Lettres à l amante...
94 pages
Français

Lettres à l'amante...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
94 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Tout en nous consumant, la passion réveille en nous des forces insoupçonnées. La patience, l’humilité, l’abnégation, le sacrifice. Absolue, tétanisante, euphorisante, elle nous arrache à nous-mêmes, aboli toute raison, pour nous conduire des abysses tourmentées aux cieux extatiques. Qu’elle soit drogue ou moteur, quand elle s’empare de nos âmes, elle nous révèle à nous-mêmes, dans toutes nos faiblesses, dans toutes nos espérances. En doutez-vous? Il vous faudra alors lire cette déclaration amoureuse de Corine Adam et apprendre à vibrer aux sentiments d’une femme, abîmée dans le rôle de l’amante cachée, de la maîtresse, par celle à qui elle a assujetti son cœur. Et vous, qu’auriez-vous fait? N’auriez-vous pas profité des trop rares instants ensemble? N’auriez-vous pas souhaité, guetté, recherché le corps de l’aimée, même si celui-ci ne devait jamais vous appartenir? N’auriez-vous pas, coup après coup, encaissé? Ecrit intime où s’expriment les aléas et folies du sujet amoureux et aliéné, les "Lettres à l’amante…" de Corine Adam n’invitent pas au jugement ou à la critique. Elles s’appréhendent plutôt, comme une saisie, sur le vif, des affres infinies et des grandes jouissances que permet l’amour lorsqu’il est partagé. Même en secret.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 37
EAN13 9782748353273
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0038€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Lettres à l’amante…
Corine Adam Lettres à l’amante…
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0114904.000.R.P.2010.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2010
Samedi 10 novembre 2001 – 21h40 À toi, mon amour, en cette histoire en laquelle j’ai crû de toutes mes forces, je continuerai de t’aimer au-delà de la mort car notre histoire va bien plus loin que cela… JE T’AIME. À mon réveil, ce matin, son corps n’était plus à mes cô-tés. Je me suis dit qu’après la nuit d’amour que l’on avait passée, je trouvais un peu fort de sa part de ne m’avoir pas laissé, ne serait-ce qu’un petit mot. L’amour est tellement présent dans ma tête que je ne me suis même pas rendu compte qu’en fait j’avais rêvé. Un rêve dans lequel notre amour n’avait aucunes retenues. Il explosait et exposait nos deux corps dans la pleine lumière qui s’évadait de l’abat-jour et la symbiose n’en était que plus parfaite. On s’est aimé toute la nuit, sans soupirer, ou alors les seuls qui pouvaient exister étaient les gémissements pro-voqués par une jouissance assouvie, un épanouissement intégral. Les échos de sa voix venaient tamponner mon corps encore brûlant de désir, dire que j’en avais peur de ces cris alors que c’est la plus belle preuve d’amour que l’on peut offrir à l’être aimé. C’est toi qui me l’as dit ven-dredi soir, tu te souviens ? Qu’est-ce que tu as pu me rendre folle ce soir-là. C’était intenable mais j’ai tenu bon, en me disant que tout venait à point à qui savait attendre, et crois-moi, je ne me lasserai pas de toi. Chaque minute qui s’écoule, je la glisse dans une parcelle de mon cœur, pour arrêter ensuite le temps, et les vivre avec toi, en nous disant, qu’on les a vécues ensemble en même temps que les autres sans avoir
9
déréglé le temps pour autant. Tu me suis ? Ce jour-là n’est pas encore arrivé mais je ne regrette rien. Je cueille chaque moment avec toi et les conserve comme des reliques sa-crées. J’ai déjà pu te sentir en moi, et moi en toi, et je me dis que le meilleur reste à venir. Il est vrai que c’est excitant l’interdit, redécouvrir une passion que l’on croyait consumée, vous faire vivre et res-sentir de ces sensations, j’en ai encore des frissons dans le dos. Faire abstraction de l’amour qui nous brûle en présence des personnes avec lesquelles on vit pour ne pas faire sur-gir à leurs pensées des doutes. Nos regards doivent s’éteindre de cette flamme qui brûle pourtant au fond de nous. Les étreintes se font innocentes, discrètes et inoppor-tunes à des moments où l’on s’y attend le moins. C’est ce qui fait le charme, la surprise, l’excitation de la relation et qui fait monter le désir surtout. Quand tu me dis que c’est avec moi que tu veux dormir et pas avec elle, c’est encore une chose que l’on ne pourra peut-être jamais concrétiser, permettre, réaliser ou encore assouvir. Je t’aime, idem c’est ne pas le même mais je te com-prends et ça ne m’empêchera pas de te répéter, comme un tandem se pratique en duo, comme des gestes perpétuels, que je t’aime à grande échelle. Nous avons deux cœurs que nous imbriquons l’un dans l’autre pour une longue, très longue ballade. L’histoire se poursuit, au téléphone, avec des mots, des phrases, des événements qui se sont produits. Ressasse-ment de nos rendez-vous cachés gravés à jamais dans ma mémoire. L’authenticité de ces instants ne peut être ba-fouée. L’envie est bien trop forte pour ne pas y croire. C’est notre histoire, elle n’est pas facile à vivre, mais nous tâchons de nous y appliquer pour ne causer de mal à
10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents