LE SERPENT DE MA MENAGERE
216 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

LE SERPENT DE MA MENAGERE , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
216 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Emmanuelle et François filaient pourtant le parfait amour depuis leur mariage et surtout à l'arrivée de leurs deux enfants (Zoé et Junior) jusqu'à ce que Anas, leur femme de ménage, 20 ans bien épicés entre dans leur vie. La famille longtemps heureuse commencera à vivre des situations inquiétantes, des malheurs inexplicables au point d'embrasser le fond. Anas initiée par Marc son père réussira t'elle sa mission ? Amour, tragédie, drame et sorcellerie africaine animent cette roman riche en leçons de vie.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2024
Nombre de lectures 1 150
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0750€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

ROMAN
LE SERPENT DE MA MENAGERE
1
AUTEURE : EDEN TCHAGNA écrivaine, web journalist, copywriter professionnel, maitresse de cérémonie
2
1
Marc : Tu pleurs encore quoi assise ? Tun’as pas toujours trouvé le travail dans ce village ? Anas: Papa c’est si difficile je t’assure! Même simple cultivatrice pour qu’on me paye, je ne trouve pas.
Marc: Il est temps que l’on t’initie et que tu ailles en ville trouver toncompte. N’oublie pas que tu es l’enfant qui sauvera cette famille de la pauvreté. Anas: C’est le moment de mon initiation?J’aitellement attendu ce jour. Ne t’inquiète pas papa, je ferai de mon possible pour vous sortir de cette mauvaise situation. Dire qu’avant, tu étais riche et tu étais l’un des ministres prisés de ce pays.Marc : Tu connais mon histoire ma fille ! Àl’époque, c’est par pitié que le grand maitre ne m’a pas sacrifié car j’ai commis une erreur lors de la réalisation de l’une
3
de mesconditions et c’est ta mère et ta sœur qui en ont écopé. Anas : Cette erreur malheureusement nous a coûté cher et aujourd’hui, la misère est notre second nom mais papa, ne t’en fait pas; je ne vais pas commettre la même erreur que toi. Je t’ai vu souffrir pour moi et je te promets de ne pas te décevoir.
Marc : Tu as intérêt Anas !J’ai encore bien envie de redevenir ministre dans ce pays !L’honneur me manque, j’ai besoin de cet honneur pour me sentir exister. Tu as déjà 20 ans et on a déjà touché le fond je pense alors, j’irai voir Monsieur Edmond, mon parrain dans le cercle pour lui demander si ton dossier d’initiation est déjà prêt.
Anas: D’accord papa!
Nous sommes àBoumnyébel, unpetit village situé au centre du Cameroun où Marc MBASS, un ancien ministre âgé de 59 ans vit dans uneprécarité totale avec sa fille de 20 ans: Anas Mbass. Ily’a de cela 10 ans, Marc vivait dans une richesse inouïe avec sagrande famille dans lagrande capitale Camerounaise, Yaoundé mais aujourd’hui, il est aux oubliettes, il est l’ombre de lui-même.
4
Il est 20 heures et à l’extérieur de sa case, il cherche le réseau afin dejoindre Edmond OKOU, son meilleur ami ivoirien, son « parrain ». Edmond : Allô ???J’allaismême t’appeler mon frère! Tu vas bien ? Marc : Si je te dis que ça va, tu vas accepter ? Edmond : Hummje comprends ta situation mais malheureusement il m’est interdit de t’aider financièrement et tu le sais ! Je ne veux pas prendre le même risque que toi d’il y’a 10 ans!
Marc: Je n’avais pas leil fallait sauver ma choix, femme !
Edmond: Tu l’asplutôt enfoncé et ta fille ainée avec! Tu sais ? Àl’étape où nous sommes, on n’aplus vraiment besoin d’être dirigépar l’émotion maisplutôt la raison ! Enplus tu as été chanceux, tu le sais, le grand maitre t’a donné une seconde chance.
5
Marc: Oui etje lui suis reconnaissant même sij’ai passé 10 ans dans une condition pitoyable !J’aiessayé àplusieurs reprises de me suicider maisj’aipensé à ma fille, celle qui me redonnera encore la gloire ! Edmond : 10 années se sont écoulées rapidement mon ami ! Tu es un guerrier camerounais alors, on ne baisse pas les bras.
Marc : Super ! Et toi ? Commentva la Côte d’ivoire? Et tes affaires ?
Edmond : Oh !! Tout tourne sur les roulettes mon frère, je vole de succès en succès,j’ai ouvert deuxgrands supers marchés en Angleterre et en Allemagne. Je compte aussi ouvrir une grande structure à Dubaï !
Marc: Félicitations, et cette chaleur d’être papa ne te manque pas frère ?
Edmond : Parfois oui mais à 62 ansqu’est-cequej’en ai à foutre encore avec les enfants ?C’estla vie qu’on a
6
choisie frère etje subis aujour lej!our ma condition Étantunpuissant homme d’affaires ivoirien aujourd’hui et ayant une aisance financière poussée, je suis juste heureux !
Marc: Hahhahaha comme si c’est possible d’être heureux sans femmes ni enfants.
Edmond: Les femmesqui ont faim,y’en a ici dehors et je n’aipas intérêt à les voir enceinte de moi sinonje serai banni du cercle tu le sais ! Lorsqueje veux prendre monpied et surtout raviver majeunesse,je me tourne vers cespetites filles de 23, 24, 25 ou même 20 ans ! Avec 100.000 FCFA ou 300.000 FCFApour les plus désirantes,je reste éternellementjhahahaeune ! tu me reverras et tu me donneras40 ans je t’assure! Marc: Elles sont naïves ces enfants, et c’est aussi ce même amour de l’argent qui nous a envoyé où nous sommes aujourd’hui!
Edmond : Eh oui et moi personnellement je ne regrette rien !
7
Marc: J’aimerai savoir si c’est déjà possible d’initier Anas, elle a eu ses 20 ans hier ! Edmond: Tu as tous ses serviettes hygiéniques jusqu’à ce jour ?
Marc : Bien sûr !!! Depuis lejour où elle a commencé à saigner,je l’ai fait commeprévue! Tout est dans un sac et son dernier saignement était la semaine passée avant ses 20 ans. Edmond: Super, tu saisque tu n’asplus droit à l’erreur! Je serai au Cameroun dans troisjours alors et je vais tout vérifier, si c’est correct,j’enverrai un signe au grand maitre et on fera le rite d’initiation.
Marc : Merci mon frère ! Edmond: J’espèreque tu l’as déjà préparé et tu lui as tout expliqué terre à terre !
8
Marc : Bien sûr ! Depuis ses 5 ans, elle connait tout et ce qui l’attends.
9
2
Un jour nouveau se leva et sous le toit de la petite case de Marc à Boumnyébel, il était 10 heures ! Couché à même le sol, il ressassait encore sa vie d’il y’a 20 ans. Ses souvenirs d’avec Edmond l’empoignassent et ce qui lui poussa à chercher à avoir de l’argent à tout prix et à tous les prix.
Edmond : Tu as quel problème mon frère ? Tous les jours quand je te vois tu es triste !
Marc: J’ai besoin que tu m’aides financièrement mon frère !J’aiproblèmes, ma femme est encore des enceinte et ma mère souffre d’une tumeur. Je suis content comme tu es revenu au Cameroun, après la Fac, tu es vite retourné dans ton pays pour tes affaires et je vois comment ça roule bien de ton côté ! Edmond : Hummm je suis désolé pour toi frère mais je ne peux pas t’aider financièrement, je n’aide pas financièrement !
10
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents