Che Guevara, un héros en question
117 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Che Guevara, un héros en question , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
117 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Incarnation par excellence de l’image du révolutionnaire, Ernesto de La Higuera, mieux connu sous le nom de Che Guevara, est rapidement devenu un héros populaire à l’échelle mondiale. Pour expliquer ce phénomène, Viviane Bouchard nous raconte les faits qui ont contribué à la création du mythe entourant cet Argentin aux idées bien arrêtées. Che Guevara, un héros en question nous apprend qui est l’homme derrière la légende, ses prises de conscience, ses rêves et ses nombreux combats.
Quelles sont les étapes principales de sa courte vie?
Quelles furent les lectures qui formèrent sa pensée?
Comment ses différentes rencontres influencèrent son destin?
Qu’ont en commun le héros mythique et Che Guevara?
Comment ses contemporains le perçurent?
Quel est son héritage?
Voilà autant de questions auxquelles vous obtiendrez des réponses claires et précises. Avec son approche par questions et réponses, ce livre présente l’information de façon plus accessible et surtout beaucoup plus dynamique que les ouvrages savants.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 février 2013
Nombre de lectures 0
EAN13 9782764417560
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0500€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

La collection « en question » est dirigée par Jean Yves Collette
DANS LA MÊME COLLECTION
René Fagnan La Formule 1 en question
 
Marcel Labine Le Roman américain en question
 
Robert Léger La Chanson québécoise en question
 
Ginette Pelland Freud en question
 
Serge Proulx La Révolution internet en question
 
Jean-René Milot L’Islam, des réponses aux questions actuelles
« Une mort héroïque, comme celle d’un martyr, n’est pas une défaite mais un triomphe... Ils le tuent, mais il meurt invaincu. »
EDITH HAMILTON
DE LA MÊME AUTEURE
LaSalle Then and Now, en collaboration avec Denis Gravel, LaSalle, Cavelier-de-LaSalle Historical Society, 1999.

Données de catalogage avant publication (Canada)
Bouchard, Viviane

Che Guevara, un héros en question (En question ; 6e) Comprend des réf. bibliogr.
9782764417560
 
1. Guevara, Che, 1928-19fi7. 2. Guérillas — Amérique latine. 3. Héros — Culte — Amérique latine. 4. Révolutionnaires — Amérique latine — Biographies.
1. Titre. II. Collection : En question (Montréal, Québec) ; 6e. F2849.22.G85B68 2004 980.03’5’092 C2004-940176-9
 
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.


Les éditions Québec Amérique bénéficient du programme de subvention globale du Conseil des arts du Canada. Elles tiennent également à remercier la SODEC pour son appui financier.
 
Révision linguistique : Monique Thouin Maquette de couverture : Isabelle Lépine Mise en pages : Jean Yves Collette
 
Réimpression : novembre 2005
 
Québec Amérique 329, rue de la Commune Ouest, 3 e étage Montréal (Québec) H2Y 2E1
 
Téléphone : (514) 499-3000 Télécopieur : (514) 499-3010
 
www.quebec-amerique.com
 
© LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE INC. 2004
Dépôt légal — premier trimestre 2004 Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque nationale du Canada
Sommaire
DANS LA MÊME COLLECTION Epigraphe DE LA MÊME AUTEURE Page de titre Page de Copyright CHRONOLOGIE BIBLIOGRAPHIE
Quarante ans après sa mort, la vie d’Ernesto Che Guevara fascine toujours. Il est vrai que notre monde ne se différencie pas tellement de celui qui était le sien : les progrès de la technologie accélèrent le rythme de la vie quotidienne; les avancées de la mondialisation élargissent le fossé entre riches et pauvres ; les conflits régionaux perdurent; le terrorisme – et son pendant naturel, la chasse aux terroristes – continuent d’ignorer les droits humains et les lois internationales... Faut-il s’étonner alors de voir réapparaître la figure du Che Guevara des années 1960 ?

Che
 
Ce Che, qui est devenu un surnom pour Guevara, est une « interjection qui sert a interpeller une personne que l’on tutoie ». Ce serait une manie typique des Argentins que de héler quiconque par ce mot, au point que leurs voisins latino-américains les surnomment familièrement les « Che ».
Révolutionnaire argentin devenu héros des temps modernes, Che Guevara fut l’un des rares hommes du XX e siècle à mourir pour ses idées. Selon le politologue Gordon M c Cormick, l’influence de Guevara dépasse largement le contexte cubain ou latino-américain, parce que son cheminement personnel ressemble en tous points à celui du héros mythologique. Ernesto, jeune étudiant en médecine à Buenos Aires, est devenu le Che, un guerrier révolutionnaire international exécuté dans la jungle bolivienne en 1967. Son image est alors devenue l’incarnation d’une révolution.

Simón Bolívar (1783-1830)
Général et homme d’État sud-américain, il affranchit une partie de l’Amérique du Sud (Venezuela, Colombie, Panama, Équateur, Pérou, et Bolivie) de la domination espagnole.
Le héros Ernesto Che Guevara a plusieurs visages qui contribuent tous à garder son mythe vivant. Pour les Cubains, il représente ce que la Révolution aurait pu devenir s’il avait pu continuer d’être la conscience de Fidel Castro. Pour l’Amérique latine, il symbolise l’esprit de la libération nationale, comme Simón Bolívar l’avait symbolisé avant lui. Pour l’Occident, où on le compare d’ailleurs bien plus facilement à un John Lennon qu’à un Lénine, il incarne le romantisme de la rébellion personnelle et la puissance de l’expression individuelle. Pour les opprimés, les démunis et les désespérés de la planète, Che Guevara est la figure de proue de l’idéal internationaliste. C’est l’homme de toutes les qualités : il est austère, ferme, droit, stoïque et, surtout, il promet la réussite révolutionnaire peu importe l’endroit et quelle que soit la nationalité des belligérants. Le Guevara créateur de révolutions n’a pas de patrie : sa terre est le monde. Guevara demeure l’emblème du changement et de l’espoir.
 
 
L’image de redresseur de torts et de colporteur de révolutions de Guevara ne correspond pourtant pas vraiment à la réalité. Son seul succès est la Révolution cubaine et, encore, il n’en était qu’un rouage. Nommé ministre, puis ambassadeur, il vole d’échec en échec parce que sa personnalité ne supporte pas le jeu politique. Ensuite, ses expéditions révolutionnaires au Congo, en 1965, et en Bolivie, en 1967, tournent mal. Malgré tout, comment Guevara peut-il être un symbole d’espoir ?

Angela Davis
Activiste et militante des droits des Noirs américains, née à Birmingham, en Alabama, en 1944. Ici, vers 1974.

Photo : DR.
Ses échecs, en effet, ne diminuent en rien son image de combattant. Il semble que ce soit l’homme qui est admiré et non ses gestes. Par ailleurs, Guevara écrit beaucoup; il analyse ses actions; ses échecs sont rapidement mis en contexte et expliqués ; ainsi, il préserve son image de combattant qui tente le tout pour le tout.
Le mythe Guevara s’est formé au cours d’une période qui valorisait la contestation et le changement. Pendant les années 1960, être un révolutionnaire donnait droit à une place au panthéon des figures rebelles comme Angela Davis , les Black Panthers et Martin Luther King aux États-Unis, Jawaharlal Nehru, président de l’Inde et leader des pays non alignés, Ahmed Ben Bella, président de l’Algérie, Patrice Lumumba , premier ministre du Congo, tué en 1961, Imre Nagy, président de la Hongrie au moment du soulèvement antistalinien de 1956, Alexander Dubcek, premier secrétaire du Parti communiste de Tchécoslovaquie et responsable du Printemps de Prague, en 1968.

Patrice Lumumba, (1925-1961)
Fondateur du Mouvement national congolais, héros de l’indépendance et premier ministre du Congo.

Portrait : DR.
Les actions et les écrits de Guevara s’insèrent naturellement dans le climat des années 1950 à 1970, qui voient l’émergence de nombreux mouvements libérateurs et émancipateurs. Plusieurs peuples tentent alors de prendre leur destinée en main tout en s’éloignant des modèles figés du communisme ou du capitalisme. Peu après la guerre d’Indochine, du 18 au 24 avril 1955, a eu lieu le premier Congrès des peuples d’Afrique et d’Asie, à Bandoeng (ville d’Indonésie, sur l’île de Java). Des représentants de vingt-neuf pays s’y sont rencontrés pour entendre, entre autres, l’Indien Nehru, le Chinois Zhou Enlai et l’Indonésien Sukarno. L’indépendance de l’Algérie (1963), la décolonisation de l’Afrique et la lutte des Noirs américains sont aussi dans l’air du temps. Dans ce tourbillon de changements politiques, la Révolution cubaine propose une troisième voie qui, au début, navigue entre la gauche communiste et la droite capitaliste. La petite île donne espoir aux tenants des autres mouvements de libération nationale.

Ahmed Ben Bella
Né en 1916, il fut l’un des fondateurs du Front de libération nationale (FLN) et l’un des dirigeants de l’insurrection de 1954, qui mènera à l’indépendance de l’Algérie, en 1962. Premier président de la Républ

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents