Hérodias et le porteur de lumière
269 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Hérodias et le porteur de lumière , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
269 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’île d’Avalon est de plus en plus menacée. Pour parvenir à conjurer la magie noire des sorciers d’Azgor auxquels les chrétiens se sont alliés, Hérodias, accompagnée d’Adalric, Goulven et du moine Cadoc, est missionnée par Viviane, Morgane et Merlin pour tenter de convaincre Titania, la reine des Fées, de leur venir en aide. Pour cela, il leur faut rejoindre la cité d’Ys car la princesse Dahud est la seule à connaître l’emplacement de la porte des fées.


Mais le roi Gradlon, le père de Dahud, s'est converti à la nouvelle religion du dieu unique et est sous la coupe de Gwenolé, le moine sanguinaire, mais aussi du diabolique seigneur Siferio. La cité d’Ys est en grand péril.


Pour Hérodias, cette quête revêt un enjeu d’une importance capitale puisqu’elle espère que cela lui permettra de ramener à la vie son aimé.


C’est à un choc des Titans que nous convie ce second tome des Épopées avaloniennes et chacun devra affûter ses armes pour espérer influer sur le cours des événements.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 1
EAN13 9782374535272
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0045€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Présentation
L’île d’Avalon est de plus en plus menacée. Pour parvenir à conjurer la magie noire des sorciers d’Azgor auxquels les chrétiens se sont alliés, Hérodias, accompagnée d’Adalric, Goulven et du moine Cadoc, est missionnée par Viviane, Morgane et Merlin pour tenter de convaincre Titania, la reine des Fées, de leur venir en aide. Pour cela, il leur faut rejoindre la cité d’Ys car la princesse Dahud est la seule à connaître l’emplacement de la porte des fées.
Mais le roi Gradlon, le père de Dahud, s'est converti à la nouvelle religion du dieu unique et est sous la coupe de Gwenolé, le moine sanguinaire, mais aussi du diabolique seigneur Siferio.
La cité d’Ys est en grand péril.
Pour Hérodias, cette quête revêt un enjeu d’une importance capitale puisqu’elle espère que cela lui permettra de ramener à la vie son aimé.
C’est à un choc des Titans que nous convie ce second tome des Épopées avaloniennes et chacun devra affûter ses armes pour espérer influer sur le cours des événements.


***




Depuis son enfance, Sara Greem est une passionnée de mythologies, grâce à son père qui lui lisait en langue latine les épopées héroïques des dieux gréco-romains.
Des années plus tard et par le plus grand des hasards, elle rencontre un druide qui reconnut en elle l’âme d’une ancienne prêtresse d'Avalon.
Après un long chemin initiatique, elle reçoit la bénédiction d'un autre druide qui devient son guide ; elle peut désormais célébrer ses propres rituels.
Aujourd'hui, dans la saga des Épopées Avaloniennes, un roman historico-fantastique, elle dévoile l'histoire, les symboles, et certaines cérémonies des dieux qu'elle vénère.
ÉPOPÉES AVALONIENNES
2 - Hérodias & le porteur de lumière
Sara GREEM

Les Éditions du 38
Tu disais en ton cœur : Je monterai au ciel, J’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu ; Je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, À l’extrémité du septentrion ; Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très-Haut… Esaïe chapitre 14 , La Bible
Personnages principaux
Hérodias d’Athènes : surnommée la bâtarde ou la sang-mêlé. Fiancée du dieu Cernunnos représenté par un mortel lors de la nuit de Beltane. Jeune ovate qui s’apprête à être initiée aux grands mystères d’Avalon pour devenir grande prêtresse.

Lena : jeune ovate et meilleure amie d’Hérodias.

Viviane : grande prêtresse d’Avalon qui siège au Conseil des Anciennes, composé de Morgane et de Dana. Considérée comme la Mère de toutes les prêtresses et initiées de l’île d’Avalon.

Morgane : grande prêtresse d’Avalon prenant part au Conseil des Anciennes, composé de Viviane et de Dana.

Dana : grande prêtresse d’Avalon prenant part au Conseil des Anciennes, composé de Viviane et Morgane.

Merlin : grand druide qui fut l’élève de Taliésin, le druide le plus illustre de tous les temps.

Seigneur Kai : fils du seigneur de la dynastie Sui de Chine.

Seigneur Adalrik : fils de Hakon Sturlursson, jarl de nombreux villages de Norvège. Adalrik est le jarl ou chef du clan des loups blancs, fuyant ses terres à cause de l’expansion du christianisme.

Seigneur Goulven : fils de la grande prêtresse Morgane, et jumeau du seigneur Mordred.

Seigneur Mordred : fils de la grande prêtresse Morgane. Il tua le roi Arthur, son père, et porte désormais le nom de « parricide ». Mordred est le frère jumeau de Goulven.

Cadoc : grand druide et ancien élève du mage Taliésin. Cadoc s’est converti au christianisme.

Hermès : fidèle compagnon à plumes d’Hérodias.

Deirdre : jeune prêtresse d’Avalon et ennemie d’Hérodias.

Princesse Dahud : fille du roi Gradlon et princesse de la cité d’Ys. Dahud vénère les dieux ancestraux de manière assidue.

Comte Luigi Siferio : comte du Latium et fervent chrétien, faisant partie des fidèles du moine Gwenolé.

Frère Martin : moine pèlerin faisant partie de l’entourage de Gwenolé.

Lutuz-Nog : fils de Kérion, le roi des korrigans, vivant dans les bois sacrés de la cité d’Ys.
Chapitre 1
Kenavo 1 , Avalon chère à mon cœur
 
J’étais assise autour de la grande table du Conseil des Anciennes, pendant que Merlin, Viviane et Morgane expliquaient à l’assemblée la teneur de notre mission. Adalrik, Goulven, Jian et Cadoc, le traître, se trouvaient à mes côtés, alors que Lena, Yuan et Killian se dressaient debout, près de la représentation de la Grande Déesse et de Cernunnos. Ma meilleure amie pleurait en silence et me lançait parfois des œillades discrètes. Je savais qu’elle désapprouvait l’initiative des druides et des grandes prêtresses, à cause du danger que représentait notre expédition à la cité d’Ys.
— Votre quête devra se dérouler dans le plus grand des secrets, car si vous échouez, Avalon sera perdue et nos traditions avec, déclara Viviane d’un ton triste. Dana sera probablement informée de votre destination, et maintes embûches surgiront sur votre chemin. La vigilance sera votre mot d’ordre.
Le seigneur viking grogna.
— Si nous croisons son chemin, la traîtresse goûtera de mon fer, menaça-t-il en mettant une main sur le côté, à la recherche de son arme.
Mais la chambre des anciennes ne tolérait aucun instrument de guerre. Un autre grognement sortit de ses lèvres lorsqu’il se rendit compte que ni sa hache ni son épée ne s’y trouvaient.
— Seigneur Adalrik, je vous ai maintes fois expliqué que cette guerre revêt un caractère magique, intervint Merlin. Et ce, tant que les sorciers d’Azgor maintiennent la reine des fées, Titania, et le petit peuple sous leurs envoûtements. Puis…
— Il n’est pas question que vous vous en mêliez, jarl des loups blancs. Envoûtements ou pas, j’ai promis à une personne chère de lui remettre la grande prêtresse en mains propres, l’interrompit Cadoc. Et une promesse demeure une promesse.
Comme celle de me ramener mon aimé grâce au feu du dragon, moine ? Comment vas-tu t’y prendre ?
Je relevai la tête, interpellée par sa remarque, pendant que le Nordique frappait la table de son poing. Ce qui fit sursauter les deux anciennes.
— Une promesse formulée par la bouche d’un traître ne m’inspire aucune confiance ! l’invectiva-t-il. Kai a disparu et c’est à cause de vous !
Le bâton de Merlin vint frapper le sol.
— Seigneur Adalrik, gardez en tête qui fut le maître de ce traître, comme vous le nommez !
Le moine avait été l’apprenti de l’illustre druide Taliésin, tout comme Merlin, avant de se convertir au christianisme.
L’expression du seigneur du Nord se figea pendant un instant, puis il hocha la tête en silence.
— C’est à moi seule que Cadoc remettra la traîtresse, déclarai-je en redressant la tête pour lever le doute sur l’identité de la personne qu’il considérait de « chère ».
 Adalrik sourit à pleines dents.
— Dana sera jugée selon les lois d’Avalon afin d’encourir le châtiment qu’elle mérite, repris-je face au silence de l’assemblée.
Mon nouveau statut de grande prêtresse me permettait désormais de prendre des initiatives. Et cela, même malgré le regard désapprobateur de Mère.
Merlin toussota.
— Nous en reparlerons lorsque vous réussirez à mettre la main sur elle, dit-il. Il y a plus urgent à ce jour.
— Grâce à la trahison de l’ancienne, Kai, Goulven et moi-même avons perdu des hommes. Et mon frère de sang n’est plus de ce monde. Ne croyez pas que l’affaire s’arrête là, vieux sage ! riposta Adalrik.
Mon ventre se tordit, et je sentis mes yeux s’emplir de larmes. Mais je me retins afin de prouver à Mère que j’assumerais mes nouvelles responsabilités, avec la force qui caractérise une grande prêtresse d’Avalon.
Le bâton de Merlin frappa à nouveau le sol.
— Je suis convaincu que vous chercherez à vous venger, seigneur du Nord. Mais sachez que la réussite de votre mission mettra un ter

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents