La papesse américaine
48 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

La papesse américaine , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
48 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Habemus Papessam ! En l'an 2040, une femme est élue et prononce son homélie à la télévision américaine. Séductrice, frondeuse et manipulatrice, elle dynamite nos préjugés et nous conduit à nous poser une question essentielle : qu'avons-nous fait de notre liberté ? Un texte puissant, drôle, sensible et provocateur. Grand succès du festival d'Avignon 2010 et 2011.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 décembre 2011
Nombre de lectures 55
EAN13 9782296475793
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0045€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

La papesse américaine
Théâtre des 5 Continents
Collection dirigée par Kazem Shahryari
et Robert Poudérou


Dernières parutions

261 – Saïd Mouhamed BA, L’autre Président d’Afrique, 2011.
260 – Laetitia AJANOHUN, La Noyée, 2011.
259 – Richard LECLERC, Œdipe ou la Permission d’exister, 2011.
258 – Dominique ZINS, Les Fils de l’absent, 2011.
257 – Mahougnon KAKPO, Dieu, cet apprenti-sorcier suivi de Destin d’un Dieu, 2011.
256 – Philippe CHIGNIER, Down Town, 2011.
255 – WILLERVAL, Naturellement, 2011.
254 – Philippe BIGET, Envol pour l’Éden. Déploration profane en trois actes, 2011.
253 – Fabienne WEILL, On ne badine pas avec la mort, 2011.
252 – Yacoub ABDELLATIF, C’est pour mieux placer mes rides, fiston, 2011.
251 – Antoine WELLENS, L’Antegone d’ ou Que dit le cochon quand le fermier l’égorge ?, 2011.
250 – Michèle BEAUMONT, Moi je veux du rêve !, 2011.
249 – Alain HADJADJ, Fait comme un rat, 2011.
248 – Thiane KHAMVONGSA, Au revoir Pays, 2011.
247 – Jean-Loup PHILIPPE, De l’autre côté, 2011.
246 – José Jorge Letria, Croquemitaine et le rêve, 2010.
245 – Laura FORTI, Thérapie anti-douleur , 2010.
244 – Gabriel ENTCHA EBIA, Djiha , 2010.
243 – Brigitte RÉMER, Bouvard et Pécuchet. Le livre de l’inquiétude , 2010.
242 – Landry-Pascal GOMA, Au coeur du vent, 2010.
241 – Jimmy LOVE, Le dictateur, la princesse et l’opposant, 2010.
240 – Jacques MONDOLONI, Palestine Check Point suivi de L’appel des abeilles , 2010.
239 – Yves JAVAULT, Le jeu des 7 familles du théâtre, 2010.
238 – Lulla Alain ILUNGA, Docteur Tanza, 2010.
237 – François LE BOITEUX, Condamné à vie, 2010.
LA PAPESSE AMÉRICAINE


D’après le pamphlet d’Esther Vilar


Adaptation théâtrale
Robert Poudérou


L’Harmattan
De Robert Poudérou chez le même éditeur,
Collection des cinq continents :
Le jour du diable , 1998.
J’ai l’honneur, 2000.
Le ciel dans les bras, 2002.
La tranchée, 2003.
Un pavé dans les nuages, 2004.
La brise-l’âme, 2006.
La trappe , 2009.

Hors Collection :
Vues sur la nuit , radiodrames 2008.


© L’Harmattan, 2011
5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-55799-4
EAN : 9782296557994

Fabrication numérique : Actissia Services, 2012
Une première adaptation de ce pamphlet a été créée par Eléonore
Hirt au festival d’Avignon en juillet 1982 et reprise la même
année au Lucernaire à Paris.
La présente adaptation a été créée au festival d’Avignon 2010,
avec Nathalie Mann,
mise en scène par Thierry Harcourt,
puis reprise dans ce même festival en 2011 et présentée ensuite
au Théâtre de l’Essaïon à Paris.
Le pamphlet original d’Esther Vilar a été édité sous le titre
« Homélie d’intronisation de la Papesse américaine. »
(Die Antrittsrede der amerikanischen Pâpstin.)
Aux Editions Herbig, München, Berlin, 1982)
I
Au centre et légèrement à l’avant scène trône un fauteuil transparent. Deux projecteurs sur pied à jardin et à cour figurent des caméras de télévision dirigées vers la scène. Un troisième se trouve également en retrait à cour et dirigé vers le centre. A cour toujours, une colonne transparente sur laquelle est posé un crucifix. A jardin, une deuxième colonne transparente sur laquelle est disposée une tiare. Mais aussi une croix dorée avec une chaîne, un anneau papal, une croix en verre.
Un régisseur monte sur la scène et s’adresse au public.
- Mesdames messieurs, nous sommes à l’antenne dans 2mn. N’oubliez pas d’éteindre vos portables, ça perturbe l’enregistrement. Caméra un, c’est bon ? Caméra deux ? Bien ! Attention, antenne dans 2 mn !
Il remonte vers sa régie.
Musique
La Papesse entre habillée de noir et s’assoit sur le fauteuil.
Fin musique
- HABEMUS PAPESSAM.
Regardez moi !
Regardez moi bien.
Je suis une femme. Une femme sur le trône du pape. Pour la première fois élue, une femme.
Oui, je vous entends, les cheveux longs ne prouvent rien. Jésus aussi les avait longs.
Mais voilà deux seins. Deux seins pour la soif de lait des enfants. Et sous la jupe, l’appareil de reproduction adéquat : ovaires, trompes, utérus, tout y est.
Le tout en état neuf. N’ayant jamais servi.
Pour moi, en vérité, un cadeau superflu.
Tout est bien là à sa place. Une expertise médicale, en date du 3 Février de l’an 2040 rendue publique par les journaux, l’atteste. Pour que véritablement ne subsiste pas le moindre doute. Jamais.
Je suis une femme.
Sur ce saint siège où, pendant deux mille ans, se sont assis des hommes, encore et toujours des hommes, aujourd’hui se pose une femme.
Vous, les vingt-deux millions de membres de l’honorable communauté catholique, mettez-vous bien ça dans la tête : une femme !
Américaine, oui !… Née à Los Angeles : ville du cinéma et des sectes.
Père inconnu, mère starlette toxicomane et sur sa fin, prostituée occasionnelle.
J’ai été abandonnée avec qua

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents