L’Odyssée de Gnilane
158 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

L’Odyssée de Gnilane , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
158 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Gnilane Seck est une survivante. Endurcie par son mariage « raté», elle essaye tant bien que mal de se reconstruire mais surtout dese défaire de ce complexe, de ce stéréotype de « femme divorcée »ou de femme facile, une étiquette que l’on colle en général auxfemmes de sa situation. Malgré un passé trop chargé en émotionselle s’apprête à prendre un nouveau départ même si elle endureencore des blessures à cicatriser ; blessures causées par une relationhouleuse… Ce roman est le récit d’une tranche de vie d’une femmeforte, qui a décidé de reprendre sa place de leader et de modèledans sa société. Mais il évoque également des thèmes de sociétéqui interpellent en permanence, du fait de leur prégnance. Cesthèmes sont relatifs aux problèmes de caste, à la complexité desrapports belle-mère/ belle-fille, au divorce, à la condition de lafemme, à l’amour…

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2022
Nombre de lectures 233
EAN13 9782490673520
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0500€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

L’Odyssée de Gnilane
1
2
Tous droits réservés pour tous pays © CopyrightLes éditions Artige de Chidid Guédiawaye, Gadaye Cité Municipale Dakar Sénégal Conception:Alioune Badara Chidid L’Odysée de Gnilane… 2021Indicatif de l’éditeur:978-2-490673-08-7 Editeur:Alioune Badara Chidid ISBN:978-2-490673-52-0 Tél:(+221) 77 900 23 91 Boite Postale: GW 15000 E-mail:editionartige@gmail.com
3
4
Fatou Sagar Sémou
Pathé GUEYE
L’Odysée de Gnilane
Roman
Les éditions Artige
5
6
A mon père Sémou Pathé Guèye. Que Firdawsi soit ta demeure éternelle.
A ma mère Ndeye Awa, cette brave dame.
À mon fils, El Hadj Ousmane.
A Pape, Mamie, Néné.
A ma grand-mère Oumoule Guèye, mon modèle de femme forte.
A ma famille ….
7
8
NOTE DE L’AUTEUR
Mon premier livre était un roman sentimental, communémentappelé roman à l’eau derose,que j’ai écrit en 2006 mais queje n’ai jamais osé publierd’ailleurs. Pourquoi ?Je ne saurai y répondre. Ayant du mal à extérioriser mes ressentis et mes sentiments durant mon adolescence, j’utilisais l’écriture comme échappatoire. Ainsi, je griffonnais durant des heures des poèmes, des nouvelles...
Mais, avec mes études et ma vie professionnelle, cette passion pour l’écriturea été mise un peu de côté, car je n’avais plus beaucoup de temps.
Toutefois, plus je grandissais, plus je constatais l’impérieuse nécessité de sortirun roman dans lequel je pourrais m’exprimer librement sur les conditions de la femme plus particulièrement dans notre société. En effet, les stéréotypes qui gangrènent notre société poussent à penser que la femme en est le maillon faible. La stigmatisation dont les femmesfont l’objet est juste aberrante. Nous sommes très peu valorisées et cecimême avec un niveau d’études élevé.Or, l’égalité des chances en éducation, l’égalitésalariale, entre autres, doivent être des revendications universelles et non une question de genre.
9
Cette jeune génération de ‘femmes fortes’ qui s’assument révèle la vulnérabilité de certains hommes ; ce que la société refuse pourtantd’admettre.
Il ne faudrait pas oublier que la conscience matriarcale a toujours existé, du fait du rôle prépondérant de la femme au sein du foyer, en passant de la gestion quotidienne des besoins de la famillejusqu’à l’éducation des enfants.
Notre pays est perçu comme étant une société de liberté,sauf lorsqu’il s’agit de la question de la femme et ceci est grandement dû au poids de la religion. A cela s’ajoutent les médias qui satirisent le combat de certaines femmes pour les femmes sans chercher à comprendre leur motivation.
Tout ce que doitfaire une femme, c’est se taire et obéir !! Vous me direz que l’on a nos valeurs !!
Je répondrais à tous ceux qui réfléchissent ainsi, et particulièrement à certains hommes, que vous départir d’une telle mentalité nenullement vos <<fragilisera>> égos.
L’attitude de mon père à mon égardaccentua encore plus mes convictions. En effet, il ne ma jamais montré ou fait penserque j’étais limitée juste parce que je suis née« femme ».Au contraire, il me motivait et me félicitait lorsquej’effectuaisjadis réservéesdes tâches
10
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents