Misschatnoir
74 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
74 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

A la recherche de l’âme soeur, je me suis inscrite sur des sites de rencontre, et j’ai tenu un blog tout du long, pour faire partager mon expérience. Ce livre retrace une infime partie, mais on y trouve les conseils que je peux apporter de ce que j’ai vu, et croisé. Je relate également les messages que j’ai pu recevoir, et les profils que j’ai pu voir. Je parle des sites avec humour et dérision.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 juin 2017
Nombre de lectures 0
EAN13 9782312052793
Langue Français

Extrait

Misschatnoir
Céline Sonnick
Misschatnoir
Sur les sites de rencontres…
LES ÉDITIONS DU NET
126, rue du Landy 93400 St Ouen
© Les Éditions du Net, 2017
ISBN : 978-2-312-05279-3
Mon blog : présentation
J’ai décidé de faire un blog sur les sites de rencontres, et de parler de ma propre expérience, parce que vraiment, il y a matière à faire plusieurs chapitres là-dessus…
J’ai 41 ans, je suis célibataire sans enfant, et j’ai encore ce rêve de petite fille, de croiser un jour mon prince charmant.
Pas la peine de rire, je sais que l’homme parfait n’existe pas, je l’accepterais avec ses défauts, s’ils ne sont pas rédhibitoires, ahurissants, consternants, et autres…
Je sais qu’à mon âge, je dois arrêter d’être fleur bleue, de croire que le grand amour puisse exister, et surtout, qu’un homme m’attend, celui fait uniquement pour moi, mon âme sœur.
Mais rêver et continuer à espérer nous aide à avancer dans ce terrain miné qu’est la vie.
L’humour, nous aide à ne pas sombrer quand on voit les cas qu’il y a sur ces sites…
La dérision, nous aide à tenir le coup.
A force d’être rejetée par les mecs, je me suis mise à douter de moi, de ce que je vaux, ce que je suis. Si aucun homme ne veut rester avec moi, c’est que le problème vient de moi. On se l’est déjà toute faîte cette réflexion.
Eh ben, non, le problème ne vient pas de moi, mais de ces hommes qui ne savent pas ce qu’ils veulent, ou plutôt, ils le savent… ; ils veulent jouer, rien d’autre. Ils ne font plus de sentiments, ils prennent, ils jettent, comme un mouchoir jeter après utilisation.
Aucune sincérité, ils jouent, mentent, manipulent, et sont lâches… Ils n’assument rien. On n’est pas considéré comme une femme, mais comme une proie… Et une proie, une fois dévorée, ben, on passe à une autre…
Je suis inscrite sur presque tous les sites de rencontres, pour tester, et avoir LA chance de tomber sur la perle rare qui serait perdue au milieu de cette jungle, sans foi ni lois…
1
Les hommes … au juste …
Mais bien sûr
J’avais sympathisé avec un homme sur un site… On avait bien discuté, on était passé aux sms, puis, aux appels…
Jusque-là, rien de bien transcendant, je vous l’accorde !
On avait beaucoup ri, tout çà, mais bon, ça s’est passé sur une semaine juste, et on ne s’était pas vu.
Il me dit que le week-end, il part avec des potes, ils ont loué un chalet en montagne, je sais même plus où, et il me demande si ça m’intéresse…
Le mec, je l’ai jamais rencontré, et il me demande de partir 3 jours avec lui, et ses potes, dans un chalet, peut être perdu au milieu d’une forêt…
Immédiatement, j’ai visualisé un film d’horreur… Je ne sais plus le titre, mais ils se font tous massacrer par une famille de dégénérés vivant dans la forêt…
Oui, tout de suite, je pense au pire ! Mais vaut mieux penser au pire, que d’être naïve et insouciante, et se retrouver à courir à poil au milieu de la nuit en pleine forêt, avec des hurluberlus ivres à nos trousses…
Oui, parce qu’ils y allaient pour faire la fête, et picoler…
Oui, j’imagine la situation catastrophe… Mais on n’est jamais trop prudente, moi je dis !!
Quand je ne sens pas un truc, ben, je me lance pas tête baissée…
Donc, je lui avais répondu non. Il avait l’air déçu… Sérieux ?? Il croyait que j’allais dire oui ?? Trois jours avec des mecs que je n’ai jamais vu de ma vie ???
Un soir, je reçois un sms de sa part : je peux venir chez toi là ? J’ai très envie de te masser… Je lui ai répondu juste : lol Je pensais qu’il plaisantait…
Ben, plus de réponses, plus de news, circulez, il n’y a plus rien à voir…
Au bout d’une semaine, le mec s’invite chez moi, ça va oui ?? Et la marmotte ??
Soi-disant, il cherchait une relation sérieuse… Une relation sérieusement basée sur le sexe uniquement moi je dirais plutôt…
Le mieux, c’est qu’après un silence radio de 6 mois…
Ce monsieur ose m’envoyer un message sur le site !!
Si si, ce monsieur n’a honte de rien !!
Comment vas-tu depuis tout ce temps ??
Un comique ce type !!
Et toi ? T’es revenu de ton chalet ?? C’était drôlement plus long que prévu dis donc !! Six mois dans un chalet au milieu de nul part… T’avais flashé sur une biche ?? Love story avec une marmotte ?? Ou enlevé par un chasseur énervé, libéré contre la promesse de plus revenir faire le guignol ??
Et comme je n’ai pas de bol, à peine revenu à la civilisation, tu te diriges direct sur la bouée Céline… Je ne porte pas de gilet jaune, mais c’est moi que t’as repéré en premier ?? Faut que je change de garde-robe moi… Tout ce noir camouflage, finalement… Çà attire les tarés égarés de l’asile…
Vais porter du rose maintenant !
Une légende
Il y a une légende qui dit, que sur les sites de rencontres, il y a des hommes sincères, honnêtes, vrais, gentils, et fidèles, qui aspirent vraiment à avoir une relation sérieuse et durable…
Pour l’instant, je n’ai pas pu confirmer cette légende… C’est aussi introuvable qu’une licorne…
Mais je ne désespère pas !!! Je vais bien finir par en trouver !! Une licorne !!
Ben oui, c’est plus facile à trouver une licorne, qu’un homme comme décrit ci-dessus…
Même gagner au loto est plus simple… si on joue bien sûr… Sinon, c’est déjà plus problématique.
Trouver un homme, un vrai, qui s’investit dans une relation, et ne se barre pas à la 1 e dispute ou réflexion…
Quand on veut s’investir dans une relation, on ne s’enfuie pas au premier signe de désaccord, ou première anicroche non ?
Sinon, c’est qu’on ne tient pas vraiment à la personne…
Comme dit une citation : celui qui part, n’a jamais été là…
C’est vrai je pense… Sinon, on passe au-dessus de çà, et on continue coûte que coûte…
Mais un homme comme çà, çà reste une légende… Mais au cas où, je veux bien recevoir des témoignages de femmes ayant trouvés l’un de ces spécimens rares !! Très très rares !!
A tel point, qu’il faudrait que quelqu’un pense à créer une association !! SOS hommes bien en détresse… SOS hommes sérieux en déroute… SOS hommes fidèles en voie de disparition… SOS hommes sincères… Ah non, déjà disparu, il y a des années…
Après sauvons le soldat Ryan… Sauvons l’homme bon et fiable…
Moi je tombe que sur les faux culs, les menteurs, les manipulateurs… faut que je prenne un rdv chez feu vert, pour qu’on me mette à jour mon GPS. Il est sacrément défectueux !!
Y a un connard à des milliers de kms à la ronde, c’est pour ma pomme… Je le repère, telle la goutte de sang dans la mer pour un requin…
Sauf que là, du coup, c’est moi qui me fait bouffer tout cru par le requin qu’est l’homme sans foi ni loi…
Aucuns scrupules, rien ne l’arrête !
J’ai tapé dans google rencontre homme sérieux, pour voir… Même google trouve pas !! Il n’y a pas de site qui s’intitule rencontre homme sérieux…
Forcément, il n’y aurait que des femmes inscrites dessus.
Par contre, j’ai trouvé un site : rencontre homme riche ! Ben voilà ! A défaut d’un homme sérieux, on va chercher un homme riche… Qui peut très bien être sérieux aussi bien sûr…
Je vais encore une fois me prendre pour Indiana Jones, et essayer de trouver la légende…
Il paraît qu’un jour, une femme a croisé une femme, qui lui a parlé d’une amie de sa cousine qui aurait rencontré une femme dont sa voisine aurait aperçu un homme comme çà… Mais les rumeurs… on sait ce que c’est …
La goujaterie des hommes
Mais qui nous a valu un fabuleux fou rire au boulot… C’est parti en sucette, alors qu’à la base, ce n’est pas drôle ce que le mec m’a dit, mais bon…
Comme la célèbre réplique : les cons çà osent tout, c’est même à çà qu’on les reconnaît !!! (Audiard) Donc, je devais rencontrer un homme… (histoire ancienne, mais bon)
La veille, il a d’un cou

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents