Fil rouge
308 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fil rouge , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
308 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Dans un monde centré de plus en plus sur la recherche de la célébrité, du luxe et du pouvoir, certaines personnes réussissent encore à conserver des valeurs telles que la compassion, la solidarité et l'amour du prochain au prix de leur vie. À travers le roman fil rouge, vivez l'histoire de deux amitiés rompues par des aspirations différentes mais dont les plus nobles subiront le plus de tortures sans toutefois jamais s'effriter.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2023
Nombre de lectures 1 835
EAN13 9799956033513
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0500€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

1
Raïssa Mopo
Filrouge
Roman
2
Filrouge
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés pour tous les pays. No part of this book may be reproduced in any form by print, photo-print, microfilm or any other means without written permission from the publisher.apeledition@gmail.com/693779364 Copyright © APEL Editions, Yaoundé 2023
3
4
Tout avait commencé dans ce pays-royaumed’Europe de lOuest, bordé par la France, les Pays-Bas, l’Allemagne, le Luxembourg et la mer du Nord. Politiquement, il sagissait d’unemonarchie constitutionnelle fédérale à régime parlementaire. C’est l’un des six pays fondateurs de l’Union européenne et sa capitale est Bruxelles. Oui, nous étions en Belgique.
Situé à mi-chemin entre l’Europe germanique et l’Europeromane, elle abrite principalement deux groupes linguistiques : les francophones (membres de la Communauté française) et les néerlandophones (membres de la Communauté flamande). Elle comprend par ailleurs une minorité germanophone représentant environ 1 % de la population belge. LaBelgique possède plusieurs emblèmes. L’hymne national est la Brabançonne, avant celui-ci la Belgique a eu deux autres hymnes : celui de Charles Rogier et celui de Hymans. La Brabançonne est tirée de la dernière strophe de lhymne de Charles Rogier. La devise belge estL’union fait la force, en français,Eendracht maakt macht, en néerlandais et Einigkeit macht stark, en allemand. Le drapeau belge se constitue de trois bandes verticales noire, jaune et rouge à
5
partir de la hampe, symbolisant respectivement la Force, la Sagesse et le Courage. Le blason de la Belgique reprend celui du Brabant : blason de sable au lion dor armé et lampassé de gueules. Parmi les plus beaux sites de la Belgique on retrouve les parcs naturels du Zwin,Cycling Through Waterà Bokrijk, les canaux de Bruges, Les Hautes Fagnes,l’église invisible de Looz,la cathédrale d’Anvers, pour ne citer que ceux-là. Impossible de sennuyer dans ce pays. Je me rappelle encore de nos virées entre camarades au grand marché africain de la zone Clemenceau. Des moments de joie, fou rire et complicité. Quand jy pense, je me rends compte quelle apparait dans la majorité des souvenirs que je me suis faite dans ce pays, dailleurs, elle a toujours été au centre de ma
vie.  Elle avait plusieurs qualités que jadmirais. Elle est joyeuse, aimante et attentionnée. Elle était dotée dune joie de vivre débordante qui occupait une place importante dans ma vie. Nousn’étions plus amies, car à mes yeux elle était comme unesœur: elle sappelait Lorraine. À tous ceux qui croient avec passion en lexistence dune amitié sincère, je dirais que vous navez surement jamais subi la cruauté en
6
amitié, sinon vous auriezchangé d’avis.C’est àse demander si en amourc’est différent, mais jen doute. Ils sont sans aucun doute du même acabit. Lorraine et moi avions respectivement vingt-quatre et vingt-cinq ans. Nous étions toutes les deux fines, car non seulement nous navions pas un sang gras, mais en plus nous faisions très attention à notre alimentation en faisant
régulièrement du sport. Elle et moi vivions dans la ville de Bruxelles en Belgique et partagions un petit appartement dans un coin très calme de larue Haute 190, 1000 Bruxelles, mais chacune avait sa chambre.L’appartementn’était pas très grand, mais il yavait assez de place pour deux, surtout que depuis la fin de nos études nous navions pas dautres amis. On ne recevait par conséquent presque pasd’étrangers. Étant mon ainé non seulement en âge et en taille, Lorraine me disait constamment quelle ressentait le besoin de me protéger.  Aujourdhui encore, je lui en veux de sêtre joué de moi, pourm’avoir trahie à mort, la garce !Je sais que j’ai contribué à mon propre malheur. J’ai fait de mauvais choix, je le reconnais, ce qui a gâché une partie de ma vie. Toutes deux nous entretenions le cliché des Africaines venues en
7
Europe pour continuer les études et sinsérer dans le monde professionnel. Nous nous étions rencontrés lors dune soirée d’étudiants en deuxième année et avions tout de suite sympathisé. Elle, AKISSI Lorraine Julie, originaire de la Côte-dIvoire et moi, MBALLA Camille Louise du Cameroun. Nous étions meilleures amies depuis plus de cinq années déjà.
Malheureusement, après nos études, nous navons pas immédiatement trouvé du boulot. En raison de la crise liée au coronavirus, beaucoup se retrouvaient sur le marché de lemploi avec plusieurs années dexpérience à la suite de
toutes ces entreprises qui avaient dû fermer leurs portes. De ce fait, engager les nouveaux diplômés sans expérience nétait plus du goût des chefs dentreprises. Déjà que le stage professionnel se faisait rare or il fallait vivre et payer les factures. Au vu de notre situation, il fallait cumuler des petits jobs pour survivre tout en espérant trouver mieux plus tard. J’étais serveuse aurestaurant «Au bois débène», du boulevard du midi 123, 1000 Bruxelles et Lorraine, hôtesse au «Musée fin de siècle», rue de la Régence 3, 1000 Bruxelles où elle travaillait de mardi à dimanche. Au début, nous étions toutes deux serveuses dans ce restaurant avant que
8
lopportunité du musée ne se présente à elle. Elle y avait rencontrél’homme qui lui donnera plus tard un coup de
main pour décrocher cet emploi au musée. Ce nétait pas le summum, mais au moins ça payait mieux que le restaurant. Lorraine était une femme ambitieuse, prête à tout pour réussir dans la vie. Contrairement à moi qui me posais chaque fois maintes questions avantde passer à l’action, elle fonçait toujours tête baissée du moment quelle y voyait un profit. Pendant que je me torturais en me demandant : est-ce que c? Suis-je obligée de le faireest bien ? Je ne peux quand même pas causer du tort à autrui. Cétait ça mon quotidien. Ma meilleure amie me disait toujours que si je continuais à penser aux autres avant moi alors, je nallais jamais réussir, car dans la vie, il faut oser. À chaque fois je me justifiais toujours en disant que mon éducation ne me permet pasd’aller à l’encontre de mes parents qui me
demandent toujours de faire à autrui ce quej’aimerais quon me fasse. Toutes deux, navions certes pas la même logique,
vision ou les mêmes délires, mais je laimais et lacceptais telle quelle était, lui donnant à chaque fois mon point de vue sans
9
la juger. Comme ce soir où nous avions eu une discussion devant un film, pots de glace en main.
Félix dit quil peut maider pour le poste de chef déquipe des hôtesses.  Waouh cest super, je serais très heureuse pour toi sil réussit. Mon regard sétait figé dans le sien et je pouvais apercevoir ses yeux dont les pupilles étaient claires, briller et faire ressortir au passage son beau teint noir Moi également, mais ce nest pas gratuit. Il veut quoi en échange? Une nuit avec moi. Choquée. Je métais levée de mon siège et même si javais bien suivi ce quelle mavait dit, je voulais croire que ce nétait en réalité quune blague. Quoi? Tu es sérieuse là? Très sérieuse. Comment a-t-il osé te faire une proposition pareille?  Calme-toi. Il ny a pas mort dhomme ma chérie, je ne
comprends pas ce qui te choque, cest un homme et ce nest pas surprenant. Jespère que tu las bien envoyé balader.
10
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents