Ecritures, réécritures, enjeux dans le roman guinéen
252 pages
Français

Ecritures, réécritures, enjeux dans le roman guinéen , livre ebook

-

252 pages
Français

Description

Les nouveaux enjeux du roman africain semblent apporter des modifications notoires dans l'esthétique des textes africains francophones. On assiste, chez la plupart des écrivains guinéens, à un culte du collage, de la réécriture d'autres textes: une pratique qui transforme leurs textes en de véritables palimpsestes. Dans ce jeu du donner et du recevoir de réécriture, le romancier guinéen manie l'art de donner au texte convoqué un nouveau souffle en l'insérant dans un nouveau cycle de vie.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 avril 2014
Nombre de lectures 5
EAN13 9782336344171
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0900€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

;
.
Boubacar Diallo
Écritures, réécritures, enjeux dans le roman guinéen
Écritures, réécritures, enjeux dans le roman guinéen
Boubacar Diallo Écritures, réécritures, enjeux dans le roman guinéen
Du même auteur, aux éditions L’HarmattanRéalités et roman guinéen(4 tomes)© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03140-8 EAN : 9782343031408
A ma petite fille Kadiatou WANN
INTRODUCTION
«Au carrefour de plusieurs cultures, la transculture se manifeste comme un lieu de rencontre entre des réalités et des perceptions hétérogènes où s’entrecroisent, inscrites au cœur des diverses cultures mises en présence, des images appartenant simultanément à plusieurs niveaux de représentation du monde. En même temps qu’un élément est offert, un autre est reçu, de sorte qu’à la fin de l’opération émerge, comme au terme d’une réaction chimique, une réalité nouvelle, indépendante des substrats de base. » (Josias Sémujanga)
Les nouveaux enjeux du roman africain semblent apporter des modifi-cations notoires dans l’esthétique des textes africains francophones. Des constellations esthétiques posent désormais la problématique des sources d’inspiration voire d’écriture. Dans les récits, l’Afrique rencontre l’Occident, oralité et écriture, philosophies occidentale et africaine s’interpénètrent dans un amalgame textuel éloquent. Justin Bisanswa rappelle que les formalistes russes avaient déjà analysé, sous le nom de « skaz », ce travail d’inventions et d’interventions auquel l’écriture participe tant sur le langage que le corps du projet romanesque pour aboutir à un ensemble hétéroclite qui échappe à la forme classique du roman. Il pense que : « C’est là l’amorce de l’intertextualité dont Julia Kristeva a indiqué les deux phases du processus, à 1 savoir l’absorption et l’intégration .» Dans une telle écriture, « chaque intrigue s’inscrit dans une tradition de l’art de raconter, au sein de laquelle 2 conformité et innovation entrent en concurrence. » La question n’est plus alors « de réactiver par compréhension l’acte structurant, mais de décrire selon 3 leur objectivité propre les structures issues de l’opération structurante » A l’instar des artistes du nouveau roman occidental, il semble ici aussi que 4 chaque écrivain « doit créer les propres formes de son propre monde . » Outre l’intégration et la combinaison incessante des formes scripturale et culturelle, il faut aussi prendre en compte une redéfinition opératoire des lieux. 1 Justin Bisanswa, « Figures et Spectres »,Tangence, n° 75, Eté 2004, pp. 1-14. 2  Paul Ricoeur,Entre herméneutique et sémiotique, Presses de l’Université de Limoges, 1990, p. 12. 3 Justin Bisanswa, « Figures et Spectres »,Op. cit., p. 3. 4 Alain Robbe-Grillet, Conférence faite à l’Université de Kilee sur le nouveau roman, le 8 février 1960.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents