En eaux profondes
76 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

En eaux profondes , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
76 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Quand Hayden décroche un poste de maître-nageur sur une petite île peu fréquentée par le tourisme, il s’attend à passer un été tranquille et sans tracas. Mais Greenloch est loin d’être un îlot de terre aussi paisible qu’on le croit. Depuis plusieurs siècles, une malédiction plane sur l’île. On dit que tous les cent ans, le démon Mélach vient collecter un tribut et fait gronder la tempête tant et aussi longtemps qu’il ne l’a pas obtenu. Hayden n’est pas du genre à croire à ce type d’histoire, mais quand les habitants de Greenloch commencent à agir bizarrement avec lui et qu’une série d’événements étranges se produit, il doit réviser son jugement. Et si on l’avait fait venir sur Greenloch pour servir de sacrifice humain au démon qui hante les eaux ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 avril 2023
Nombre de lectures 22
EAN13 9782373421156
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0022€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

En eaux profondes
Dana Blue
Éditions du Petit Caveau - Collection Gothique
Avertissement

Salutations sanguinaires à tous ! Je suis Van Crypting, la mascotte des éditions du Petit Caveau. Je tenais à vous informer que ce fichier est sans DRM (sauf chez certains revendeurs que la bienséance nous interdit de citer...), parce que je préfère mon cercueil sans chaînes, et que je ne suis pas contre les intrusions nocturnes si elles sont sexy et nues. Dans le cas contraire, vous aurez affaire à moi.
Si vous rencontrez un problème, et que vous ne pouvez pas le résoudre par vos propres moyens, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou sur le forum en indiquant le modèle de votre appareil. Nous nous chargerons de trouver la solution pour vous, d'autant plus si vous êtes AB-, un cru si rare !
En téléchargeant cet ebook vous contribuez à encourager les auteurs francophones et les petites maisons d'édition. Merci à vous !
Nous en profitons également pour remercier toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à l'élaboration de cet ebook.
Le chant des sirènes
Capture le cœur des marins
Et Mélach endormi
Attend dans l’ombre, tapi
Dans les flots schizophrènes
Les naufragés du matin
Chapitre 1
— Vous devez vous foutre de moi ! s’exclama Hayden en tapant sur le comptoir de la petite cabine du quai.
— Monsieur, essayez de comprendre un peu. Nos embarcations ne peuvent vraiment pas traverser le fleuve vers la mer en ces temps : ce serait dangereux !
Hayden était sur le point d’exploser, poings sur les hanches. Le vent soufflait fort, soulevant son imperméable et faisant gronder les flots. Les courants étaient déchaînés et la pluie mouillait ses bagages.
— Mais je dois être sur l’île de Greenloch à quatre heures aujourd’hui ! persista-t-il. Mon employeur m’attend !
Il était étudiant et, avec sa dernière année d’université qui commencerait à l’automne, ce job, qu’il était parvenu à décrocher pour l’été, lui était vital. Ses études en biologie ne lui laissaient pas l’opportunité de travailler pendant les sessions : trop de travaux et d’examens. Alors, quand il avait entendu parler de ce programme d’étudiants au travail organisé par le gouvernement, il avait sauté sur l’occasion ! Tout un été de travail, logement et nourriture payés dans une province canadienne de son choix ! En fouillant la liste des emplois proposés, il avait trouvé ce poste de maître-nageur à combler dans les maritimes. C’était tout désigné pour lui qui avait pris des cours de sauvetage toute son enfance durant, condition de sa mère pour qu’il ait le droit de se baigner seul dans la piscine arrière de la maison.
— Il faut attendre que la tempête se calme. Nous ne mettrons pas la vie de nos capitaines en danger pour vos caprices, monsieur. Soyez patient, nous pourrons sans doute naviguer demain matin. Je suis certain que votre employeur pourra comprendre ce petit contretemps. Il préférera sans doute vous avoir sain et sauf.
Hayden voyait bien qu’il n’arriverait pas à faire changer le responsable d’idée. Il poussa un grognement énervé, puis se recula du comptoir avec frustration.
— Hum… Quelqu’un doit avoir mis Mélach en colère, commenta une voix grave derrière lui.
Le futur maître-nageur se retourna pour voir un vieil homme à la barbe blanche mal rasée qui fixait le large avec l’œil d’un vieux loup de mer.
— Qui est Mélach ? questionna Hayden en parlant fort pour recouvrir le bruit de la pluie.
Tirant sa valise, dont les roulettes faisaient « clac, clac, clac » contre chaque planche de bois du quai, jusqu’à l’homme, il fronça les sourcils. Se penchant, il remarqua la présence d’une grande chaloupe qui trempait dans les vagues.
— Mélach, dis-tu ? C’est notre petite légende à nous. C’est le monstre qui hanterait ces eaux. Quand il se fâche, on dit que la tempête se lève ! C’est un véritable démon au torse d’homme, mais avec le bas du corps recouvert d’écailles comme un poisson.
Mélach est autrefois tombé amoureux d’un pêcheur qui disait l’aimer en retour. Il lui avait demandé de venir vivre avec lui dans les fonds marins mais l’homme refusa, déclenchant la colère terrible du démon. Il est apparu plus tard que le pêcheur avait une femme et des enfants. Blessé et trahi, le démon exigea alors que le pêcheur le rejoigne sans quoi, la prochaine fois que sa famille prendrait le large, il les noierait. Et ce qui devait arriver arriva… Depuis, si les habitants de l’île veulent vivre en paix, un sacrifice doit lui être fait tous les cent ans pour apaiser sa colère et sa solitude. Il s’en prend aux naufragés qu’il envoûte et on ne retrouve jamais leur corps… sans doute les dévore-t-il. Certaines personnes disent aussi qu’il s’en sert pour s’accoupler et pondre ses œufs… je n’ose pas y penser !
Hayden se contenta de secouer la tête. C’était bien gentil, cette légende-là, mais ça n’allait pas l’amener sur l’île. Il chassa les paroles de l’homme de la main. Il n’avait jamais cru aux histoires de fantômes.
— Je dois me rendre sur Greenloch pour ce soir, vous pensez que ça va bientôt se calmer... Je parle de la tempête ?
— Oh, pas avant demain matin, mon garçon ! J’ai l’expérience avec ce genre de bourrasques ! Mais ce n’est pas ça qui va m’arrêter ! Mon embarcation est petite, mais elle a connu pire, crois-moi ! Si tu veux, je t’amène. ...

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents