Et l
103 pages
Français

Et l'histoire continue

103 pages
Français

Description

« Je me souviens de toi ma belle. Autour de moi, des sommets de montagnes couverts d'arbres variés. La verdure dilatée sur les roches tendres ouvre dans l'âme de fortes portes indescriptibles. La beauté de cette partie de terre, située entre les cimes de montagnes et l'océan, dépasse tout ce que l'esprit peut imaginer. Quoi qu'il arrive à cet esprit, et peu importe combien il se dilate, et là où l'emmène l'inconnu ! Née en 1939 dans l'ouest de la Tunisie, Cherifa Arbaoui nous livre un récit autobiographique. Vivant dans un milieu fermé, laissant peu de liberté aux femmes, elle se bat avec acharnement, afin d'atteindre ses ambitions.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 juillet 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140155048
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

CheRifà ARbàOui
Et l’histOiRe cONtiNue
Traduction Abdessattar Jamai
roman
Le Scribe L’Harmattan
L’originalité de ce roman est cet aller et retour du récit autobiographique, entre la première personne et la troisième personne du singulier.
Cherifa ARBAOUI
ET
L’HISTOIRE CONTINUE
Roman
Traduction Abdessattar Jamai
Le Scribe L'Harmattan
Le Scribe cosmopolite – Roman Collection dirigée par Osama Khalil
© Le Scribe l’Harmattan ISBN : 978-2-343-20586-1
Chapitre I
Je me souviens de toi ma belle. Autour de moi, des sommets de montagnes couverts d’arbres variés. La verdure dilatée sur les roches tendres ouvre dans l'âme de fortes portes indescriptibles. La beauté de cette partie de terre, située entre les cimes de montagnes et l'océan, dépasse tout ce que l'esprit peut imaginer. Quoiqu'il arrive à cet esprit, et peu importe combien il se dilate, et là où l'emmène l'inconnu ! Je me souviens de toi quand tu étais au bord de la simplicité de la vie. Tu n’étais pas encore prise par le progrès et tu ne t’étais pas encore envolée sur les ailes de l’époque malgré toutes les complexités de la vie. Tu n’as pas encore des yeux pour viser la ligne de mire. Je me souviens de toi quand tu te réveillais avec cette beauté humaine d’une nature vierge, avec ces hauts plateaux et ces pins couverts de neige.
7
Tu étais imprégnée pendant tout l’hiver par ce paysage, fond de ma mémoire marquée par tes beautés dans mes aventures et mes voyages. Ce tatouage sur l'avant-bras ne va pas disparaître. Dans d’autres endroits, j’ai mené une vie de voyages qui m'a amenée jusqu'à la rivière de l’émigration. J’ai vu le plus beau de ma vie, sans jamais oublier la lumière de la lune déversée comme une cascade des nuits d'été sur les murs de tes modestes maisons, irrégulièrement pavées. Je me demandais si tu étais, à ta simplicité et avec cette spontanéité de vivre, belle au point de saisir la mémoire, le cœur et l’esprit. Où que je sois, ma belle, je t’ai portée dans le cœur. Tu te balances dans ce corps, peu importe où il s’est accroché entre les pays, expatrié et loin de toi. Ô mon bon vieux temps, mon passé qui ne reviendra plus.
8
Alors que mes amis et ma propre famille m’ont blessée quand j'étais parmi eux, aujourd’hui, je meurs d’envie de les revoir dans ma nouvelle vie avant de quitter ce bas monde. Si j’avais à choisir entre toi, ma chère, et cette splendeur je te trouverais, certes, la plus belle. Ta beauté est incomparable. Tu es l'époque où j’ai vécu. Tu es la terre sur laquelle mes pieds ont commencé à marcher pas à pas. Tu n'es pas seulement une partie de mon être. Tu es toute ma vie. Ô mon sang et mes veines, tu es l’impulsion qui m’anime dans ma poitrine. Ô bain d’eau qui étanche la soif de l’âme quand elle souffre de sécheresse. Ô ma ville "Thala". Si pendant les mauvaises années, je ne pouvais plus continuer à vivre sous tes toits, je te prie de me pardonner.
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents