Les Affligés - Volume 3 : Révélation
275 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Les Affligés - Volume 3 : Révélation , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
275 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Après un long périple à travers la région hostile d’Undin, durant lequel Naryë et ses compagnons ont franchi une succession d’obstacles, tous ont rejoint Ulemus, étape ultime de leur voyage commencé presque cinq mois plus tôt.
Leur objectif : atteindre la huitième strate, située sous les plus anciennes ruines de la Ville Interdite, en espérant y trouver de quoi combattre l’Affliction et la perte progressive du Don.
Avec l’aide des trois Protecteurs envoyés par Coline et celle d’Aremun, le familier de Senbi, le groupe s’engage dans une descente semée d’embûches. L’obscurité oppressante, les gouffres mortels, les secousses provoquées par le volcan Jawah et la troupe de mercenaires lancée à la poursuite des quinze voyageurs sont autant de difficultés à surmonter. Tandis que l’épuisement, la soif et la peur s’emparent d’eux, une mystérieuse créature apparemment invincible les prend en chasse.
L’Observatrice et ses alliés n’ont d’autre choix que de fuir vers les profondeurs, sans pouvoir utiliser pleinement leur magie, au risque d’y perdre leur santé mentale. Car l’ivresse du Don ronge les membres du groupe, un à un, et ils ne disposent que de quelques heures pour accomplir leur destinée.
En bas, dans les ténèbres, la cause originelle des temps sombres attend de leur être révélée.
Mais quel prix devront-ils tous payer pour satisfaire la vision de Naryë ?
Après « Isolation » et « Désolation », « Révélation » est le dernier volume de la trilogie Fantasy de M.I.A, « Les Affligés ».

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 décembre 2016
Nombre de lectures 431
EAN13 9782370115096
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

LES AFFLIGÉS
Volume 3 : Révélation

M.I.A



© Éditions Hélène Jacob, 2016. Collection Fantasy . Tous droits réservés.
ISBN : 978-2-37011-509-6
Aux deux femmes qui m’ont quittée cette année et qui me manquent terriblement. Leur départ a marqué l’écriture de ce neuvième livre.
Je vous aime…
Hélène
Résumé des volumes précédents


Volume 1 : Isolation
Les cinq régions de la République de Dor-Thimlin – Alcin, Tolbin, Librin, Isandrin et Kilmin – vivent depuis le début des temps sombres, datant de presque un siècle, dans une grande confusion sociale et politique dont les origines réelles sont troubles et presque oubliées.
Confrontée à l’Affliction – un mal qui transforme les citoyens en êtres dénués de morale et de conscience, et les renvoie à l’état quasi sauvage – et à la perte progressive du Don – l’énergie magique dont étaient originellement dotés de nombreux habitants –, la population s’est peu à peu retranchée dans les cinq villes majeures du pays, chacune essayant de subsister dans des conditions de vie difficiles et subissant une terrible isolation.
L’Assemblée des Sages – qui tente de gouverner la République tant bien que mal sans que jamais ses membres ne quittent la capitale, Aldal, pour des raisons de sécurité – est incapable de trouver des solutions. Elle est constituée de dix représentants issus des cinq guildes ancestrales aujourd’hui très affaiblies : les Observateurs, les Guérisseurs, les Manipulateurs, les Ensorceleurs et les Invocateurs. Chaque faction provient de l’une des cinq régions.
Parmi les Sages, une Observatrice, chez qui le Don est resté relativement puissant, reçoit une vision répétée et particulière qui la convainc que la solution de tous leurs maux se trouve à Ulemus – ville minière de la région maudite et abandonnée d’Undin –, que les humains ont quittée des décennies plus tôt, peu de temps après l’apparition de l’Affliction, en raison de conditions de vie trop dangereuses.
Dans cette vision, Naryë se trouve au cœur de la cité, sous la surface, accompagnée de onze compagnons qu’elle parvient à identifier grâce au Don. Contre l’avis de certains des Sages, elle quitte Aldal pour un long périple qui va lui permettre, avec son fils adoptif Amior, de rechercher ces dix autres personnes aux quatre coins de la République.
Durant leurs seize semaines de voyage à travers les cinq régions, elle recrute : Elaliel, diseuse de bonne aventure ; Apis, vieux Guérisseur isolé dans sa tour et ancien amant de Naryë ; Hedine, petite fille presque recluse ; Caradog, prisonnier sur l’île de Rochenoire ; Sabrar et Gilar, jumeaux voleurs ; Xenophanes, nain forgeron ; Sophoniba, guerrière garde du corps ; Senbi, jeune fleuriste étrangement douée ; et Nekho, charpentier condamné pour meurtre à une vie d’exil. Tous – à l’exception d’Amior et de Caradog – sont porteurs du Don, qu’ils en soient conscients ou non.
Mais dans un monde désorganisé où les guildes n’instruisent plus personne depuis longtemps, la maîtrise de l’énergie magique est rare. Les compagnons de Naryë sont, au mieux, inefficaces ; au pire, involontairement dangereux. L’Observatrice va devoir leur apprendre en quelques semaines les connaissances de toute une vie, avec l’aide d’Apis et de ses précieuses archives, véritable encyclopédie de Dor-Thimlin qu’il a lui-même rédigée pendant plus de trente ans afin que le passé ne se perde pas totalement. Elle va aussi devoir leur enseigner la coopération, essentielle s’ils veulent survivre aux dangers qui les guettent.
Durant son long voyage, Naryë prend vite conscience que sa mission ne plaît pas à tout le monde : incidents et pièges se multiplient, rendant cette quête plus compliquée qu’elle ne l’est déjà. Elle-même perd progressivement la vue, payant le prix de son Éveil – l’étape majeure d’évolution que connaissent certains porteurs du Don –, grâce auquel elle a reçu sa vision initiale.
Alors que le groupe s’apprête à contourner la Muraille Interdite pour entrer sur le territoire d’Undin par le sud, Naryë est contrainte de modifier ses plans en raison d’une attaque d’Affligés qui fait plusieurs blessés. Tous remontent vers le nord et se préparent à traverser la passe de Gabarak, un large bras de mer où personne ne se risque plus depuis longtemps, en raison de sa terrible réputation. Ils s’installent pour quelques jours à Khederen, un ancien village de pêcheurs presque déserté, pour organiser la suite de leur périple et prendre connaissance des archives.
Naryë trouve le réconfort auprès d’Apis – qu’elle n’a jamais cessé d’aimer depuis qu’elle l’a quitté sans explications dix ans plus tôt –, mais son Éveil s’accomplit et la laisse définitivement aveugle, alors que la partie la plus difficile de sa quête ne fait que commencer.
Volume 2 : Désolation
Les douze voyageurs franchissent la passe de Gabarak dans des conditions épouvantables, victimes d’une tempête en apparence inexplicable qui détruit leurs deux embarcations. Tous parviennent à rallier le rivage d’Undin, mais ils s’échouent en quatre points différents de la côte, privés d’une grande partie de leur équipement. Chaque groupe ignore le sort des trois autres et tous doivent choisir leur route au cœur d’une région hostile qu’ils ne connaissent que vaguement, grâce aux quelques informations fournies par les livres d’Apis, en espérant se retrouver à Ulemus. Autour d’eux, les volcans se réveillent et compliquent un peu plus leur voyage ; nourriture et eau potable se font rares ; certains membres sont blessés ou très affaiblis ; enfin, des ennemis inconnus au Don puissant les prennent en chasse.
Naryë perçoit une perturbation étrange dans l’air toxique d’Undin, Apis doit combattre ses vieux démons, Senbi invoque un familier sans le vouloir, Nekho dompte sa peur de la magie et s’impose comme un meneur parmi ses compagnons, Gilar et Elaliel se découvrent une attirance mutuelle qu’elles gardent secrète, alors que Sabrar et Sophoniba – seuls durant deux semaines, au cours desquelles la jeune femme prend conscience qu’elle possède de grands pouvoirs de mimétisme, canalisation et renvoi – nouent peu à peu une véritable relation amoureuse, malgré leur différence d’âge. Caradog s’attache toujours plus à Hedine, dont la puissance se révèle colossale pour une enfant, et Xenophanes décide enfin d’embrasser son statut d’Ensorceleur, en découvrant qu’il est notamment capable de manifester le Don dans le domaine de la transmutation. Amior, quant à lui, accepte difficilement l’idée que Gilar ne partagera jamais les sentiments qu’il éprouve pour elle et supporte de moins en moins son statut particulier dans le groupe, celui d’humain « normal » utilisé pour une cause qui ne le concerne pas directement et qu’il a choisi de soutenir pour de mauvaises raisons.
Avec l’aide des Protecteurs Adhath, Willarg et Elleth – descendants des anciens mineurs de la région, victimes d’une étrange maladie qui les défigure et leur retire tout espoir de quitter un jour la presqu’île – envoyés par Coline, chef de leur petit village, les douze voyageurs parviennent péniblement à atteindre les ruines d’Ulemus et le groupe se reforme, désormais complété par trois nouveaux membres.
Malgré les embûches semées sur leur chemin par les mercenaires de la mystérieuse « Confrérie » et les pièges naturels dont regorge Undin, Naryë et ses compagnons doivent poursuivre leur quête. L’ultime partie de leur voyage va se dérouler sous terre : tous doivent descendre jusqu’à la dernière strate de la Ville Interdite, au plus profond des ruines englouties – destination annoncée par la vision initiale de l’Observatrice, cinq mois plus tôt –, pour enfin comprendre la raison de leur présence en ce lieu maudit.
Le temps presse : le volcan Jawah menace d’entrer en éruption ; les envoyés de la Confrérie, toujours plus nombreux, se rapprochent rapidement de l’ancienne ville ; la perturbation ressentie par Naryë depuis leur arrivée sur la presqu’île s’avère être une forme étrange et violente d’ivresse du Don qui affecte tous les porteurs, à l’exception d’Hedine, peu atteinte par ses effets.
Épuisés, à peine remis de leurs précédentes épreuves, les quinze voyag

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents