Réussir son potager sans se prendre le chou
114 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Réussir son potager sans se prendre le chou , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
114 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Roland Motte vous révèle dans ce livre tout ce qu’il suffit de savoir pour obtenir de bons et beaux légumes, en se passant complètement de traitement. Sans se départir de l’humour qui le caractérise, il nous fait part de son expérience de jardinier, du plaisir d’entretenir un potager, offrant de belles récoltes à savourer en famille ou entre amis. Il traite en détail, du semis à la récolte, la culture d’une trentaine de légumes, petits fruits et aromatiques, donne chaque fois des conseils simples et indique les points à ne pas rater. Sans se couper les cheveux en quatre, voici tout simplement un guide pour réussir un potager au naturel.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 mars 2012
Nombre de lectures 21
EAN13 9782815301725
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0056€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Réussir son potager sans se prendre le chou !

Roland Motte révèle dans ce livre tout ce qu’il suffit de savoir pour obtenir de bons et beaux légumes, en se passant complètement de traitement. Sans se départir de l’humour qui le caractérise, il nous fait part de son expérience de jardinier, du plaisir d’entretenir un potager, offrant de belles récoltes à savourer en famille ou entre amis.
Il traite en détail, du semis à la récolte, la culture d’une trentaine de légumes, petits fruits et aromatiques, donne chaque fois des conseils simples et indique les points à ne pas rater.
Sans couper les cheveux en quatre, voici tout simplement un guide pour réussir un potager au naturel.

Adepte du jardinage naturel, Roland Motte cultive fleurs, fruits et légumes dans un jardin, qu’il aime faire visiter. Il vous accueillera aux Jardins de la terre, situés au cœur du parc thermal de Vittel pour partager avec vous son savoir-faire.
Pourquoi faire son potager ?

5 fruits et légumes par jour… Voilà plusieurs années maintenant que le sujet est d’actualité. Qui n’a pas lu dans les magazines cette recette pour s’assurer une bonne santé ?
Bon, d’accord, mais depuis le temps que nous n’avons pas mis les pieds dans un jardin, il va falloir de l’aide pour savoir par quel bout prendre les légumes, ces plantes dont on ne connaît parfois ni le nom, ni le fonctionnement, ni même l’utilité… parfois peut-être le goût.
Ça pousse comment ? C’est fatigant ? C’est souvent malade ? Il faut traiter tout le temps ?...
Si vous avez, par hasard, un jardin devant votre porte et si vous souhaitez le transformer en un véritable potager, ce livre est pour vous.
Je vais essayer de vous guider pas à pas dans l’antre du jardinier !
> Jardin technique
Tout professionnel, quel que soit le corps de métier, utilise un langage technique ! Le jardin n’échappe pas à la règle. Et au jardin, même les plantes peuvent avoir des noms « compliqués ». Pourtant, le latin permet, à coup sûr, de déterminer une plante, et ce quelle que soit notre langue maternelle. C’est le latin qui sert de langage universel pour reconnaître un chou à Amsterdam ou à Chicago.
Mais il y a aussi l’amateur, celui qui découvre un jardin pour la première fois et qui n’a pas eu la « chance » de faire latin 1re langue…
Au fil des pages de ce livre, je vais vous raconter le potager, mon potager dans sa plus simple expression ! Transmettre sa passion, c’est aussi le rôle du jardinier, ce sera bientôt votre tour !
> Le potager pour manger
Bien sûr, vous trouverez aujourd’hui tous les fruits et légumes à votre convenance dans les marchés ou les supermarchés de votre région. Pas de terre à retourner ou d’arrosoir à déplacer. Mais il va vous manquer le petit truc en plus… ce petit rien qui fait classe et qui vous permettra de dire au prochain repas de famille : « c’est moi qui l’ai récolté ! »
Et le goût, vous vous souvenez du goût ? Mais non, pas celui des tomates qu’on tolère en plein hiver, pas celui des radis au parfum fade, non, le vrai goût des légumes et des fruits du jardin. Les vôtres sont incomparables !
Vous les redécouvrirez et les apprécierez en famille ou entre amis.

Le potager, un trésor de bienfaits, de bien-manger et de bien-vivre.
> Le potager pour récolter
De la magie ! Un vulgaire petit paquet de graines de carotte pèse environ 4 g ; il sera capable de produire 7 kg de cet excellent légume si vous lui apportez les soins nécessaires. Et que dire des quelques milligrammes de graines de courge qui peuvent donner un mastodonte de plusieurs dizaines de kilos ?
Incroyable mais vrai, pas besoin de sauter en moto depuis un avion pour friser avec le spectaculaire, tous les jours, dans votre potager, le miracle se produit. Et en comptabilisant les miracles, côté porte-monnaie, c’est une sacrée économie dans le budget « légume » de la famille !
> Le potager pour la forme
Bien sûr les footings sont indispensables, mais mieux qu’un appareil de musculation, le potager va vous maintenir en forme en toute saison ! Vous allez faire travailler des muscles que vous ne connaissiez même pas, le fessier bêcheur, les ischios piocheurs, les mollets de jardinier, les triceps du semeur…
Avant, il y a bien longtemps, le ringard, c’était le jardinier avec son grand chapeau, ses moustaches et son tablier. Aujourd’hui, c’est celui qui ne mange même pas les légumes de son jardin, qui est montré du doigt.
> Un potager pour l’environnement
Pas question non plus de jouer les producteurs intensifs, les rois du pulvérisateur ou les excités du produit chimique. Les énervés du traitement à tout va sont encore sur une autre planète. Nous, nous sommes sur Terre, et pour la conserver encore longtemps, il faudra se débrouiller avec des moyens naturels et il y en a !
Tant pis s’il reste une tache sur un fruit ou si un morceau de feuille de salade a disparu, croqué par un petit escargot de passage, c’est encore mieux qu’un arrière-goût de matière active chimique qui nous restera quelques années sur l’estomac !
Un potager au naturel, c’est une philosophie, bien sûr, c’est aussi une transmission du savoir pour les générations à venir. Un potager, pour un enfant, c’est concret, faites-lui goûter les fraises de votre production, il comprendra très vite l’intérêt de la culture.
Facile, instructif, naturel, le potager est aussi un bon moyen pour rassembler les générations, pour redécouvrir en famille les goûts, les parfums, les saveurs. Comme une voiture, une télé, une salle de bains… le potager est indispensable à l’équilibre du foyer… mais comment avez-vous fait pour vous en passer jusqu’à présent ?
Partir de rien !

Pour commencer, il faut un jardin : c’est la base ! Un jardin avec de la terre et un point d’eau pas loin, avec ça, on peut déjà faire quelque chose de bien !

Pour le goût, pour le décor, en pot ou au jardin…, le fraisier est bien la plante passe-partout.
Pour commencer, il faut un petit coin de balcon ! Eh oui, même sans jardin, avec quelques pots récupérés çà et là, il est possible de faire pousser quelques plants de légumes et plantes aromatiques. Les pots doivent mesurer au moins 30 cm de profondeur et c’est gagné !
Et même sans balcon, un rebord de fenêtre, une entrée lumineuse, une pièce inutilisée… le potager est prêt à s’installer partout !
Le seul impératif est de trouver un jardinier motivé, attentif, prêt à observer ses cultures de temps en temps pour leur donner le petit « coup de pousse » nécessaire.
Et si vous n’êtes pas jardinier ? Tant mieux, vous allez le devenir !
Mais, c’est compliqué ? Pas du tout ! L’homme jardine depuis des millénaires, ça fait partie de son patrimoine. Rassurez-vous, jardiner, c’est aussi simple que marcher, respirer ou rencontrer le « vrai » amour pour la première fois. Au début, ça paraît impossible, évidemment, on fait quelques erreurs de débutant, mais ensuite, tout s’éclaire et vous pouvez même devenir un spécialiste !
> Dans le jardin
C’est en terre que les plantes se développent le mieux. Les racines peuvent descendre où bon leur semble pour aller chercher l’eau et la nourriture dont elles ont besoin. Mais dans votre jardin, il n’y a pas forcément le petit coin de terre pour installer le futur potager, tout est déjà pris par le gazon, les dalles de la terrasse et les arbustes. Voilà quelques trucs pour commencer sans se prendre le chou.
• D’abord l’espace : choisissez un coin au soleil , pas loin de la maison ni de l’arrivée d’eau, pensez qu’il faudra arroser.
• Délimitez l’espace avec un cordeau, n’en faites pas trop, en effet, vous devrez l’entretenir.
L’idéal est de faire un plan sur papier en imaginant les légumes que vous allez planter ou semer, de prévoir leur volume, et d'en déduire la surface. Pour quelques salades, des radis, 4 pieds de tomates, des pommes de terre et un peu de plantes aromatiques, vous pouvez vous débrouiller sur 10 m 2 . C’est peu, mais c’est déjà important lorsqu’il faut maintenir cet espace propre et nettoyé !
Ensuite, passons à la pratique.
• Il faut bien sûr éliminer le gazon déjà en place . Vous pourriez être tenté d’utiliser un désherbant qui fera crever les mauvaises herbes en peu de temps, mais heureusement, vous avez le réflexe « nature » et vous ne tombez pas dans le piège du tout chimique. <

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents