Au nom de l
122 pages
Français

Au nom de l'amour

-

122 pages
Français

Description

Dans un village libanais perché en haut de la colline, Oum Nabil personnifie l'amour maternel. Mais au nom de cet amour, ne va-t-elle pas profondément déterminer le cours de la vie de son fils, Nabil et de sa fille, Amal ? « Inconsciemment, instinctivement, elle se comporta comme un animal qui, dénué de tout sens critique, ne cherche pas à faire la part du vrai et du faux, mais seulement à protéger coûte que coûte son enfant. Il ne fallait pas critiquer sa fille ; il ne fallait pas la prendre en pitié ; il ne fallait surtout pas s'approcher de la zone d'ombre de sa personnalité. L'amour d'une mère peut aisément engendrer la haine, la haine envers toute personne qui nuirait ou tenterait de nuire à son enfant. Mais peut-on haïr son fils ? »

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 octobre 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140102325
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

 est née en 1978. Diplômée en droit de l’Université Saint-Joseph (Liban) et de l’Université Paris-I – Panthéon-Sorbonne (France), elle travaille actuellement à la Commission nationale des droits de la femme au Liban et est mère de trois enfants.
Mirine M A C
Au om  de l’aour
ettes Libaaises
Roman
Au nom de l’amour
Collection Lettres libanaises Cette collection est consacrée à la publication d’œuvres littéraires d’auteurs vivant au Liban ou d’origine libanaise. Réservée à la prose, elle accueille des textes rédigés directement en langue française ou des traductions d’auteurs en particulier arabophones. Les œuvres poétiques relevant de ce domaine sont publiées dans la collectionPoètes des Cinq continents. Déjà paru ABISAMRA(Layla),Les rides d’un rêve,2016.
Mirine MAALOUFABICHAKER
Au nom de l’amour
Roman
© L’Harmattan, 2018 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-15598-2 EAN : 9782343155982
À ma mère.
Tout était beau, calme et paisible. Le village libanais de Dahr Zeinout dormait sous l’épais revêtement blanc qui effaçait ses routes étroites et sinueuses, ses tonneaux-poubelles surchargés et ses bâtisses irrégulières. Les habitants se réjouissaient de cet hiver qui permettait aux puits de se remplir et aux sols de se gorger de l’eau vitale pour leurs légumes, fruits et plantes.
Tout en haut de la colline, au troisième étage d’un vieil immeuble gris aux volets rouges dont la peinture avait craquelé sous la chaleur suffocante de l’été et le froid glacial de l’hiver, se blottissaient deux femmes sous une grande couverture douillette à carreaux gris, verts et noirs. Elles se ressemblaient, elles avaient la même posture, les mêmes cheveux noirs tirés en arrière et cette même apathie qui adoucissait les traits sombres de leur visage. On aurait dit des sœurs jumelles; pourtant, elles n’avaient pas le même âge. Oum Nabil (mère de Nabil) avait cinquante et un ans et sa fille, Amal, n’en avait que vingt-quatre. Elles appartenaient à deux générations différentes, mais le temps n’avait en rien altéré les habitudes, plaisirs et mentalités de ces deux femmes. Elles se confondaient, se plaisaient à rester ensemble, à vivre au même rythme, à ressentir les mêmes émotions…
Oum Nabil et Amal étaient l’exemple de l’amour parfait, sans faille, sans déception, d’un amour fusionnel et vital. Amal et sa mère étaient la sève et l’arbre, le corps et l’esprit et peut-être même l’hostie et le calice.
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents