JEAN BÉLIVEAU La naissance d un héros
100 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

JEAN BÉLIVEAU La naissance d'un héros , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
100 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage passionnant et richement illustré raconte la montée fulgurante de la carrière d'une des grandes légendes du hockey.
Tout au long des 96 pages de ce livre grand format absolument magnifique, l'auteur relate l'incroyable aventure du « Gros Bill » et de la seule période controversée de sa carrière : celle où il a préféré jouer à Québec avec les Citadelles et les As, repoussant constamment les offres de Frank Selke et des Canadiens de Montréal.
Étonnamment, très peu de livres ont été écrits sur l’illustre hockeyeur. Fruit d'un travail de recherche à travers des documents d’archives et personnels appartenant à la famille et à des témoins, Jean Béliveau – La naissance d’un héros raconte des anecdotes inédites appuyées par plus de 125 photographies, illustrations et journaux d'époque.
Un livre indispensable pour saisir toute l’ampleur du « phénomène » et ainsi comprendre comment il est devenu un véritable héros national. Jean Béliveau – La naissance d’un héros saura ravir autant les amateurs de hockey que les passionnés d'histoire et de biographie.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 16 octobre 2017
Nombre de lectures 0
EAN13 9782924782019
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0032€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Cette publication, initiative de la Commission de la capitale nationale du Québec,
a été réalisée sous la direction d'Hélène Jean, responsable des publications et
de Frédéric Smith, historien, avec les Éditions Sylvain Harvey. La Commission
remercie la Ville de Québec pour sa participation financière.
Commission de la capitale nationale du Québec
www.capitale.gouv.qc.ca
Directeur du développement et de la promotion : Étienne Talbot
Chargée de l'édition : Hélène Jean
Recherche historique et iconographique complémentaire : Frédéric Smith
Réviseure linguistique : Marie Dufour
Soutien iconographique : Annik Cassista
Photographie des auteurs : ©CCNQ, photographe : Pierre Soulard
Couverture : Jean Béliveau dans l'uniforme des As en décembre 1952.
Éditions Sylvain Harvey
www.editionssylvainharvey.com
Éditeur : Sylvain Harvey
Directeur artistique et concepteur graphique : André Durocher (Syclone)
Imprimeur : Marquis
Première édition, 2017
©
Éditions Sylvain Harvey et Commission de la capitale nationale du Québec
ISBN 9782924782002
Imprimé au Canada
Dépôt légal – Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2017
Dépôt légal – Bibliothèque et Archives Canada, 2017
Diffusion : Les Guides de voyage Ulysse
Distribution au Canada : Socadis
Les Éditions Sylvain Harvey remercient la Société de développement des entre -
prises culturelles du Québec (SODEC) pour son aide à l'édition et à la promotion.
Gouvernement du Québec – Programme de crédit d'impôt pour l'édition de livres

Gestion SODEC
Crédits
Le livre est aussi offert en versions numériques :
ISBN: 9782924782019 (ePub) et 9782924782026 (PDF)
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et
Bibliothèque et Archives Canada
Durand, Marc, 1964 -
Jean Béliveau : la naissance d'un héros
(Bibliothèque de la capitale nationale)
Comprend des références bibliographiques.
Publié en formats imprimé(s) et électronique(s).
Publié en collaboration avec : Commission de la Capitale nationale du Québec.
ISBN 978-2-924782-00-2 (couverture souple)
ISBN 978-2-924782-01-9 (EPUB)
ISBN 978-2-924782-02-6 (PDF)
1. Béliveau, Jean, 1931-2014. 2. Canadiens de Montréal (Équipe de hockey).
3. Joueurs de hockey - Québec (Province) - Biographies. I. Roy, Léo, 1948- . II.
Béliveau, Élise. III. Commission de la Capitale nationale du Québec. IV. Titre. V.
Titre : Naissance d'un héros. VI. Collection : Bibliothèque de la capitale nationale.
GV848.5.B4D87 2017 796.962092 C2017-941906-4 C2017-941907-2
2
Le hockey se joue en équipe. Écrire un livre aussi.
J'aimerais adresser des remerciements sincères à mes coéquipiers de la Commission de la capitale nationale
du Québec qui m'ont donné la possibilité de réaliser ce beau projet. Un grand merci au travail acharné de
Frédéric Smith et à la direction d'Hélène Jean.
Merci également à l'éditeur Sylvain Harvey et au designer André Durocher pour la mise en forme soignée.
D'autres remerciements s'imposent.
À l'indispensable Léo Roy, « l'historien des As » pour les images, recherches et statistiques.
À tous ceux qui ont permis d'illustrer ce livre, en particulier Bruce Morrison, Bruce Cline, Gordie Haworth,
Mario Trépanier, Ed Hawrysh, Lorne Mulroney, David McNeil, Jean-Pierre Paré et à mon ami Marc Juteau de
Classic Auctions.
À la Société internationale de recherche sur le hockey (SIRH) pour les échanges et les réponses introuvables
ailleurs, particulièrement à Jean-Patrice Martel, J. Andrew Ross et Aubrey Ferguson.
Aux membres de la Société d'histoire du sport de la capitale nationale (SHSCN).
À ma famille, à mes amis et à tous ceux qui ont collaboré à cette victoire.
Enfin, à Élise Béliveau, qui m'a chaleureusement accueilli chez elle et qui a accepté de signer la préface. Merci
du fond du cœur.
En terminant, merci à mon équipe d'étoiles : Catherine, Anhui, Marie-Li et Maëlle.
Marc Durand
Remerciements
3

Préface de Madame Élise Béliveau
Une ville en quête d'un héros
Avant Québec
Avec les Citadelles de Québec (1949-1951)
Avec les As de Québec (1951-1953)
Après Québec (1953-1973)
Statistiques
5              

Ma mère n'aimait pas trop les joueurs de hockey. Pendant des mois je me suis
bien gardée de la prévenir que ce grand garçon poli que je fréquentais en était
justement un. Mais elle l'adorait.
Maman m'a bien vite accompagnée au Colisée et comme tout le monde, on a
applaudi Jean, encouragé notre équipe et hué Dickie Moore du Canadien junior.
Un soir, on a même volé une cloche de l'argenterie de ma mère, que j'agitais sans
doute un peu trop énergiquement. C'est vrai que nous étions chez l'adversaire, à
Chicoutimi.
Le 18 décembre 1952, j'étais parmi les 14 641 spectateurs au Forum de Montréal.
Jean est avec le Canadien ce soir-là, prêté par les As de Québec. C'est ce fameux
match où il a compté trois buts.
Entre les applaudissements, Monsieur Frank Selke, mis au courant de ma pré -
sence, me demande de passer à son bureau, entre la première et la deuxième
période.
Après les politesses, il me lance ces phrases que je n'oublierai jamais :

Miss Couture , vous ne voulez pas que Jean vienne à Montréal ?
Tout le monde pense que c'est vous qui l'empêchez de venir.

Je n'ai jamais dit ça de ma vie, Monsieur Selke.
C'est alors qu'il ouvre la porte de son coffre-fort.

Servez-vous. Prenez ce que vous pensez qu'il devrait gagner.

Monsieur Selke! C'est lui qui décidera, pas moi! Ce n'est pas de mes affaires!
Jean était à Québec par choix. Il estimait la ville et ses gens, qui le lui rendaient
bien. Il était fier d'aider à remplir le nouveau Colisée avec ses coéquipiers des
Citadelles et des As.
Quelques jours plus tard, on s'est fiancés, puis on s'est mariés à l'été. Il était prêt à
vivre cette nouvelle expérience. Son départ vers Montréal et la LNH était la chose
à faire, même si nous laissions beaucoup derrière.
Nous sommes revenus à Québec des centaines de fois, toujours avec enthousiasme.
C'est comme s'il n'était jamais parti. Il parlait à tout le monde, des enfants qui
demandaient des autographes aux personnes plus âgées qui lui rappelaient les
moindres détails de ses buts.
Nous avons vécu 61 ans d'amour, de grands bonheurs et de respect. Aujourd'hui,
j'ai des photos de lui dans toutes les pièces. Ma préférée est au salon, dans le
chandail des As au Colisée. Il a 21 ans. Qu'il est beau, mon Jean. J'ai besoin de
le saluer, d'écouter Pavarotti, comme avant. Je le vois encore, une larme à l'œil ...
Bien sûr, je pleure aussi et ça me fait du bien. Ça et retourner au hockey.
Québec l'a honoré plusieurs fois. L'inauguration de la place Jean-Béliveau est
certainement un de ces moments qu'il aurait aimé vivre. Ce livre permet d'appré -
cier ses premiers succès, parfois méconnus et oubliés, dans l'ombre de ceux du
Canadien. Et pourtant.
On lui disait que la ville de Québec a été chanceuse de l'avoir. Il retournait le com -
pliment, avec sincérité. Et moi, j'ai aussi eu la chance de l'avoir. De le rencontrer
chez des amis, les Gagnon, rue des Érables, de le conduire au Manoir St-Castin de
Lac-Beauport, et de tomber en amour.
Élise Béliveau
Juillet 2017
Préface
Jean Béliveau demande la main d'Élise Couture, une jeune fille de Québec, la
veille de Noël 1952. Le mariage sera célébré à Québec le 27 juin 1953.
7

Lorsqu'il joue son dernier match dans la Ligue nationale de hockey (LNH) en
1924 avec les Canadiens de Montréal, Joe Malone marque le début d'une longue
disette. Il faudra attendre 20 ans avant qu'un autre joueur développé à Québec
participe à un match de la plus grande ligue d

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents