »
« Originalité garantie ! »
Victime d’un traumatisme survenu au cours de sa petite enfance, le personnage de cette histoire a développé une maladie extrêmement rare qui l’empêche de pouvoir affronter la lumière du jour.
Contraint de vivre enfermé, à l’abri de toute image du monde diurne, il accède à sa vie à lui dès que la nuit tombe.
Jusqu’à ce qu’il croise la créature de ses rêves… qui va rapidement chambouler toutes ses convictions personnelles.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 septembre 2015
Nombre de lectures 3
EAN13 9782363155184
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0002€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Rayons de soleil AU CRÉPUSCULE DES OMBRES VOUS AVEZ AIMÉ CETTE NOUVELLE ?VOUS AIMEREZ SANS DOUTE… POUR GARDER LE SOURIRE MON PROCHAIN ROMAN POUR LA LIBERTÉ POUR ALLER MIEUX TOUT CHARLIE DROITS D’AUTEUR

 
AU CRÉPUSCULE DES OMBRES
 
 
Longtemps, je me suis couché de bonne heure. C’est normal : « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. »
C’est du moins ce que ne cessaient de me rabâcher mes parents, de leur vivant, jusqu’à ce qu’ils se fassent shooter, un beau jour à 6 h du matin, par un jeune conducteur complètement ivre, qui rentrait de boîte de nuit.
Il faut croire qu’aller acheter son pain très tôt le matin ne produit pas toujours les effets escomptés. Sauf si le but recherché est de rendre votre fils aurophobe, évidemment.
Oui, je sais, ce n’est pas courant, comme maladie psychique. Lorsqu’ils le peuvent, les gens préfèrent généralement adhérer à une névrose plus banale, dont ils n’ont pas à expliquer le terme médical pour déclencher un minimum de compassion. C’est toujours plus douloureux, pour un malade, d’appartenir à un groupe dont personne ne parle jamais : d’une part, il doit assumer la réalité de sa maladie ; et d’autre part, faire face à l’intransigeante suspicion des autres…
Mais c’est comme ça.
L’aurophobie, c’est la peur de l’aube.
 
Moi, j’ai peur de l’aube, et de tout ce qui succède à l'aube. Il ne s’agit pas d’une petite peur, banale, sans consistance, qui vous donne juste un peu d’adrénaline pour vous mettre du piment dans la vie.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents