De retour à Montréal : Juillet 1966 - juillet 1967
200 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

De retour à Montréal : Juillet 1966 - juillet 1967 , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
200 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Juillet 1966. Dans l’avion qui la ramène à Montréal, Nicole Baumier se remémore avec un peu de nostalgie ses années toulousaines et ses étés passés à Carcassonne. Encore sous le coup d'une rupture qui l'a dévastée, elle appréhende le retour chez ses parents au Faubourg à mélasse. Pourtant, cela ne l'empêche pas d'aborder sa nouvelle vie avec de fortes résolutions : personne ne lui dictera sa conduite et rien ne la fera renoncer à une liberté chèrement acquise.
Après trois ans d'absence, Nicole reprend contact avec un Québec qui a profondément changé. C’est avec les yeux de celle qui fut une expatriée que le lecteur pourra prendre le pouls d’une société en pleine mutation : émancipation de la femme, réformes politiques, mise à distance de la religion, élan vers la modernité.
Maryse Rouy nous permet de revisiter une page pas si lointaine de notre histoire avec tout le savoir-faire et la rigueur historique qu’on lui connaît.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 août 2013
Nombre de lectures 0
EAN13 9782764426388
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0750€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

De la même auteure chez Québec Amérique

Adulte
Les Pavés de Carcassonne, Tome 1, mai 1963 — janvier 1964 , coll. Tous Continents, 2012.
Une jeune femme en guerre, Tome 4, automne 1945 — été 1949 , coll. Tous Continents, 2010.
Une jeune femme en guerre, Tome 3, Jacques ou Les Échos d’une voix , coll. Tous Continents, 2009.
Une jeune femme en guerre, Tome 2, printemps 1944 — été 1945 , coll. Tous Continents, 2008.
Une jeune femme en guerre, Tome 1, été 1943 — printemps 1944 , coll. Tous Continents, 2007.
• Finaliste au grand Prix littéraire Archambault
Au nom de Compostelle , coll. Tous Continents, 2003, compact, 2011.
• Prix Saint-Pacôme du roman policier
Les Jardins d’Auralie , coll. Tous Continents, 2005.
Mary l’Irlandaise , coll. Tous Continents, 2001, compact, 2004.
Azalaïs ou la Vie courtoise , coll. Tous Continents, 1995, compact, 2002.
Les Bourgeois de Minerve , coll. Tous Continents, 1999.
Guilhèm ou les Enfances d’un chevalier , coll. Tous Continents, 1997.

Jeunesse
Prisonniers dans l’espace , coll. Gulliver, 2000.
Une terrifiante Halloween , coll. Gulliver, 1997.
De retour à Montréal
LES PAVÉS DE CARCASSONNE
Projet dirigé par Isabelle Longpré, éditrice
Conception graphique : Nathalie Caron
Mise en pages : André Vallée — Atelier typo Jane
Révision linguistique : Andrée Michaud et Chantale Landry
En couverture : Photomontage réalisé à partir d’images de Shutterstock
© meunierd et © aboikis.
Conversion au format ePub : Studio C1C4

Québec Amérique
329, rue de la Commune Ouest, 3 e étage
Montréal (Québec) Canada H2Y 2E1
Téléphone : 514 499-3000, télécopieur : 514 499-3010
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.
Les Éditions Québec Amérique bénéficient du programme de subvention globale du Conseil des Arts du Canada. Elles tiennent également à remercier la SODEC pour son appui financier.



Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Ar chives Canada
Rouy, Maryse
Les pavés de Carcassonne
(Tous continents)
Sommaire : t. 2. De retour à Montréal.
ISBN 978-2-7644-2249-6 (v. 2) (Version imprimée)
ISBN 978-2-7644-2637-1 (PDF)
ISBN 978-2-7644-2638-8 (ePub)
I. Titre. II. Titre : De retour à Montréal. III. Collection : Tous continents.
PS8585.O892P38 2012 C843’.54 C2012-940785-2
PS9585.O892P38 2012
Dépôt légal : 3 e trimestre 2013
Bibliothèque nationale du Québec
Bibliothèque nationale du Canada
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés
© Éditions Québec Amérique inc., 2013.
quebec-amerique.com
MARYSE ROUY
De retour à Montréal
LES PAVÉS DE CARCASSONNE
PREMIÈRE PARTIE
L a tête de son voisin lui tomba une nouvelle fois sur l’épaule. Agacée, elle le repoussa. Elle s’était réjouie que l’alcool ingurgité depuis le décollage ait enfin raison de lui, mais n’avait pas tardé à constater que c’était pire : il la coinçait contre le hublot et la gratifiait des effluves avinés de son souffle de dormeur, l’obligeant à garder un mouchoir sur le nez pour y échapper. Alors que leur avion transportait plus d’une centaine de personnes, quelle malchance d’être à côté de ce quadragénaire envahissant qui allumait de manière compulsive sa cigarette au mégot de la précédente ! Le bavard n’avait cessé de parler que pour écouter les détails techniques et les consignes de sécurité. Il lui avait confié que ce vol étant son premier, il ne voulait rien manquer des informations des agents de bord. Elles leur avaient été fournies par un employé masculin, avec la gravité compétente qui s’imposait, tandis que, sourire aux lèvres, une hôtesse jouait près de lui un rôle muet d’assistante. Qu’importait à Nicole que l’avion soit un Boeing 707 et qu’il dépasse les neuf cents kilomètres-heure ? Ce qui la frappait et l’irritait était de voir l’homme donner les explications et la femme les mimer comme une marionnette.
Pendant que son voisin lui détaillait les rouages de son entreprise textile et se félicitait de sa future rencontre avec un industriel de Saint-Hyacinthe pour comparer leurs méthodes et les améliorer, elle hochait la tête sans vraiment l’écouter. Elle attendait qu’il se taise afin que les quelques heures du voyage lui permettent d’amorcer le deuil de ses années passées en France et de se préparer aux temps à venir.
Après avoir envisagé de s’établir à Toulouse, elle y avait renoncé. Mais alors même qu’elle rentrait au pays, elle n’était plus sûre d’avoir fait le bon choix. Habituée à des mœurs et à des lieux différents, sa destination lui semblait curieusement dénuée de réalité. Malgré les descriptions de ses correspondantes, elle ne parvenait pas à se représenter ces grandes voies de circulation et ces nouveaux immeubles qui, disaient-elles, avaient beaucoup changé l’aspect de la ville où elle était née, et elle craignait de s’y sentir étrangère.
On était au début du mois de juillet et elle était mélancolique à l’idée de ne plus jamais être guide à Carcassonne. Pas plus que Geneviève, qui prenait les premières vacances de sa vie. Son amie avait fini sa thèse et enseignait depuis un an. Avec Joseph, revenu du Québec pour la retrouver dès la fin de ses propres cours, elle était allée faire le tour de l’Espagne. Nicole avait décidé de partir dans les jours suivant l’obtention de son diplôme de manière à avoir tout l’été pour trouver du travail à Montréal. Si elle espérait un poste de professeure au secondaire à la rentrée, elle ne devait pas se faire d’illusions : en juillet, la plupart seraient attribués. Sa seule chance serait de tomber sur un remplacement dû à une situation imprévue. En attendant, elle était prête à accepter n’importe quoi, car elle ne voulait pas rester sans emploi, même si elle avait assez d’argent pour tenir quelque temps. Avec ce qu’elle avait amassé durant ses étés à Carcassonne et en dactylographiant des thèses, elle avait réussi à préserver une partie de sa pension de veuve. Si elle ne la dépensait pas pour vivre dans les mois à venir, cette somme lui permettrait de s’installer dans un appartement à son goût. Après tant d’années dans des meubles de bric et de broc, elle aspirait à un environnement agréable.
Elle avait passé sa dernière nuit en France chez les parents de Geneviève qui avaient organisé une fête en son honneur. Au matin, Geneviève et Joseph avaient pris le train pour l’Espagne, et elle, l’avion pour le Canada. Trois ans auparavant, c’étaient leurs amis Michel et Martine qui avaient franchi les Pyrénées alors qu’elle-même devait faire un périple en France et en Allemagne avec son mari et deux compagnons. Moins d’une heure après le départ, deux d’entre eux étaient morts et le troisième grièvement blessé. Physiquement, elle s’en était bien tirée, avec seulement une fracture et une petite cicatrice au front, mais elle était devenue veuve, à vingt ans, en l’espace de quelques secondes. Des souvenirs encore douloureux, même s’ils n’affleuraient plus qu’occasionnellement. C’était le cas aujourd’hui. Elle pensait que si tout s’était déroulé normalement, s’il n’y avait pas eu d’accident et pas eu de morts, ce voyage de retour, elle l’aurait effectué deux ans plus tôt avec son mari. Tout aurait été différent. Georges se serait préparé à entrer dans la vie active et elle-même n’aurait eu le temps de terminer que sa première année de licence. Aurait-elle poursuivi ses études en arrivant à Montréal ? Peut-être. Georges en avait parlé. Néanmoins, sa belle-mère aurait tout mis en œuvre pour l’en dissuader. Selon madame Lahaie, la place d’une femme mariée était chez elle, à s’occuper de la maison afin que son mari s’y sente bien, pas à l’université.
Depuis que son père avait mis ses beaux-parents à la porte lors de son unique séjour montréalais en trois ans d’absence, Nicole n’avait eu aucun contact avec eux. Cependant, ils la surveillaient de loin. François, le deuxième rescapé de l’accident, qui était revenu à Toulouse après une longue année de rééducation, lui avait appris que par son entremise, ils se tenaient informés de sa vie. En le lui rapportant, il l’avait assurée qu’il ne leur révélerait jamais

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents