Les Œufs Primitifs
102 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Les Œufs Primitifs

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
102 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description


(Adapté aux lecteurs dyslexiques)


Êtes-vous toujours maître de votre destin ?


Chris Feulster a tout du jeune adolescent parisien ordinaire, fan de rock anglo-saxon et de science-fiction. Mais, sa vie bascule le jour où son père est enlevé par Unliquaan V, un souverain narcissique qui règne sur un monde peuplé d’immortels. Lancé à la recherche de son père, Chris découvre un univers fantastique et insoupçonné. Il découvre ainsi l’existence d’un peuple ancestral à l’origine de la création de cinq œufs : les Œufs Primitifs, qui renferment l’essence des Éléments.... Confronté aux Bienfaisants, aux Malveillants et à l’étrange et insondable Inconstant, Chris saura-t-il faire les bons choix et éviter les mauvaises rencontres ? « Les Œufs Primitifs », premier tome de la saga « Les Maîtres de la Destinée », pourrait bien changer votre vision des choses qui nous entourent...


***



Extraits :


— Il faudrait penser à descendre, grogna le chauffeur inquiet pour sa santé et son outil de travail.
— Ce n’est pas ici que je vous ai dit de me conduire, rétorqua Chris. C’est une boutique de vêtements que je cherche.
— Je me suis déjà rendu assez souvent ici et cette rue s’arrête ici au numéro 33 et à ma connaissance ça fait belle lurette qu’il n’y a plus aucune boutique dans ce quartier.
La carte de visite tombée de l’annuaire était pourtant formelle. Pensant que le chauffeur se payait sa tête, Chris régla la course et sortit du véhicule. Il trouverait la boutique de Monsieur Millow lui-même.
Bien content de quitter ce quartier en ruine, le taxi fila à toute vitesse et disparut bientôt du champ de vision du garçon.


Chris avait suivi des yeux le départ du taxi, ne remarquant pas derrière lui une structure en pierre se matérialiser intégralement au beau milieu du terrain vague servant de cimetière aux outils et véhicules de travaux hors d’usage.


Haute de trois mètres mais à peine plus large qu’un bureau de poste, la bâtisse respirait le moisi et l’humidité. Les murs dans un état de décomposition avancée semblaient pourtant soutenir correctement un toit d’ardoises attaqué par le sel et le lichen. La porte d’entrée était noire, conçue dans du bois d’ébène. En son centre, on pouvait observer de larges entailles qui paraissaient avoir été faites par de violents coups de hache. Au-dessus, une enseigne sans âge se balançait dangereusement pouvant frapper à tout moment le moindre badaud désireux d’observer plus attentivement le perron et lui briser la nuque. Sur celle-ci, malgré les lettres à demi-effacées, on pouvait lire « Joe Millow, artisan ferrailleur ».

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 7
EAN13 9791034806775
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Les Maîtres de la destinée
Jeremy Angelo Napoli Les Maîtres de la destinée Tome 1 Les œufs primitifs Couverture : Maïka Publié dans laCollection Imaginaire
© Evidence Editions 2018 « Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse, modifiée par la loi n° 2011-525 du 17 mai 2011 »juin2018
Vous désirez être informé de nos publications. Pour cela il vous suffit de nous adresser un courrier électronique à l’adresse suivante : Email :contact@evidence-editions.com Site internet :www.evidence-boutique.com
Image
Adapté aux lecteurs dyslexiques
À famille, pour son soutien indéfectible.
Prologue Saint-Cloud est une petite ville agréable à vivre. Notamment lorsque les beaux jours d’été arrivent. Les arbres se couvrent de vert et rendent l’atmosphère calme et paisible, contrairement à celle de sa voisine, La Parisienne, qui s’emplit de pollution à l’aube de juillet. C’était justement dans ce lieu, plus précisément dans le quartier du Val d’Or, que vivait un jeune adolescent de dix-sept ans (qui, j’en suis certain, vous paraîtra sympathique dès le premier regard). Christopher Feulster, communément appelé Chris, était un jeune garçon de taille moyenne, aux cheveux blonds toujours hérissés lui donnant une allure de chien fou. Ses yeux verts et perçants en disaient long sur son intelligence. D’ailleurs, Chris l’avait prouvé récemment en obtenant son baccalauréat au célèbre lycée Alexandre-Dumas ainsi que son billet pour entrer dans une prestigieuse école de la capitale en octobre. Question apparence, il ne quittait jamais son jean bootcut délavé, son blouson Teddy blanc et noir et ses chèresConverse rouges élimées. Le seul élément de son pro0l vestimentaire qui variait était son t-shirt. C’était un peu son péché mignon defashion victim. Il en avait une collection d’une bonne centaine dont la plupart étaient floqués du nom de ses groupes de punk rock préférés. Cependant, tout n’était pas tout rose dans la vie du jeune garçon. Sa mère s’absentait souvent depuis son divorce, mais le plus intrigant et le plus stressant pour Chris concernait son père. Ce dernier, parti pour sept jours de vacances avec sa seconde épouse Jenny Olsaklund, n’était toujours pas réapparu. Son départ remontait pourtant à près de trois semaines ! Inquiet, Chris ne savait pas trop comment réagir face à cette situation. Il se morfondait tout seul dans la demeure familiale à se ronger les sangs. Depuis quelques jours, pourtant, un nouvel élément avait changé la donne… C’était début août. Un beau matin, la sonnerie du téléphone avait sorti le garçon de son sommeil. On lui avait annoncé que s’il voulait en apprendre davantage sur ce qui le hantait chaque nuit, il devrait se rendre dans le quartier chinois de Paris. L’adresse et l’heure à laquelle le garçon était convié étaient bien précises. Il avait donc
pris la décision de s’y rendre. C’est d’ailleurs à ce moment-là de l’histoire que je vais vous laisser en sa compagnie. À bientôt… Jeremy Angelo Napoli
Chapitre1 Les œufs primitifs CASTING DU CHAPITRE : *CHRIS, 17 ANS, ORIGINAIRE DE SAINT-CLOUD, signes particuliers : FAN DE MUSE, un groupe à tomber par terre ! *UN MAGE, AGE INDÉFINI *KIM MING, PARFUMEUSE Chris venait tout juste d’arriver dans le quartier chinois. Le chauffeur de taxi l’avait laissé à l’adresse indiquée. Le jeune homme se trouvait devant une vieille boutique à l’aspect assez miteux. L’étrange enseigne du petit commerce semblait écrite dans un alphabet inconnu qui pouvait passer pour un mélange de japonais et de grec ancien. Une succession de symboles et de lettres inversées n’ayant absolument aucun sens et aucune signification pour Chris. Pourquoi l’avait-on envoyé dans cette ruelle du quartier chinois parisien et pourquoi ce jour à cette heure précise : quatorze heures quinze minutes ? Un simple coup de téléphone anonyme et il était parti sur-le-champ, tête baissée à l’adresse indiquée, sans la moindre mé'ance. Chris était prêt à tout pour retrouver son père, quitte à ce que ce soit au péril de sa propre vie. Il ne voyait quasiment jamais sa mère et se refusait l’idée même de pouvoir ne plus le voir, quelles que soient les circonstances de son absence. Chris entra, annoncé au propriétaire de la boutique par le carillon qui surmontait la porte principale. Pensant être face à face avec un Asiatique – étant donné le lieu du magasin – Chris fut surpris de constater que le comptoir était tenu par un vieil homme de petite taille, barbu et au teint très pâle… Ce devait être un Russe ou un Scandinave… — Sois le bienvenu, lança-t-il dans un français parfait et sans accent. Chris bégaya un simple bonjour, trop absorbé par toutes les sortes d’objets étranges et divers qui l’entouraient. Il y avait aussi bien des horloges, des lampes, des candélabres, des bougies, des photophores, mais également des coffrets de thé, d’infusions, d’épices, d’herbes, de
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents