Daleko, Ainsi s appelait mon père!
104 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Daleko, Ainsi s'appelait mon père! , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
104 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce roman a pour titre DALEKO en hommage au regretté père de l'auteur. Il s'appelait Davil Lebel KOOKO. C'est l'histoire d'un éclopé du destin à qui la vie ne donne aucun répit. C'est un long questionnement sur le pourquoi des choses et l'impossible possibilité de refaire ou alors de défaire certaines actions de notre existence. La résignation demeure parfois le seul recours face à la méchanceté, le rejet, la trahison, l'indifférence et l'inhumanité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 avril 2021
Nombre de lectures 42
EAN13 9789995274993
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,05€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

DALEKO : Ainsi s’appelait mon père ! Roman
Serges KOOKO
DALEKO : Ainsi s’appelait mon père ! Roman
Lauréat du Prix International de poésie La différence Maurice Koné 2020
INNOV EDITIONS Tous droits réservés Siège social: Route de Sotuba, près de l’Ex MINUSMA, Bamako, Mali E-mail : manuscritinnov@gmail.com Tel:(223) 76 04 87 63 / 76 03 52 68
ISBN: 978-99952-74-993 Dépôt légal: Bibliothèque Nationale du Mali 2021
À tous ceux qui sont partis trop tôt, à jamais dans nos cœurs :
-
-
-
-
-
David Lebel Kooko
Béatrice Kooko
Mireille Kooko
David Ismaël Kooko
Mélissa Kooko
DU MÊME AUTEUR:
• Les larmes du silence, 2017, Innov Editions Bamako, Mali • Anthologie des poètes à l’honneur, Collec-tif, 2018, Paris • Recueil hommage à Yambo Ouologuem, Collectif, 2017, Bamako • Les plus belles lettres d’amour, collectif, 2018, Abidjan, Côte d’ivoire • Recueil des lauréats Les seins de l’amante, 2019, Suisse • Anthologie des meilleurs nouveaux poètes africains (BNAP) 2019, Afrique • Amours et emmerdes, 2019, Innov Editions, Bamako, Mali
Serges KOOKO
Baïa, le 02 janvier…
Daleko, jeune homme insouciant et sans histoire s’amuse devant la maison de son père à Baïa, petite bourgade au centre du Kamer. Il s’adonne à cœur-joie à ces jeux qu’on aime appeler jeux d’enfants.
Le soleil est au ïrmament de sa bril-lance, les oiseaux les plus audacieux osent s’aventurer sous ses puissants rayons, il fait une chaleur étouante et l’air est suf-focant. L’atmosphère inhospitalière laisse présager une rude journée. Malgré tout, les habitants vaquent à leurs occupations sans se soucier de l’adversité du climat. Daleko et sa famille vivent là depuis des décennies.Ils aimaient bien Baïa, la belle et légendaire ville qui a vu passer tant de colons, tant de rois et reines tout au long de son histoire.
7
Daleko : Ainsi s’appelait mon père !
Baïa est une ville duCameroun située dans la région du Centre, à 120 km au nord de Yaoundé. C’est le chef-lieu du départe-ment du Mbam-et-Inoubou. Elle compte environ 55 700 habitants. Elle est la troi-sième plus grande ville de la région du 1 2 Centre après Yaoundé et Mbalmayo .
Les Allemands, pendant la traversée de la région du Mbam, vont s’arrêter dans le haut-plateau de la région que nous appelons aujourd’hui Baïa. Ne sachant pas com-ment désigner cette magniïque région, ils vont demander à un indigène qui se trou-vait par là, revenant d’une partie de chasse, « comment se nomme cette localité ? ». Le chasseur, qui ne comprenait pas la question, pense plutôt que ses hôtes lui demandent son nom. «uinoyamè yo lomo : BoiaNka-no» (« Je me nomme BoïaNkano »). D›où le nom de Baïa attribué à la localité.
1 2
Capitale du Cameroun Ville du Sud Cameroun 8
Serges KOOKO Daleko est l’ainé des garçons dans une famille de 08 enfants. Son père, un homme robuste, intègre et fort, exerce dans le do-maine agricole. Il est ingénieur agronome. La mère, Marie, est une femme d’une in-telligence rare et d’une résilience à nulle autre pareille. Elle sait encaisser et amortir les coups de la vie. Elle est professeur des écoles et les enfants d’âge scolaire fré-quentent l’établissement où elle enseigne.
Tout allait bon an, mal an dans la petite tribu. L’amour était vrai et sans retenue. La tranquillité et la paix faisaient plaisir à voir. Toute cette joie de vivre rejaillissait sur tous les habitants du quartier Gondon qui ne disaient que du bien de la famille de Daleko. Comme les dents et la langue, il y avait des esclandres et des prises de bec qui s’évaporaient aussi soudainement qu’elles apparaissaient. Ainsi s’écoulait la vie dans le cocon familial de Daleko.
A ce moment de son existence, le jeune garçon n’imaginait pas que des surprises 9
Daleko : Ainsi s’appelait mon père ! surprenantes, des évènements rocambo-lesques et des retournements de situations imprévisibles allaient chambouler son his-toire. Le jeune homme n’imaginait pas qu’il aurait à faire le tour du monde, à af-fronter l’inimitié, à faire face à l’adversité et l’hypocrisie pour essayer de trouver une voie pour lui et les siens dans le méli-mélo inextricable qu’est le monde.
C’est à ce moment que l’on se dit parfois que l’innocence de l’enfance est une chose qu’on aimerait parfois retrouver parce que là au moins, on n’a pas à faire face aux « problèmes des adultes ».
Ah les adultes ! On ne comprend parfois rien à leur logique…
10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents