Les mascarades
258 pages
Français

Les mascarades

-

258 pages
Français

Description

Xavier, jeune diplomate ambitieux, est conseiller à l'ambassade de France à Tirana, en Albanie, dans les dernières années de dictature d'Enver Hoxha. Pour oublier les traumatismes de son passé, il persuade son foyer recomposé de jouer la comédie des apparences. Les mensonges protègeront-ils cette famille ? Une fine analyse psychologique s'incarne dans un contexte social et géopolitique réaliste et original. Trahisons, ambitions, amour, sincérité et mensonges tissent une intrigue aussi captivante que bouleversante.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 septembre 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140099151
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Xavîer, jeune dîplomate ambîïeux, est conseîller à l’ambassade de France à Tîrana, en Albanîe, dans les dernîères années de dîctature d’Enver Hoxha. Pour oublîer les traumaïsmes de son passé, îl persuade son foyer recomposé de jouer la comédîe des apparences. Les mensonges protègeront-îls cee famîlle de l’explosîon ? Quel rôle jouera Andry, l’aaché culturel d’orîgîne malgache ? Sera-t-îl un graîn de sable quî enraye une mîse en scène fragîle ou au contraîre son ange gardîen ? L’auteur donne vîe à des personnages profondément aachants ; une ine analyse psychologîque s’încarne dans un contexte socîal et géopolîïque réalîste et orîgînal. Trahîsons, ambîïons, amour, sîncérîté et mensonges ïssent une întrîgue aussî capïvante que bouleversante.
diplômée de l’Insîtut d’études poliîques de Paris, Les mascarades
ISBN : 978-2-343-15733-7 22
Véronique Findling
Les mascarades
Roman
Les mascarades
Écritures Collection fondée par Maguy Albet Serceau (Michel),Amours, tours et détourssuivi deLe temps de vivre, 2018. Sadoul (Gérard),Le cahier d’Henriette, 2018. Wallet (Jean-Marie),La lecture, 2018. Francis (Raoul R.),Crâne, 2018. Quentin Louison (Jacqueline),Apothéose, 2018. Ehrhard (Hugo),Pour le prestige, 2018. Ferrelli (Emi),Chroniques d’une stagiaire à l’opéra, 2018. Nhamunda (David), Caligo elenansis,Chronique d’un naufrage amazonien,2018. Guimard (Nathalie),Les disparus du foyer Sainte-Madeleine, 2018. Raimbault (Jean-Claude),Un mal des mots, 2018. Marcadé (Cécile),À cor et à cri, 2018. Dème (Babayel Alwaly),Destins croisés, 2018. Stellar (Nathalie),Hologramme(s), 2018. Guisset (Liliane),Sous la dictée, 2018. Brach (Maurice),Temps libres…, 2018. * ** Ces quinze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.editions-harmattan.fr
Véronique Findling Les mascarades Roman
© L’Harmattan, 2018 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr
ISBN : 978-2-343-15733-7 EAN : 9782343157337
à Robert, Charles, Edouard et Nicholas
« Le monde entier est un théâtre.Et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. » William Shakespeare
Chapitre 1 Xavier reposa brusquement sa tasse de café sur la table de bistrot bancale. « C’est tiède », soupira-t-il, exaspéré. Il se passa la main dans les cheveux et remonta d’un geste nerveux ses lunettes en écaille sur son nez étroit. Il se gratta la gorge. Juliette prit son verre de vin et y trempa les lèvres. Puis elle écrasa son mégot en éparpillant les brins de tabac. Xavier grimaça :Je suis timide avec les inconnus. Juliette fit la moue et haussa les épaules, l’air indifférent. Pourtant je suis diplomate, reprit-il d’un ton plus assuré. Il hésita un moment mais Juliette se taisait. Il poursuivit d’une voix un peu agressive, comme s’il la prenait à partie. Je vis seul depuis deux ans, avec mes enfants. Leur mère est partie avec mon meilleur ami. Elle pencha la tête sur le côté, l’air surpris. Son geste ramena ses cheveux châtains et bouclés en écharpe sur son épaule. Ses yeux bleus s’assombrirent. Il reprit, d’un ton saccadé : Mais… presque personne ne le sait. Elle pianota sur la table avec un petit bruit sec et répétitif. En haussant les sourcils, elle prit un air conspirateur : Votre secret est bien gardé avec moi. Je ne connais même pas votre nom. Il lui sourit, l’air soulagé. Elle lui rendit son sourire et ajouta : — Il faut que j’y aille. Je vous remercie pour tout à l’heure. Je n’avais pas vu qu’un type fouillait dans mon sac. J’ai toute ma vie là-dedans ! D’un signe du menton, elle désigna sa besace en coton dont dépassaient des partitions usagées. Elle y plongea la
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents